L'Autriche

Palais et jardins de Schönbrunn


Résidence impériale des Habsbourg du XVIIIe siècle à 1918, l’œuvre des architectes Johann Bernhard Fischer von Erlach et Nicola Pacassi recèle quantité de chefs-d’œuvre des arts décoratifs. Elle constitue, avec ses jardins, où fut ouvert en 1752 le premier parc zoologique au monde, un exceptionnel ensemble baroque et un parfait exemple de Gesamtkunstwerk
.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1996.

Histoire du site

Schönbrunn est un exemple remarquable, et particulièrement bien conservé, de complexe résidentiel princier de style baroque. Son palais et ses jardins présentent également l'intérêt exceptionnel de témoigner de modifications qui illustrent clairement, au cours de plusieurs siècles, les changements intervenus dans les goûts, les intérêts et les aspirations des souverains de la dynastie des Habsbourg.
Au XVIe  siècle, Schönbrunn était le siège d'un pavillon de chasse et d'une résidence d'été de la famille des Habsbourg. Après sa destruction complète au cours de la dernière invasion turque, en 1683, le palais fut reconstruit en 1695. L'empereur Léopold Ier commandita à l'origine un château d'agrément pour le grand-duc Joseph, l'héritier au trône, mais les événements survenus au sein de la dynastie, durant sa construction, portèrent à le transformer en résidence impériale d'été, et à l'agrandir en conséquence. Il conserva cette fonction jusqu'à la fin de l'Empire austro-hongrois.
À l'exception de quelques adjonctions apportées au XIXe  siècle, le palais et ses jardins prirent leur physionomie actuelle au XVIIIe  siècle. Le complexe architectural présente de remarquables intérieurs remontant à cette époque ; les anciens appartements de l'empereur François-Joseph, dans l'aile occidentale, ont été transformés au XIXe  siècle avec un mobilier qui présente, lui aussi, un intérêt historique réel.
Schönbrunn a été dessiné par les architectes Johann Bernhard Fischer von Erlach et Nicolaus Pacassi, et regorge d'exemples importants d'art décoratif. Avec ses jardins, le site du premier parc zoologique du monde, créé en 1752, est un remarquable ensemble baroque, et un exemple accompli de Gesamtkunstwerk .
La partie principale du palais, dans son aspect actuel, est pour une bonne part l'œuvre de Pacassi, bien qu'elle conserve le plan d'ensemble dessiné par Fischer von Erlach. L'accès au piano nobile se fait, à partir de la cour, par un escalier monumental donnant sur la grande galerie, une salle impressionnante par ses proportions, richement décorée de stucs et dont le plafond porte des fresques qui célèbrent l'Empire des Habsbourg.
Derrière cette salle, la petite galerie est flanquée de deux petites pièces, la chambre chinoise ronde et la chambre chinoise ovale, toutes deux décorées de panneaux laqués peints en noir et or, et regorgeant de meubles et de céramiques japonaises. La chambre du carrousel donne accès, depuis la grande galerie, au hall des cérémonies, connu en particulier pour une série de peintures monumentales qui figurent des événements survenus au cours du long règne de Marie-Thérèse.
L'une des salles les plus impressionnantes de l'aile orientale est le somptueux salon Vieux-Laque, avec ses panneaux de laque orientaux d'une valeur inestimable et son mobilier surabondamment décoré ; les murs de la salle Napoléon sont revêtus de gigantesques tapisseries de Bruxelles ; la salle des porcelaines est une petite pièce dont le wainscoting; le lambrissage sculpté de manière décorative est peint en bleu et en blanc, et décorée de 213 croquis de Franz Stephan de Lorraine, le mari de l'impératrice Marie-Thérèse, et de ses enfants. Les salles de l'aile occidentale sont moins décorées et étaient utilisées à des fins domestiques par les membres de la famille impériale.
Les vastes jardins baroques et les constructions qui s'y trouvent témoignent de la dimension impériale et des fonctions de ce palais. La cour donne accès à la chapelle et au théâtre. L'orangerie, à l'est du corps principal du palais, est la plus longue au monde ; construite au milieu du XVIIIe siècle, elle ne servit pas seulement à assouvir la passion de Marie-Thérèse pour la culture des plantes exotiques, mais aussi pour des fêtes et des spectacles. La grande palmeraie, avec son impressionnante construction en fer, qui applique une technologie développée en Angleterre, est divisée en trois sections. Le jardin zoologique de Schönbrunn, fondé par Franz Stephan de Lorraine en 1752, occupe une partie du parc.
« Ligne de chemin de fer de Semmering Paysage culturel de Hallstatt-Dachstein / Salzkammergut »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Autriche Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Expedia

ExpediaDécouvrez notre large sélection d'hôtels en Autriche. Pas cher ou de luxe, Expedia.fr vous propose des hébergements en Autriche aux meilleurs prix. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Autriche

Cartes de l'Autriche Nos différentes cartes de l'Autriche à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Autriche.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Autriche: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Autriche

Actualités de l'Autriche L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Autriche: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Autriche, ...

 Photos de l'Autriche

Photos de l'Autriche Découvrez les galeries de photos de l'Autriche publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Autriche en vidéos

L'Autriche en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Autriche sur tous vos écrans.

 Voyager en Autriche

Voyager en Autriche Réservez votre voyage en Autriche et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page