Destination Terre > Europe > Autriche

Centre historique de la ville de Salzbourg

Salzbourg a su préserver un tissu urbain d’une richesse exceptionnelle élaboré entre le Moyen Âge et le XIXe siècle, alors qu’elle formait une ville-État gouvernée par son prince-archevêque. L’art gothique flamboyant qui s’y épanouit attira dans la ville de nombreux artistes avant que son rayonnement ne s’affirme encore avec l’intervention d’architectes italiens, Vincenzo Scamozzi et Santini Solari, à qui le centre de Salzbourg doit beaucoup de son caractère baroque. Cette rencontre du nord et du sud de l’Europe n’est peut-être pas étrangère au génie du plus illustre des fils de Salzbourg, Wolfgang Amadeus Mozart, dont la renommée universelle rejaillit désormais sur la ville.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1996.

Histoire du site

Compte-tenu de sa situation au point le plus étroit de la vallée de la Salzach, entourée de pentes montagneuses
abruptes, il n'est pas étonnant que Salzbourg soit devenu un lieu de peuplement dès la préhistoire. Puis
naturellement, les Romains y installèrent le Municipium Claudium Juvavum, A la croisée de trois grandes voies.
Ce qui en restait après les invasions barbares du 5ème siècle, fut légué en 696 par le duc de Bavière Théodo
à l'évêque missionnaire Franc Hrodbert, dotant dans le même temps, l'abbaye Saint-Pierre, au pied du Monchsberg et le couvent de Nonnberg qu'il avait fondé, de grandes parcelles de terre. Le Père supérieur de
Saint-Pierre fit fonction d'évêque. Equivalent séculier, un palais ducal y fut construit entre le quartier
ecclésiastique et la rivière. La ville médiévale s'implanta entre le palais et la rivière. Les eglises se multiplièrent
et les érudits affluèrent.
Deux évènements significatifs eurent lieu à la fin du 10ème siècle : la séparation en 987 de l'abbaye
et de l'archevêché et, en 996, le privilège accordé à la ville de percevoir des taxes et d'organiser des marchés.
En 1077, l'archevêque Gebhard fit édifier la forteresse de Hohensalzburg, symbole de son pouvoir. La ville
continua à s'agrandir, s'étalant le long d'une rue nord-ouest, parallèle à la rivière. Les anciennes palissades de
bois furent remplacées par un imposant mur de pierres.
La ville fut ravagée par le feu en 1167 ; la cathédrale bénéficia alors d'une période de reconstruction.
Les nombreux incendies qui caractérisèrent le moyen âge eurent pour conséquence le remplacement des maisons
en bois par des bâtiments en pierres de style citadin Inn-Salzach. Avec l'arrivée, vers 1300, de la période
gothique, les édifices tant religieux que civils firent l'objet d'embellissements. L'art gothique tardif de Salzbourg
acquit une renommée qui dépassa largement les limites de la ville. Aux 15ème et 16ème siècles, de nombreux
artistes vinrent y vivre et y travailler.
Wolf Dietrich von Raitenau, nomme archevêque en 1587, remodela l'ensemble de la ville portant plus
particulièrement son attention vers sa résidence, la cathédrale et leurs dépendances. Salzbourg échappa aux
ravages de la Guerre de Trente Ans au cours de la première moitié du siècle en partie grâce aux défenses qui
lui avaient été ajoutées par l'archevêque Paris Lodron mais aussi grâce à la très fine politique de neutralité
adoptée par l'archevêque. C'est à lui que l'on doit en 1622, la création de l'Université. Pendant cette période
de prospérité, les bourgeois modifièrent leurs habitations en copiant le style des bâtiments princiers.
Le paysage urbain fut encore améliore à la fin du 17ème siècle, avec l'arrivée du style baroque
Appliqué à de nombreuses constructions importantes et à une série de fontaines destinées à agrémenter les places
de Salzbourg. Cette période fut aussi celle de l'éclosion de la ville en tant que centre culturel des Lumières.
Wolfgang Amadeus Mozart naquit à Salzbourg en 1756 et y vécut jusqu'à ce que l'archevêque Hieronymus,
comte de Colloredo l'en expulse.
Le gouvernement ecclésiastique prit fin avec les guerres napoléoniennes en 1803. La ville devint un
Electorat auquel étaient intégrées Berchtesgaden, Passau et Eichstatt. Son premier dirigeant fut Ferdinand III
de Toscane qui avait été expulsé de son grand-duché. La guerre eut une incidence catastrophique sur l'économie
de la ville qui mit des décennies à se rétablir. Ce n'est qu'avec l'ouverture de la ligne de chemin de fer entre
Salzbourg et Linz puis Munich qu'elle redémarra grâce à la venue d'investisseurs de Bavière et de toute
l'Autriche. Une nouvelle époque de construction massive eut lieu qui se poursuivit jusqu'au début du 20ème
siècle avec, comme temps fort, la réalisation des bâtiments du Festspielhaus.
Salzbourg subit quelques bombardements au cours de la deuxième guerre mondiale. La reconstruction
prit place parallèlement à une période d'expansion ; un certain nombre d'édifices modernes de qualité y furent
élevés, venant enrichir le patrimoine architectural, témoin de la longue histoire de la ville.

Sélection photos

Une crique du Mondsee, lac de la Lune
Une crique du Mondsee, lac de la Lune
Ajoutée le 07/10/2014 à 21:52 
© euratlas
Le château de Hainburg an der Donau, XIe siècle
Le château de Hainburg an der Donau, XIe siècle
Ajoutée le 13/09/2014 à 17:14 
© euratlas
Coucher de soleil sur le Danube
Coucher de soleil sur le Danube
Ajoutée le 21/10/2014 à 22:31 
© euratlas
Troupeau de chamois dans le Tyrol autrichien
Troupeau de chamois dans le Tyrol autrichien
Ajoutée le 14/10/2017 à 08:00 
© Zoltán Vörös
La louve romaine dans l'église de Maria Saal
La louve romaine dans l'église de Maria Saal
Ajoutée le 07/10/2014 à 22:02 
© euratlas
Vue sur Maria Saal ou Gospa Sveta depuis l'ouest
Vue sur Maria Saal ou Gospa Sveta depuis l'ouest
Ajoutée le 07/10/2014 à 21:55 
© euratlas

Sélection vidéos


Agrandir la vidéo
Le château de Schönbrunn

Le château de Schönbrunn est l'ancienne résidence d'été de la famille impériale autrichienne. Les quelque 40 pièces des appartements impériaux [Suite...]

Ajoutée le 28/07/2015 à 08:00 © Guilly

Sélection de la médiathèque

Autriche, brillance d'empire

DVD Guides

Autriche, brillance d'empireFruit des influences slave, italienne et germanique, l'Autriche occupe une place réellement unique en Europe. A l’instar de Vienne, elle est tour à tour raide et gracieuse, paisible et active, prude et troublante, bref : enivrante comme une valse. Réalisées dans les années 1990, les images du film de Pierre Brouwers aujourd’hui réédité n'ont pas pris la marque du temps. En effet, le documentaire s'attarde [En savoir plus...]

Le Grand guide de l'Autriche

Bibliothèque du voyageur

Le Grand guide de l'AutricheHistoire et société L'histoire d'une réplique alpine nichée au c¿ur de l'Europe, héritière d'une dynastie et d'un empire prestigieux. De la culture de Hallstatt aux hardiesses du Jugendstil, de l'héritage romain à la profusion baroque, le prestige et le charme de la patrie de Haydn, de Strauss et du divin Mozart. Itinéraires De Vienne, capitale riche de souvenirs historiques, aux vallées sauvages [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Autriche

Cartes de l'AutricheNos différentes cartes de l'Autriche à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Autriche.

 Informations pratiques

Informations pratiquesConsultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Autriche: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Autriche

Actualités de l'AutricheL'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Autriche: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Autriche, ...

 Photos de l'Autriche

Photos de l'AutricheDécouvrez les galeries de photos de l'Autriche publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Autriche en vidéos

L'Autriche en vidéosNotre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Autriche sur tous vos écrans.

 Voyager en Autriche

Voyager en AutricheRéservez votre voyage en Autriche et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...


Espace annonceurs


© 2023 www.club-des-voyages.com
Tous droits réservés.