La Suède

Port naval de Karlskrona


Karlskrona est un exemple exceptionnel de cité navale européenne planifiée caractéristique de la fin du XVIIe siècle. Le plan originel et de nombreux édifices nous sont parvenus intacts, tout comme certaines installations témoignant de son développement ultérieur, jusqu'à aujourd'hui.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1998.

Histoire du site

Le port naval de Karlskrona voit le jour en 1680, époque où la Suède est une grande puissance dont le territoire comprend la Finlande, l'Estonie, la Lettonie actuelles et des parties de l'Allemagne du Nord. La première étape vers la domination de la Baltique survient lorsque la Suède garantit l'accès direct aux ports de la Mer du Nord et coupe court au contrôle du Danemark sur le détroit d'Öresund, porte du commerce avec la Baltique. En 1658, le traité de Roskilde instaure la paix avec le Danemark ; la Scanie, le Blekinge et le Gotland deviennent alors territoires suédois.
Une garnison et un chantier naval sont installés dans le petit port de Bodekull, rebaptisé Karlshamn en l'honneur du roi Charles XI. Au terme d'une brève occupation danoise (1676-1679), il est admis que le lieu ne convient pas vraiment à l'implantation d'une base navale. En 1680, Charles XI édicte donc une charte pour la fondation d'une cité nouvelle à l'est du Blekinge, dans les îles de Wämö et Trossö - elle s'appellera Karlskrona et servira à la fois de port et de base navale. S'étant vu confisquer leurs chartes pour les villes existantes de Kristianopel et de Ronneby, commerçants et marchands en provenance de cette zone jusqu'ici danoise sont amenés de force dans cette cité nouvelle. C'est ainsi que la région va être progressivement assimilée à la Suède.
A l'origine, les installations navales mises en place à Karlskrona, à commencer par un chantier naval et des infrastructures de stockage, sont placées sous la responsabilité d'Erik Dahlbergh. Intendant général, il est également responsable des ouvrages défensifs du Royaume de Suède. Des architectes et artisans en génie naval arrivent de Stockholm et des maisons sont construites à leur intention. Le chantier naval comprend pour commencer deux cales de construction, deux quais, deux forges et cinq entrepôts. La première quille est posée en décembre 1680 et le premier bateau est lancé l'année suivante.
Karlskrona devient le siège d'un gouvernement en 1683, l'année où Dahlbergh dresse les plans définitifs de la ville et de ses fortifications. Au moment où Gustave III monte sur le trône par le biais d'un coup d'état (1772), Karlskrona est devenue la troisième plus grande ville de Suède. Cette époque se caractérise par une activité frénétique, avec la construction d'une flotte importante (accompagnée d'un renouveau de la construction dans la ville même) tournée d'abord contre le Danemark puis contre la Russie. Peu versé dans l'art militaire, Gustave est assassiné par des ennemis politiques issus de la noblesse fortement opposés à son appropriation du pouvoir absolu. En 1809, la perte de la Finlande sonne le glas du rêve impérial suédois.
Malgré le déclin politique du pays, Karlskrona subsiste en tant que base principale de la marine suédoise. Les XIXe et XXe siècles voient la concrétisation de nombreux projets de modernisation et d'expansion qui vont de pair avec l'évolution des stratégies et technologies navales et militaires, en dépit du fait que le chantier naval adopte avec lenteur ces nouvelles technologies, le bois des coques ne cédant pas la place à l'acier avant les années 1880. La Seconde Guerre mondiale voit la modernisation de certaines fortifications plus anciennes ainsi que l'installation de nouvelles structures de défense contre les attaques aériennes. Depuis cette époque, la zone navale connaît une réduction progressive de son activité bien que jouant encore un rôle actif dans le système de défense suédois.
La ville a subi l'assaut de plusieurs incendies, le plus grave survenant en 1790. En conséquence, la reconstruction des bâtiments détruits (on en compte plus de 400) privilégie la pierre, tout en préservant largement le tracé d'origine des rues.
« Région de Laponie Paysage agricole du sud d’Öland »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosCréez votre voyage sur-mesure en Suède avec l'une de nos agences locale basée à destination. Avec Evaneos, découvrez le monde à travers les yeux d'un ... [En savoir plus...]

 Havas Voyages

Havas Voyages438331 CAP SUR LA SUEDE - 8J/7N 0 0 VOYAMAR 8 7 1 369 Découverte en 8 Jours de ce pays encore peu visité. Selon programme Paris Nous Aimons : [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Suède

Cartes de la Suède Nos différentes cartes de la Suède à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Suède.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Suède: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Suède

Actualités de la Suède L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Suède: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Suède, ...

 Photos de la Suède

Photos de la Suède Découvrez les galeries de photos de la Suède publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Suède en vidéos

La Suède en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Suède sur tous vos écrans.

 Voyager en Suède

Voyager en Suède Réservez votre voyage en Suède et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...