Le Pays de Galles

Paysage industriel de Blaenavon


La zone qui environne Blaenavon témoigne de façon éloquente du rôle prépondérant du Sud du Pays de Galles dans la production mondiale de fer et de charbon au XIXe siècle. Tous les éléments liés à cette production peuvent être vus in situ : mines de houille et de fer, carrières, système primitif de chemin de fer, fourneaux, logements des ouvriers, infrastructure sociale de leur communauté.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2000.

Histoire du site

Depuis 1675 au moins, et probablement avant déjà, le minerai de fer était extrait des montagnes de Blaenavon. Toutefois, la région n'était quasiment pas habitée, et n'abritait alors que de petites mines de fer et des pâturages.
En 1788, Lord Abergavenny céda à bail les terres communales, « les collines de Lord Abergavenny », à Thomas Hill, Thomas Hopkins et Benjamin Pratt. Ces trois entrepreneurs virent là l'occasion de construire de nouvelles usines sidérurgiques à Blaenavon, mettant en pratique les technologies et les organisations les plus récentes de la révolution industrielle dans un environnement nouveau et riche en ressources. En 1789, Ironworks se composait de trois hauts fourneaux à vapeur, ce qui en faisait la deuxième plus grande usine sidérurgique du Pays de Galles et l'une des plus importantes au monde. Le minerai de fer, l'argile réfractaire, le charbon et le calcaire étaient tous assurés par les propres ressources minérales de la compagnie. Dès 1796, les fourneaux produisaient 5400 tonnes de fer par an. Des maisons furent construites non loin des usines sidérurgiques, des mines et des carrières de la compagnie pour ses ouvriers les plus importants, et un dense réseau de chemins de fer primitifs fut instauré pour transporter les matières brutes jusqu'aux usines et les produits jusqu'aux marchés. La population s'accrut rapidement grâce à la migration d'ouvriers venus des zones rurales du Pays de Galles, des Midlands industriels, de l'Irlande, de l'Écosse et de l'Angleterre rurale. Ainsi, un paysage industriel naquit rapidement : filons de minerai de fer, mines de charbon, carrières de calcaire, forges, briqueteries, tramways, canaux et logements ouvriers, tous sous la direction de la Blaenavon Company.
En 1812, on comptait cinq fourneaux, capables de produire 14 000 tonnes de fer par an. De nouvelles liaisons ferroviaires primitives furent établies avec le canal de Brecknock et d'Abergavenny, via le tunnel de Pwll-Du et ses 2,4 kilomètres, le plus long jamais construit sur un chemin de fer à traction animale. La forge Garn-Ddyrys, convertissant de la fonte brute en fer malléable, fut construite sur une montagne au nord de Blaenavon en 1817. Les galeries à flanc de coteau pour les minerais de fer et le charbon se développèrent à plus grande échelle, remplaçant les mines de surface, tandis que les mines en forage faisaient leur apparition, accompagnées de systèmes complexes de drainage, d'extraction et de ventilation. De nouvelles sources de calcaire furent explorées, et des carrières plus grandes ouvertes. Dans les années 1840 et 1850, les logements disséminés des ouvriers et l'école, l'église et les chapelles furent complétés par l'évolution, en dehors des limites des propriétés de la compagnie, d'une ville présentant des fonctions urbaines variées.
Dans les années 1860, la Compagnie ouvrit une nouvelle aciérie de l'autre côté de la vallée, à Forgeside, rendant ainsi l'ancienne aciérie de plus en plus superflue, ce qui la mit à l'abri du redéveloppement. En 1878, Sidney Gilchrist Thomas et Percy Gilchrist inventèrent à Blaenavon le procédé « Thomas », qui fut d'une importance mondiale pour l'utilisation des minerais de fer phosphoreux dans l'aciérage. La production gagna en envergure ; parallèlement, les produits en fer et les compétences de la force de travail continuèrent d'être exportés dans le monde. Big Pit fut creusé pour desservir ces nouvelles usines, et le nouveau peuplement de Forgeside construit. La population de la paroisse de Blaenavon, minuscule avant la construction des usines sidérurgiques, était passée à 11 452 habitants en 1891. Le développement social de la région créa une culture urbaine prospère, comptant pléthore de chapelles, écoles, pubs et commerces ; en outre, l'année 1895 vit la construction du Workmen's Hall and Institute, à vocation sociale et éducative.
Le relatif déclin des aciéries à partir de la fin du siècle permit la croissance de la production de charbon, en vue de l'exportation. La demande pour le charbon de cette région, excellent charbon de foyer, continua de croître, et l'industrie connut son apogée en 1913, date à laquelle les mines de charbon employaient presque 250 000 personnes au Pays de Galles, soit un homme adulte sur quatre. Big Pit fut agrandi une première fois, puis une seconde après la nationalisation de l'industrie charbonnière britannique, en 1947. Ce qui n'empêcha pourtant pas l'emploi dans la région de chuter, de même que la population qui, après avoir atteint un sommet en 1921, avec 12 500 habitants, ne compte plus désormais que 6000 habitants. La production d'acier cessa en 1938 et Big Pit, dernier fleuron en exploitation de l'industrie houillère, ferma en 1980.
De par ce déclin économique et social, le tissu urbain, dans sa grande majorité, nécessite des investissements, mais le développement de nouvelles industries, l'ouverture de Big Pit comme musée des mines en 1983 et la conservation des usines sidérurgiques de Blaenavon ont contribué à la régénération économique. La ville et le paysage environnant ont survécu avec peu de changements, et recréent l'image de leur passé.
« Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd Pont-canal et canal de Pontcysyllte »

Offres spéciales

 Europcar

EuropcarBénéficiez des offres exceptionnelles d'Europcar disponibles toute l'année pour louer votre voiture en toute facilité enLe Pays de galles - Grande Bretagne avec ... [En savoir plus...]

 Bourse Des Vols

Bourse Des VolsVol Pays de Galles à partir de 126€ avec la Bourse des Vols, spécialiste du déstockage de billet avion Pays de Galles. Meilleur prix garanti. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Pays de Galles

Cartes du Pays de Galles Nos différentes cartes du Pays de Galles à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Pays de Galles.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Pays de Galles: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Pays de Galles

Actualités du Pays de Galles L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Pays de Galles: idées sorties, idées de lecture, actualités du Pays de Galles, ...

 Photos du Pays de Galles

Photos du Pays de Galles Découvrez les galeries de photos du Pays de Galles publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Pays de Galles en vidéos

Le Pays de Galles en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Pays de Galles sur tous vos écrans.

 Voyager au Pays de Galles

Voyager au Pays de Galles Réservez votre voyage au Pays de Galles et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page