La Suède

Zone d'exploitation minière de la grande montagne de cuivre de Falun


L'immense excavation minière connue sous le nom de Grande Fosse constitue, à Falun, le trait le plus marquant d'un paysage qui illustre la production de cuivre dans cette région depuis le XIIIe siècle au moins. Aussi bien la ville planifiée de Falun, née au XVIIe siècle et dotée de plusieurs magnifiques bâtiments historiques, que les vestiges industriels et domestiques des peuplements disséminés sur une grande partie de la Dalécarlie offrent une image vivante de ce que fut, pendant des siècles, l'une des plus importantes régions minières du monde.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2001.

Histoire du site

Le plus vieux document subsistant à propos de la grande montagne de cuivre date de 1288, mais des études scientifiques suggèrent que celle-ci remonte au VIIIe ou IXe siècle. À cette époque, le commerce entre l'Allemagne et la Suède est considérable, à l'instar du peuplement allemand en Suède, et il est probable que l'industrie suédoise s'est alors modernisée, sous l'influence allemande, comme en attestent les techniques appliquées - grillage et drainage - dont on peut retracer les origines continentales jusqu'au massif montagneux du Harz, par exemple.
En 1347, une charte aboutit à la création d'un paysage humain distinctif. Les mineurs se voient accorder le droit d'établir de nouveaux peuplements dans les forêts sans rien payer aux propriétaires terriens ; parallèlement, ils sont exonérés des taxes foncières ou forestières, et peuvent transmettre leurs biens à leurs enfants.
Le XVe siècle est une période de troubles et de conflits armés. Les ouvriers mineurs de la grande montagne de cuivre y prennent pleinement part, en protestant contre les restrictions commerciales et les taxes. Cette agitation culmine avec le soulèvement de 1531-1534, à la suite duquel plusieurs éminents citoyens de Falun sont exécutés sur les ordres de Gustave Ier Vasa.
Aux XVIe et XVIIe siècles, la grande montagne de cuivre est la pierre angulaire de l'économie suédoise, plaçant le pays dans les tous premiers rangs des puissances européennes. Au milieu du XVIIe siècle, l'on extrait à Falun 70 % de la production mondiale de cuivre. Le minerai est exporté dans le monde entier : il sert tout aussi bien pour couvrir le toit du palais de Versailles que pour frapper la monnaie espagnole. Les revenus tirés de cette activité financent la désastreuse participation de la Suède à la guerre de Trente Ans (1618- 1648).
La grande montagne de cuivre s'organise en corporation, avec des ouvriers mineurs (bergsmän) propriétaires de parts (fjärdeparter) proportionnelles à leurs intérêts dans les fonderies de cuivre. La charte de 1347 couvre, entre autres choses, l'extraction du minerai, le peuplement et le commerce dans la région. On peut avec raison considérer cette organisation comme le précurseur des sociétés par actions, et l'on y fait souvent référence comme la « plus vieille compagnie du monde ».
Autour de Falun se développe une région culturelle caractéristique de la Suède, connue sous le nom de Kopparbergslagen. On compte pas moins de 140 fonderies de cuivre dans la région à l'époque, avec, aux alentours, les propriétés et les maisons des ouvriers mineurs. Le paysage agraire est dominé par des pâturages boisés. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, un système de rotation quinquennal des cultures, baptisé lindbruk ou méthode de Falun, est mis au point dans la région.
En dépit du haut niveau de développement et d'application de la technologie à la grande montagne de cuivre et autour, les accidents sont inévitables. Ils sont particulièrement nombreux au XVIIe siècle, au plus fort de la production. Le plus dramatique a lieu en 1687, lorsqu'un vaste glissement de terrain creuse la Grande Fosse (Stora Stöten).
La ville de Falun est fondée au XVIIe siècle. Sa population, qui compte quelques 6000 habitants, en fait la deuxième ville dans la Suède de l'époque. Le tracé de 1646 subsiste dans les trois quartiers de Gamla Herrgarden, Östanfors et Elsborg.
Les hauts fourneaux de cuivre adoptent un fonctionnement hydraulique dès le XIIIe siècle, tandis que le premier treuil de levage hydraulique est construit en 1555 à Blankstöten, l'une des mines à ciel ouvert. Des bassins, des barrages et des canaux sont construits pour approvisionner les fourneaux et les mines ; le plus ancien barrage remonte au XIVe siècle.
De nombreux scientifiques et hommes d'affaires visitent Falun aux XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles, et tous se disent extrêmement impressionnés par le gigantisme de la mine, la fumée des fourneaux, et les remarquables structures industrielles d'exploitation du cuivre. La grande montagne de cuivre devient la première attraction touristique suédoise. La première occurrence enregistrée du mot « touriste » date de 1824.
À partir du XVIe siècle, la région compte parmi les fers de lance du progrès technologique. Parmi ceux qui y travaillent et y font leurs recherches, on note l'ingénieur en mécanique Christopher Polhem et le chimiste Jöns Jacob Berzelius.
Suite à un ralentissement de la demande en cuivre aux XVIIIe et XIXe siècles, la production est élargie à d'autres ressources minières de la grande montagne de cuivre, notamment le soufre, le plomb, le zinc, l'argent et l'or. En 1888, l'ancienne compagnie prend la forme d'une société anonyme moderne, Stora Kopparbergs Bergslags AB. Les anciens hauts fourneaux à cuivre sont abandonnés, cédant la place à de grandes usines. En dehors de Falun, la société rachète des mines de fer et installe des usines sidérurgiques et des aciéries, devenant l'une des plus grandes compagnies suédoises du secteur. L'autre secteur d'activité est l'exploitation des forêts pour la production de papier et le sciage.
En 1988, la société célèbre son septième centenaire. Toutefois, en 1992, tous les gisements viables de minerai sont épuisés, et l'activité minière doit cesser : la mine jette ses derniers feux le 8 décembre 1998. La seule activité industrielle restante est la production de la peinture rouge traditionnelle et très caractéristique de Falun, utilisée pour protéger les édifices en bois en Suède et dans d'autres parties de la Scandinavie.
« Paysage agricole du sud d’Öland Station radio Varberg »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesSuède : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, ... Capitale de la Suède, Stockholm est une ville à l'atmosphère unique en Europe. [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteHôtel en Suède - Réservation d'hôtels en Suède à petit prix, découvrez tous nos produits : Good morning + malmo, Good morning + goteborg city, Hotel ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Suède

Cartes de la Suède Nos différentes cartes de la Suède à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Suède.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Suède: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Suède

Actualités de la Suède L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Suède: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Suède, ...

 Photos de la Suède

Photos de la Suède Découvrez les galeries de photos de la Suède publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Suède en vidéos

La Suède en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Suède sur tous vos écrans.

 Voyager en Suède

Voyager en Suède Réservez votre voyage en Suède et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page