Saint-Jacques de Compostelle

Campiello/Pola de Allende/Berducedo/La Mesa/Grandas de Salime (40 km à pied) - Pluie et brouillard


Saint-Jacques de Compostelle / ESPAGNE

Mercredi 16 Juin 2010

EDITH

Toute la nuit, la pluie …
Et ce matin, la pluie …
Nous sommes secs et propres, mais à quoi bon ???
En un instant, nous nous retrouvons dans le même état que la veille en arrivant !

Malgré les «muy, muy peligros» d’Herminia et de son mari, nous décidons d’emprunter le chemin des Hospitales (réputé sublime)
C’était sans compter sur l’absence d’indications !!!
Hameau de la Mortera (trois habitations) ; aucun fléchage.
Nous arrêtons une voiture et, de nouveau, nous entendons «muy, muy peligros» de vouloir passer par là !
Bien …
De toute façon, là où nous sommes, nous n’avons d’autre choix que de poursuivre sur la «carretera» qui n’est qu’un vaste chantier bourbeux jusqu’à Pola de Allende.

Même pour nous, piétons, le brouillard et la pluie réduisent la visibilité.

Grosse pluie et brouillard ...

Nous avons à franchir deux cols : Porciles et Alto de Lavatoira avant de descendre sur Pola. Nous frisons le palais de Cienfuegos, construit au 16ème siècle qui coiffe un éperon rocheux.
Serge tire un peu la jambe mais décide de rejoindre Berducedo, dix sept kilomètres plus loin. C’est toujours dans un épais brouillard que nous passons le Puerto del Palo (1140m).

A Berducedo, nous rechargeons les machines avant de nous diriger vers l’hébergement.
Oups !!!
Une odeur de fauves et des lieux dans un état pitoyable nous font faire volte face.
Direction La Mesa en cheminant sur une route défoncée et en travaux et dans une vraie purée de poix.

Nous pénétrons dans l’ancienne école transformée en refuge.
Horreur …
Pire que l’autre !!!
Les murs sont moisis jusqu’au plafond.
Notre guide nous indique une solution de repli. Une casa rural dans ce hameau … mais cerado depuis longtemps !!!
Désemparés, épuisés, mouillés, nous frappons à la première porte venue.
« Auriez-vous une chambre à louer ? »
NON !
« Vous avez une auto, pouvez-vous nous descendre à Grandas ? »
NON !
« Nous vous dédommagerons pour la course ! »
OUI !!!

Quinze kilomètres plus loin et trente euros en moins, nous descendons devant l’albergue municipale.
Jamais deux sans trois.
Même constat désolant.
C’est à croire qu’ils le font exprès.
Ultime solution, un hôtel.
La Maison Labarra, s’avère être un établissement correct.
Nous sommes heureux de nous retrouver au sec, dans une chambre chaude et confortable et reçus – en français - par un patron agréable.

Enfin, un peu de bleu !!!

Il n’y a pas à dire, mais ça fait du bien d’être au propre …

SERGE

Huitième jour de pluie.

Nous partons secs, mais quelques centaines de mètres plus loin, nous sommes trempés.

Nous décidons de suivre la route jusqu’à La Mortera où nous devrions trouver le balisage du Camino de Hospitales.
« Au moyen âge, avant la fondation de Pola de Allende (12ème) les pèlerins ne descendaient pas jusqu’au rio Nisón en raison de dénivelés importants. Ils partaient par les chemins de crête et franchissaient la Sierra de Ablaniego, puis rejoignaient le Primitivo à Montefurado, après le col del Palo. »
Soit une quinzaine de kilomètres en haute montagne sans village ni service.

On nous a recommandé de veiller à ne pas perdre de vue les balises car le chemin est à peine visible dans l’herbe, où de nombreuses sentes d’animaux y sont présentes. De plus, en ces jours de mauvais temps, il paraît dangereux de s’y aventurer !
Tant pis, car ce passage nous évitera, outre des kilomètres en moins, les dénivelés importants qui se succèdent en suivant la route.
Mais, c’est sans compter avec les inévitables chantiers et travaux de ce pays.
De partout, on terrasse, on creuse, on casse, on déboise …
Bien évidemment, ces opérations se font sur le tracé ancestral du Chemin, en le martyrisant.
Pourtant, le pays, les villes et villages traversés affichent orgueilleusement : … classé itinéraire culturel Européen !!!

Nous sommes en plein brouillard.
Avant La Mortera, nous dépassons, sans le voir, le départ convoité.
Lorsque l’on s’en aperçoit, il est bien trop tard pour rebrousser chemin. Nous passerons donc par Pola et ses dénivellations.
Arrivés dans le bourg, il pleut toujours.
Le plus dur restant à venir, nous nous enquérons d’un bus pouvant nous conduire à Berducedo. Nous n’avions pas prévu d’accomplir – par ce temps de chien – une telle distance.
Pas de bus, nous continuons, malgré une douleur dans ma cuisse droite (souvenir de ma descente rugueuse dans un escalier en janvier !!!)
Dix sept kilomètres plus loin, nous allons, au chaud, consommer du chorizo, puis, partons découvrir l’albergue.

Elle offre douze places, dont huit sont déjà occupées.
Il règne une atmosphère de Hyène dans ce petit espace.
Nous décidons de poursuivre sur La Mesa malgré la pluie et la brume épaisse qui ne permettent toujours pas une vision à plus de cent mètres.
Albergue de La Mesa !!! La Mesa (quatre maisons) Albergue de La Mesa (suite) !!!
Notre livre nous indique la présence d’une albergue dans les anciennes écoles (14 places) et une Casa Rural privée.
Nous allons visionner l’albergue.
Une horreur. Une puanteur humide nous agresse dès la porte entrouverte.
Les murs – autrefois blancs – sont noirs de moisissures. Les matelas et oreillers, qui ont dû être lavés jadis, sentent le moisi.
Le coin cuisine est quant à lui réduit à sa plus simple expression. Seuls le sol et les toilettes sont acceptables.

Albergue de la Mesa (suite ) - Vite fuyons !!!

Nous ressortons rapidement pour nous diriger vers l’autre option.
Déception, la personne nous indique ne plus louer de chambre depuis longtemps.
Merci Jean-Yves Grégoire (auteur du guide)
L’abattement me fait plier les épaules et alourdir mon sac.

Que faire ?
Avancer encore sur quinze kilomètres sous la pluie et dans la boue ?
Retourner à Berducedo dans un lieu qui sent le bouc et qui risque de s’être complété ?
Nous décidons d’avancer !

Arrivés à hauteur de la dernière des quatre habitations, nous sollicitons une chambre.
NON !
«Bon, pouvez-vous nous descendre à Grandas avec votre auto ?»
NON !
«On vous dédommagera»
C’est d’accord, pour trente euros !
Le kilomètre de voiture est cher … (15km / 30€)

La descente vers le barrage qui a englouti un village est superbe, car nous sortons, enfin, de la purée de poix.
Nous découvrons le magnifique panorama, dont, cette météo pourrie nous a privés.

Grandas de Salime.
L’albergue municipale n’est guère mieux que celle d’où l’on vient.
Nous nous rabattons sur une pension qui, paraît-il est correcte.
Complète !
Le désespoir commence à m’envahir.

En dernier ressort, un hôtel, très propre et soigné nous reçoit.

Cette partie du chemin n’est pas celle que j’avais imaginée. Le Camino Primitivo est certainement le plus parcours Jacquaire en Espagne. Mais, les caprices du temps en ont décidé autrement.
Les chantiers, qui s’y succèdent, accentuent cette impression.
C’est fort regrettable, car j’attendais avec impatience ce passage.

Néanmoins, notre combativité reste intacte !

Offres spéciales

 Sixt

SixtRéservez votre voiture de location Saint-Jacques-de-Compostelle Aéroport directement en ligne ?Large choix de véhicules & utilitaires ?Meilleurs tarifs ... [En savoir plus...]

 Skyscanner

SkyscannerVous cherchez des vols pas chers pour Saint-Jacques-de-Compostelle? Comparez les prix des agences de voyage et compagnies aériennes et faites des ... [En savoir plus...]

Sélection d'articles sur Saint-Jacques de Compostelle

La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle

Ce célèbre lieu de pèlerinage situé dans le nord-ouest de l'Espagne est devenu un symbole de la lutte des chrétiens espagnols contre l'islam. [...]

La cathédrale de Saint-Jacques La cathédrale de Saint-Jacques

Tous les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle mènent à sa cathédrale, destination-phare des pèlerins de l'Europe entière. Cette imposante [...]

Voir aussi

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir à Saint-Jacques de Compostelle: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de Saint-Jacques de Compostelle

Actualités de Saint-Jacques de Compostelle L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage à Saint-Jacques de Compostelle: idées sorties, idées de lecture, actualités de Saint-Jacques de Compostelle, ...

 Photos de Saint-Jacques de Compostelle

Photos de Saint-Jacques de Compostelle Découvrez les galeries de photos de Saint-Jacques de Compostelle publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Saint-Jacques de Compostelle en vidéos

Saint-Jacques de Compostelle en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de Saint-Jacques de Compostelle sur tous vos écrans.

 Voyager à Saint-Jacques de Compostelle

Voyager à Saint-Jacques de Compostelle Réservez votre voyage à Saint-Jacques de Compostelle et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...