Saint-Jacques de Compostelle

Du 17/04 au 29/06 - 2114 km - Champagne/Vezelay/GR10/Camino del Norte et Primitivo/Cabo Fisterra


Deba / Markina Xemein (23 km) - Brouillard - Eclaircies

Saint-Jacques de Compostelle / ESPAGNE

Mardi 1er Juin 2010

EDITH

C’est alors que je suis dans un sommeil profond, enfin trouvé, que Serge m’avertit qu’il faut se lever.
Contrairement à lui, j’ai, cette fois, de la difficulté à vivre la promiscuité des grands dortoirs. Mes nuits sont courtes, en outre, quand il faut partir le ventre vide : dur, dur !
Par chance, ce matin, il n’y a qu’à emprunter l’ascenseur municipal, pour trouver remède à ma faim.

Bref, nous voici repartis et évidemment, devinez ? …
Une importante côte nous nargue, mais, nous pardonnons au relief sa dureté, car la plage de Deba s’étale en contrebas.
La brume n’est pas encore trop épaisse.
Petite halte à l’ermitage Santo Cristo del Calvario. Et, nous grimpons de plus belle.
J’ai presque envie de dire « Le Camino del Monte » plutôt que « Camino del Norte) !!!

Un dernier coup d’œil sur l’océan et nous bifurquons dans un paysage montagnard.
La vallée d’Olatz Pour quelques jours, nous quittons la côte.
Nous pénétrons dans la vallée d’Olatz et ses vallonnements aux reliefs apaisés.
Puis, arrive une piste qui monte, monte, monte, mais jusqu’où va-t-on monter ?
A présent, le brouillard est très épais au point de ne pouvoir apercevoir la cime des arbres. Grace aux parfums, nous devinons que nous traversons une forêt d’eucalyptus et de pins.
Une douce moiteur nous enveloppe.
Nous profitons d’une aromathérapie gratuite !

Quand enfin Serge m’annonce que la grimpette se termine et que nous devrions cheminer sur un sentier presque plan, j’ai du mal à y croire …
J’en déduis que le « plat » en est la moyenne entre les hauts et les bas !

Nous parvenons à Markina par une piste raide et défoncée.
Je sens, dans le genou droit, comme une hâte d’arriver.

12h40. Direction l’albergue.
Manque de bol, ouverture 15h00 !!!
Pique-nique sur un banc, et longue attente.
Arrivées successives de Marc, Oliver et Bernard.

La présence de ce groupe debout devant une porte, attire l’attention d’une dame.
Eclairée, elle s’en va.
Quelques instants plus tard, la voilà de retour avec un sac plein de fruits et un bidon d’eau fraîche à notre attention.
Ce geste nous touche énormément.

15h10, enfin.
Une espagnole – comme on les aime – ouvre la porte et sans un mot disparaît.
Interloqués, nous prenons tous possession des lieux.
Rugissante, elle surgit, nous ordonne de sortir et de la suivre.
Nous laissons – malgré tout – nos sacs en place et emboîtons le pas à cette si avenante personne.
Au court des formalités, Serge observe un léger mouvement d’humeur face à tant d’amabilité.
Quant à moi, je me demande vraiment ce que je fais là.

Le dortoir me paraît froid et humide, les lieux ne m’inspirent pas.
Bof, ça ira mieux demain !

Ce soir, nous mangeons tous chez « Pitsi » où un copieux repas pèlerin nous est servi.
Voilà qui met du baume au cœur … et au ventre aussi.

SERGE

Comme la veille nous partons dans le brouillard.
Ce matin ressemble comme un jumeau à celui d’hier. Comme la veille nous partons dans le brouillard.
Nous quittons provisoirement les côtes et l’océan.
Une fois traversé le pont sur la ria, nous avons affaire à une bonne grimpette. En théorie, nous devions découvrir le pays basque intérieur, rural et plus boisé. Mais avec la purée de pois, il est difficile de voir au-delà d’une centaine de mètres.
Dommage, car cela me semble beau.

Au bout de quatre kilomètres, nous arrivons devant un petit ermitage.
Santo Cristo del Calvario.
Bien évidemment, fermé !
Nous atteignons péniblement une petite vallée, celle d’Olatz. D’une longueur de deux kilomètres, c’est une des moins connue de la région. Cela lui permet de rester intacte.

Malgré la proximité de l’océan on se croirait dans les alpages.
Conifères et hêtres se succèdent.
Nous traversons, toujours en montant, une zone complètement dépourvue d’habitations. Jusqu’au terme de la journée, nous ne traverserons plus que forêts et collines.
Le dénivelé important en fait une étape difficile.

Je constate que le nombre de pèlerin croît de jour en jour. Pour une voie dure et plus confidentielle, j’imagine ce que doit être la fréquentation sur le Camino Frances.

Il n’est pas 13h00 lorsque nous pénétrons dans Markina Xemein. L’agglomération, fondée en 1355, était une halte importante pour les pèlerins, puisqu’elle possédait un hospital.

A l’entrée, une église « Andra Marie » (La Vierge Marie) imposante et austère nous offre une architecture peu commune.

L’albergue qui nous accueille ouvre ses portes à 15h00.

L’albergue qui nous accueille ouvre ses portes à 15h00.
Il nous faut donc attendre !
Elle est située dans le Carmel des pères Carmélites (fin 17ème)

Une dame, en voiture, s’enquiert de connaître le pourquoi de notre présence devant le porche.
Nous sommes, en effet, cinq personnes à faire le pied de grue. Nous lui expliquons qu’il nous faut patienter encore une heure. Quelques instants plus tard, elle réapparaît, avec une bonbonne d’eau et un sachet dans lequel sont glissées des pommes, bananes, oranges et pêches.
C’est vraiment super sympathique.

Je me dis que sur cette voie, les habitants sont – et de loin – plus accueillants et ouverts que sur l’autre chemin.
A quoi cela peut-il tenir ?
Peut-être au nombre plus restreint de pèlerin.
Malgré tout, ce soir, l’albergue affiche complet.

Pas de cuisine pour la « cena » !
Ce sera encore resto.
La prestation d’accueil est laissée à notre appréciation (donativo).
Calendrier
Mai 2010

Pays

COMPOSTELLE 2010

Offres spéciales

 Go Voyages

Go VoyagesEnvie de visiter Saint-Jacques-de-Compostelle Profitez vite des meilleures offres de vols pas chers proposées par GO Voyages et réservez votre billet d' avion ... [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteSéjour à Saint jacques de compostelle : vous avez rendez-vous avec des offres incroyables ! Envie de vous évader dans un paradis lointain ou à seulement ... [En savoir plus...]

Sélection d'articles sur Saint-Jacques de Compostelle

La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle

Ce célèbre lieu de pèlerinage situé dans le nord-ouest de l'Espagne est devenu un symbole de la lutte des chrétiens espagnols contre l'islam. [...]

La cathédrale de Saint-Jacques La cathédrale de Saint-Jacques

Tous les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle mènent à sa cathédrale, destination-phare des pèlerins de l'Europe entière. Cette imposante [...]

Voir aussi

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir à Saint-Jacques de Compostelle: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de Saint-Jacques de Compostelle

Actualités de Saint-Jacques de Compostelle L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage à Saint-Jacques de Compostelle: idées sorties, idées de lecture, actualités de Saint-Jacques de Compostelle, ...

 Photos de Saint-Jacques de Compostelle

Photos de Saint-Jacques de Compostelle Découvrez les galeries de photos de Saint-Jacques de Compostelle publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Saint-Jacques de Compostelle en vidéos

Saint-Jacques de Compostelle en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de Saint-Jacques de Compostelle sur tous vos écrans.

 Voyager à Saint-Jacques de Compostelle

Voyager à Saint-Jacques de Compostelle Réservez votre voyage à Saint-Jacques de Compostelle et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page