Saint-Jacques de Compostelle

Du 17/04 au 29/06 - 2114 km - Champagne/Vezelay/GR10/Camino del Norte et Primitivo/Cabo Fisterra


Hendaye / San Sébastian (24 km) - Beau et Chaud

Saint-Jacques de Compostelle / ESPAGNE

Samedi 29 Mai 2010

EDITH


L’horloge interne nous réveille à 7h00 alors que nous avions le temps.
Nous laissons là « La Palombe Bleue » pour se diriger vers le port de plaisance distant de trois kilomètres.

Embarquement pour la croisière !!!

La première navette maritime ne part qu’à 10h00.
Nous tuons le temps en faisant un tour sur le marché où nous en profitons pour acheter de quoi manger « français » une dernière fois.
Les cloches sonnent, il est temps d’embarquer.
Nous quittons le port pour la grande traversée.
Cinq minutes plus tard, nous voici en Espagne – à Fontarabie (Hondarribia) – où un petit problème surgit.
Le chemin ne passant pas par ici, nous sommes un peu perdus, malgré le plan de la ville et les explications qui nous sont données.
Un automobiliste nous voyant dans l’embarras avec notre carte en main, s’arrête, nous demande si nous cherchons le Chemin, et propose de nous conduire jusqu’à l’ermitage Santiago, où nous retrouverons le balisage.
Deux minutes plus tard, nous remercions chaleureusement cette personne qui nous lance un « Buon Camino » !!!
Balisage Ibère ...
A partir de maintenant,
la direction de Santiago se fera par des bornes en bois sur lesquelles,
une flèche jaune est peinte

Guadalupe, nous jetons un dernier regard sur la baie d’Hendaye.
Il nous faut contourner le mont Jaizkibel pour arriver, après une belle déclivité, sur Pasaia Donibane.
Magnifique port duquel sort un immense cargo par la très petite passe (Ria)

Nous profitons d’un banc pour consommer les provisions achetées ce matin en France.
Le départ s’effectue au travers du village haut en couleur, composé de superbes maisons très typiques. Quelle différence avec l’Espagne traversée en 2008 !
Pour éviter le contournement du port (assez conséquent) une « barcasse » fait traverser la passe vers Pasajes de San Juan.

De l’autre coté, nous remontons – à l’aide d’une grande envolée de marches – pour suivre le sentier côtier qui domine l’océan.
L’effort en vaut la peine, car la vue est magnifique.
Ici, seuls le ressac et les mouettes se font entendre …
Après plusieurs kilomètres, nous quittons la corniche et redescendons sur San Sébastian. La grande ville m’étourdit. Il faut longer tout le golfe pour atteindre notre but du jour.

Les différentes plages sont très belles, la ville également, mais à présent je n’ai qu’une hâte, arriver !

Nous bafouillons un peu pour trouver l’Auberge de jeunesse qui doit nous abriter.
Nous y parvenons malgré tout …
Vers 19h30, nous ressortons pour trouver un restaurant. Un seul établissement affiche clairement son menu.
Nous entrons.
Pas de service avant 21h00 !!!
Et vlan, nous sommes bien en Espagne !
Demi-tour. Heureusement, un super marché est encore ouvert.
Vite …, des asperges, des pâtes, des tripes, des fraises et, bien entendu, le « vino tinto »
Retour dans la cuisine de l’AJ pour concocter le repas avec les moyens du bord.
Ouf ! Le principal étant de se remplir l’estomac.

SERGE


C’est au moyen d’un bateau-navette que nous avons quitté la France.

Navette pour Fontarrabie

Une croisière de cinq minutes nous amène à Hondarribia (Fontarabie)En face, Hondarribia ...
De là, nous cherchons le départ du Chemin qui doit nous mener vers Guadalupe. Dur, dur !
Finalement nous nous décidons de suivre la route.
Rond-point, un automobiliste nous interpelle, et nous demande (en espagnol) si nous cherchons « el Camino »
Hé bien oui !!!
Il nous explique (sans que nous en comprenions la totalité) par où passe le tracé.
Finalement, il nous embarque dans son Scénic, jusqu’au petit ermitage de Santiago.
Et de là, départ réel.

On grimpe, air connu …
Mais, c’est magique, l’océan est à nos pieds.
Nous apercevons encore Hendaye et une partie de la côte vers Bayonne. Comme prévu, il y peu de monde.
Seulement quelques randonneurs et vététistes Ibériques.
Le chemin est magnifique.
Entre ciel et mer.

Pasaia Donibane


Sur le coup de midi, nous arrivons à Pasaia Donibane. Nous mangeons sur le pouce, assis sur un banc, au bord d’une ria.
Puis, nous repartons en croisière.
Mini celle-là, car elle ne dure que deux minutes, pour aller à Pasajes de San Juan.

Toujours un beau chemin sous nos pieds, tantôt à l’ombre, tantôt au soleil.

San Sébastian.
Nous dominons cette grande et belle ville.
Nous y accédons par une « Calzada » très pentue sur le quartier du « Gros »
Nous plongeons de suite dans une cité très animée. Beaucoup de monde, de plus, une équipe de foot (maillot blanc et bleu ?) défile dans les rues, perchée sur un bus à étage.
Des supporters déchaînés et alcoolisés – au vue du nombre de canettes jonchant le sol – accompagnent cet équipage.»
La baie de
Nous longeons la corniche qui surplombe la baie de «La Concha»
Des gens se baignent et il y a beaucoup de surfeurs.

Pas facile de trouver l’Auberge de Jeunesse où nous avons l’intention de faire étape. Après plusieurs tentatives pour obtenir des renseignements, nous arrivons à destination grâce à deux policiers de la « Guardia Civile » qui n’ont pas hésité à faire demi-tour pour nous diriger vers notre destination …

Aucun restaurant ne nous convient.
Nous avons la chance de tomber sur un centre commercial, encore ouvert, qui nous permet – in extrémis – de procéder aux achats de bouche.

San Sébastián / Azkizu (27 km) - Nuages et pluie

Saint-Jacques de Compostelle / ESPAGNE

Dimanche 30 Mai 2010

EDITH

L’AJ nous procure un copieux petit desayuno pour démarrer la journée, et c’est tant mieux. Il nous faut fournir un gros effort pour remonter, dès le départ, au dessus de San Sebastián.
Coup d’œil sur la splendide baie de La Concha, puis nous nous enfonçons en sous-bois sur le mont Igueldo.

Aussi surprenant que cela puisse être, des fermes et des champs surplombent l’océan !
Nous dominons la côte tantôt à découvert, tantôt en forêt quand, à un détour, une source fraîche d’eau potable nous attire.
Plus nous nous approchons d’Orio, plus nous croisons de marcheurs.
Une rando. géante est-elle organisée aujourd’hui ???
Intrigués par tout ce monde, nous demandons une explication à une dame
«Au sanctuaire Kukuarri une messe est célébrée suivie d’un repas auquel participe toute la population ».
Ces propos nous sont confirmés par l’office de tourisme d’Orio, dans lequel nous faisons halte pour admirer l’exposition consacrée au village et à son port.

Je me répète, rien à voir avec l’autre Chemin.
Ici, les maisons sont belles et les rues pimpantes.
En quittant l’agglomération, la pluie fine et drue nous surprend.
Nous franchissons le rio Orio pour gravir l’autre versant, puis nous traversons les vignobles de Txakoli (vin blanc régional)
La station balnéaire de Zarautz nous permet une halte à l’abri d’une galerie bordant la plage. C’est dimanche, les espagnols sont de sortie malgré le temps maussade qui ne semble pas les déranger outre mesure.

GetariaNous allons jusqu’à Getaria en suivant une corniche serpentant au dessus de l’océan.
Contrairement à nos prévisions, il nous faut encore poursuivre sur trois bons kilomètres (en montant !!!), pour atteindre – enfin – l’albergue indiquée sur le guide.
C’est à Azkizu que nous cessons notre pérégrination du jour.
La réception est chaleureuse, et la belle chambre dans laquelle nous nous installons nous permet de nous ressourcer.

A table, le soir, nous faisons plus ample connaissance avec Bernard (Chti) et Olivier (32 ans) de Berne.

SERGE


Après une bonne et calme nuit, et un solide déjeuner servi par l’AJ, nous partons sous la grisaille.

Ermita

Deux cent mètres, au sortir de l’auberge, la rue grimpe et au bout, une volée de marches nous emmène sur une petite route qui … monte !
Nous allons à Igeldo, première agglo. après San Sebastián.
Vite traversée.
Une pluie fine se met à tomber. Nous nous couvrons. Un ¼ d’heure plus tard, c’est fini.
En fait, ça ne fera que cela toute la journée.

Orio.
Très joli village.
Mais avant d’y parvenir, nous empruntons une chaussée très pentue. De nombreuses personnes montent face à nous.
Des anciens, des familles et des jeunes enfants.
Orio semble se vider de ses habitants.
Nous avons la réponse en croisant des gens à qui nous en demandons la raison : Une fois l’an, dans la petite église de Kukuarri, une fête religieuse a lieu. A l’issue de la messe, tous les participants mangent ensemble.

Zarautz.
Station balnéaire, mais également un passé Jacquaire très ancien.
Nous déjeunons sur un banc, à l’abri d’une galerie qui protège commerces et restaurants situés tout au long de la plage.
Nous passons devant le palais de Nanos XVI et un minuscule port de pêche, abrité par d’imposantes digues, où sont amarrées de petites barques ; les Biscayennes.
Ensuite, nous empruntons une piste piétonnière qui suit la côte jusqu’à Getaria, petit port débordant d’activité.
Une fête de pêcheurs y bat son plein, ça sent bon la sardine grillée.
Nous continuons encore un moment pour enfin trouver une superbe albergue à Azkizu.
Fin de la journée.
Calendrier
Avril 2010 Juin 2010

Pays

COMPOSTELLE 2010

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesEspagne - Saint-Jacques-de-Compostelle - Week-end à Saint Jaques Voir les .... Séjour à Saint-Jacques-de-Compostelle : un centre historique de toute beauté. [En savoir plus...]

 Skyscanner

SkyscannerSaint-Jacques-de-Compostelle Comparaison de location de voitures à l'aéroport. Nous comparons les offres de location de voitures de toutes les sociétés de ... [En savoir plus...]

Sélection d'articles sur Saint-Jacques de Compostelle

La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle

Ce célèbre lieu de pèlerinage situé dans le nord-ouest de l'Espagne est devenu un symbole de la lutte des chrétiens espagnols contre l'islam. [...]

La cathédrale de Saint-Jacques La cathédrale de Saint-Jacques

Tous les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle mènent à sa cathédrale, destination-phare des pèlerins de l'Europe entière. Cette imposante [...]

Voir aussi

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir à Saint-Jacques de Compostelle: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de Saint-Jacques de Compostelle

Actualités de Saint-Jacques de Compostelle L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage à Saint-Jacques de Compostelle: idées sorties, idées de lecture, actualités de Saint-Jacques de Compostelle, ...

 Photos de Saint-Jacques de Compostelle

Photos de Saint-Jacques de Compostelle Découvrez les galeries de photos de Saint-Jacques de Compostelle publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Saint-Jacques de Compostelle en vidéos

Saint-Jacques de Compostelle en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de Saint-Jacques de Compostelle sur tous vos écrans.

 Voyager à Saint-Jacques de Compostelle

Voyager à Saint-Jacques de Compostelle Réservez votre voyage à Saint-Jacques de Compostelle et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page