Saint-Jacques de Compostelle

Du 17/04 au 29/06 - 2114 km - Champagne/Vezelay/GR10/Camino del Norte et Primitivo/Cabo Fisterra


Coulanges les Nevers / Marcigny (34 km) - Brumeux et soleil en fin de journée

Saint-Jacques de Compostelle / FRANCE

Lundi 26 Avril 2010

EDITH

Dès l’œil ouvert, en premier lieu, j’inspecte mes jambes !
Bof, je verrai …
Nous sommes rapidement prêts pour la collation matinale en compagnie de nos hôtes et de nos compagnons de route.
Tout comme hier au soir, le ventre plein, nous repartons.
Jean-Pierre nous accompagne, pédibus, jusqu’à l’entrée de Nevers distante de 3,8 kms. Nous le chargeons de remercier – une fois encore – Marielle pour leur gentillesse.

Nous nous séparons de nos compères de marche et prenons la direction de la poste.
Renvoi des cartes devenues inutiles et surtout renseignement sur le devenir de notre fameux colis…
Pas beaucoup plus rassurés, nous quittons Nevers et passons dans le sud !

Franchissement de la Loire !



Eh oui: franchissement de la Loire …




Ce n’est pas une blague, la végétation est ici nettement plus en avance. Toutefois, notre itinéraire n’a rien de bien transcendant : goudron, goudron et goudron !
Sur les trente quatre, nous marcherons – en tout et pour tout – sur de la terre pendant un ou deux kilomètres seulement. Quant aux paysages, pas terribles !!!
Heureusement que quelques moutons, vaches et chevaux (oh ! j’oublie les ânes) sont présents pour nous distraire.
Il est midi lorsque nous traversons Magny-Cours et je propose à Serge un petit tour de circuit !
Mais il préfère le casse-croûte.
Le tracé nous fait rejoindre la N7 !!! Qu’il faut traverser…
Saint Jacques priez pour nous.
Sains et saufs, nous voici chez notre logeur deux kilomètres au-delà de saint Pierre le Moutier.

Ce soir, nous serons six à partager le gîte.
La température plus fraîche a permis à mes pieds et jambes d’apprécier et de se porter mieux.
Au fait, SMS de Daniel à midi, puis Catherine vient aux nouvelles vers 15h00 et c’est au tour de Jacqueline de nous faire un coucou à 18h00.
Sympa les amis … Merci !

SERGE

Hier au soir, repas en commun en compagnie de nos hôtes (Jean-Pierre et Marielle) et des deux autres pèlerins.

Le petit déjeuner – également à six – avalé, Jean-Pierre nous guide jusqu’au chemin avant de s’en retourner chez lui.

Nous devons traverser Nevers.
Nous en profitons pour passer par la case « Poste » afin de s’alléger des cartes routières qui nous ont servi pour aller à Vézelay.
Nous essayons de connaître la situation de notre colis, expédié le 12 avril, chez nos amis de Chancelade.
Bon, il faut dire que nous avons mis un mauvais code postal (20290 en lieu et place de 24240)
Conséquence : un petit tour en Corse, puis stationnement sur la plateforme régionale de Cavaillon depuis le 16 !!!
Ils doivent certainement attendre que « la Grâce Divine » rectifie le code …
L’interlocuteur d’Edith lui promet (cette fois, car c’est le deuxième appel) de voir ce qu’il peut faire.
Il « devrait » nous rappeler demain.
Je n’y crois pas un instant …

Le ciel étant couvert et brumeux, la chaleur est supportable.
Les pieds d’Edith soufrent moins sur le goudron et les bas-côtés sont praticables.

Nous avons entendu dire que d’autres pèlerins nous précèdent, c’est, malgré tout, beaucoup moins fréquenté que sur la Voie du Puy.

Nous recevons quelques messages d’encouragements de la part de proches.
C’est un plaisir de constater que l’on pense à nous !
Aujourd’hui, c’est Daniel qui ouvre le bal, suivi d’un appel de Catherine et enfin un message de Jacqueline.

Les distances étant assez importantes, je n’ai pas de temps à consacrer à mes dessins.
A ce jour, un seul croquis est présent sur le carnet. Je traîne quatre cents grammes pour pas grand-chose.

Sur cette Voie, les gîtes peu chers sont rares.
Les gîtes tout court d’ailleurs.
Les seuls à être abordables, appartiennent à l’association ainsi que quelques accueils pèlerins privés.
Cela fait de cet itinéraire un pèlerinage assez onéreux.

Depuis quelques jours, l’augmentation du nombre de personnes, nous engage à prévoir jusqu’à deux étapes d’avance.
Cela me rappelle un peu l’Espagne en 2008.

Notre installation de la soirée nous satisfait grandement.
Cinq Français et une Autrichienne composent le groupe du jour.

NB. Notre hôtesse a dû refuser cinq autres personnes. Ca commence à s’embouteiller grave …

Marcigny / Valigny (30 km) - Grand bleu - Soleil

Saint-Jacques de Compostelle / FRANCE

Mardi 27 Avril 2010

EDITH

Dans la soirée d’hier, d’un commun accord, nous avons décidé le réveil à 6h00. Pendant que les uns se préparent, les autres « essayent » de faire du café avec une cafetière programmable ingérable.
C’est dans la bonne humeur que nous avalons, tous les six, un ersatz de café.

Il est 7h10 quand, Serge et moi quittons le gîte. Anne-Marie (Autrichienne) souhaite nous suivre car son guide n’est pas extra. Nous devons retrouver le chemin, deux kilomètres plus loin, en longeant une petite route.
La brume se lève, le paysage est magnifique, le nez en l’air, je marche d’un bon pas sur l’accotement quand :
BADABOUM, me voilà face contre terre ou plutôt goudron !!! Je n’ai rien compris.
Mais, le résultat n’est pas mal : genou droit, main droite, et surtout visage et œil bien amochés. Vite, la trousse de secours pour nettoyer le sang.
Un regard dans le miroir de poche : résultat un beau cocard !!!
Le genou en sang est douloureux.
Une dose conséquente d’arnica et cap sur le prochain bourg - situé à neuf kilomètres – pour y trouver une pharmacie afin de colmater la plaie frontale.
J’oubliais, mes belles lunettes Moreziennes (neuves) sont HS.
Serge va récupérer les verres sur le bas-côté. Ma journée commence bien !!!
A Veudres, détours par l’apothicaire sous les regards étonnés des villageois.
Mais, revenons au Chemin qui est beaucoup plus agréable aujourd’hui.
Nous entrons dans la région Auvergne, en franchissant l’Allier à l’entrée du bourg.
Les paysages deviennent plus vallonnés et les sentiers plus nombreux. Halte est faite - à Lurcy Levis - sur les marches du parvis de l’église, dans laquelle nous pouvons admirer la très belle architecture de la voûte tout en bois.
Malgré mon œil au beurre noir qui s’amplifie, personne ne me donne d’obole … Je plaisante évidement.
Nous repartons pour achever la distance nous séparant de Valigny où « Le Relais de La Foret » nous attend.
Nous y retrouverons Anne-Marie, Bernard, Christiane et André ainsi qu’un couple d’Allemands aperçus à Urzi.
Bon confort pour ce petit établissement dans lequel la patronne me propose spontanément de la glace pour dégonfler mon œil qui commence sérieusement à prendre des couleurs.
Douche, lessive et détente dans le jardin me font du bien.


SERGE


Ce matin, il a fallu se battre avec la cafetière électrique programmable.
Six personnes se sont penchées sur ce problème, resté entier.
Finalement, le café a été confectionné à l’ancienne.
MOI, j’avais mon sachet de thé, alors …

Nous étions partis depuis un bon ¼ d’heure lorsque l’incident se produisit.

En file indienne le long de la petite route, Edith au centre suivie d’Anne-Marie, l’Autrichienne, fermant la marche.

Tout à coup, un bruit suivi d’un cri.
Je me retourne précipitamment pour constater que mon Edith était allongée à plat ventre sur le bitume.
Elle à trébuché sur quoi ???
Mystère.
Toujours est-il que sa tête a heurté le sol, que son œil droit est fortement éraflé et que du sang perle au-dessus de son arcade droite.
L’intérieur de ses mains est constellé d’écorchures plus ou moins profondes sans parler du genou.
Et bien sûr, ses lunettes neuves sont HS.

Nous traversons afin de profiter d’une entrée de ferme pour soigner et désinfecter tout cela. Dix minutes plus tard, nous reprenons notre progression.
Elle n’a rien de cassé et c’est une chance vu la gamelle qu’elle a ramassée.
Il semblerait qu’elle ne souffre pas trop de son genou.

Arrêt à la pharmacie de Veudres pour y faire, soigner la plaie au dessus de l’œil et provision d’arnica.
Je me rends au « petit Casino » pour le ravitaillement de ce midi.
On continue, tout va bien.
Lurcis-Levis, arrêt repas,
Bernard et Anne-Marie sont déjà attablés à la terrasse d’un café et y tirent leur repas du sac.
Nous préférons les marches de l’église car nous profitons de ces instants pour aérer nos pieds.
Trente minutes plus tard, c’est reparti.
L’œil de la Didou gonfle et se colore. Les gens vont croire qu’elle a été battue !

Nous avons quitté la Nièvre et sommes entrés dans l’Allier. Nous voici en Auvergne.
Les paysages sont superbes, nous voyons très loin et dominons la vallée de l’Allier. Le décor est différent des jours précédents tout en conservant cet aspect bucolique et serein.

Nous progressons sur de petits chemins herbus.
Pas un bruit.
La paix règne.

Entrée de Valigny, notre hôtel nous fait face.

La traduction latine du nom de ce village est « Vallis Lignis » qui veut dire « Vallée Boisée »

Nous serons huit pèlerins à faire étape ici ;
Cinq Français, deux Allemands et une Autrichienne.
Calendrier
Mai 2010

Pays

COMPOSTELLE 2010

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesEspagne - Saint-Jacques-de-Compostelle - Week-end à Saint Jaques Voir les .... Séjour à Saint-Jacques-de-Compostelle : un centre historique de toute beauté. [En savoir plus...]

 Promovacances

PromovacancesSéjour et voyage Saint Jacques de Compostelle : des vacances Saint Jacques ... De nombreux hôtels à Saint-Jacques-de-Compostelle sont à la disposition des ... [En savoir plus...]

Sélection d'articles sur Saint-Jacques de Compostelle

La cathédrale de Saint-Jacques La cathédrale de Saint-Jacques

Tous les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle mènent à sa cathédrale, destination-phare des pèlerins de l'Europe entière. Cette imposante [...]

La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle La vieille ville de Saint-Jacques-de-Compostelle

Ce célèbre lieu de pèlerinage situé dans le nord-ouest de l'Espagne est devenu un symbole de la lutte des chrétiens espagnols contre l'islam. [...]

Voir aussi

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir à Saint-Jacques de Compostelle: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de Saint-Jacques de Compostelle

Actualités de Saint-Jacques de Compostelle L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage à Saint-Jacques de Compostelle: idées sorties, idées de lecture, actualités de Saint-Jacques de Compostelle, ...

 Photos de Saint-Jacques de Compostelle

Photos de Saint-Jacques de Compostelle Découvrez les galeries de photos de Saint-Jacques de Compostelle publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Saint-Jacques de Compostelle en vidéos

Saint-Jacques de Compostelle en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de Saint-Jacques de Compostelle sur tous vos écrans.

 Voyager à Saint-Jacques de Compostelle

Voyager à Saint-Jacques de Compostelle Réservez votre voyage à Saint-Jacques de Compostelle et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page