La Pologne

Églises de la Paix à Jawor et ?widnica


Les églises de la Paix à Jawor et à Ś widnica, les plus grands bâtiments religieux à charpente de bois d'Europe, ont été construites dans l'ancienne Silésie, au milieu du XVIIe siècle, à l'époque du conflit religieux qui suivit la paix de Westphalie. Modelées par des facteurs physiques et politiques, elles témoignent de la quête de liberté religieuse et mettent en œuvre des formes architecturales généralement associées à l'église catholique mais très peu courantes s'agissant de la religion luthérienne.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2001.

Histoire du site

En Europe, la guerre des Trente Ans prend fin avec la signature du traité de Westphalie (1648), qui fait valoir le principe : cuius regio eius religio. La foi professée par le prince est imposée à ses sujets. À cette époque, la Silésie fait partie de la monarchie catholique des Habsbourg. Dans la majeure partie de la province, les protestants sont persécutés et privés du droit et de la possibilité de pratiquer leur religion. Cédant aux instances du roi luthérien de Suède, l'empereur autorise finalement (1651-1652) l'édification de trois églises, connues depuis sous le nom des Églises de la Paix, dans les principautés silésiennes sous souveraineté directe des Habsbourg, à Glogów (Glogau) (qui disparaîtra au XVIIIe siècle), à Jawor (Jauer), et à Swidnica (Schweidnitz), dans le sud-ouest du territoire actuel de la Pologne. Le consentement de l'empereur est cependant soumis à des conditions difficiles à remplir. Les églises doivent être exclusivement construites en matériaux périssables (bois et argile) et situées en dehors de l'enceinte de la ville. Ces restrictions, combinées à la nécessité de bâtir un espace capable d'accueillir une foule de croyants, forcent l'architecte Albrech von Säbisch (1610-1688), éminent maître d'ouvrage et constructeur de fortifications travaillant à Wroclaw, à mettre en œuvre des solutions novatrices en matière de construction et d'architecture, d'une envergure et d'une complexité encore jamais vues, ni retrouvées ensuite, dans l'architecture de bois. Des structures de bois d'une taille gigantesque et d'une fabuleuse complexité sont assemblées. Les églises de la Paix, comme on les appelle toujours aujourd'hui, devaient se fondre dans le paysage urbain de façon aussi discrète que possible ; elles devaient être le refuge d'une minorité juridiquement défavorisée, à peine tolérée, dont le rôle d'exclu dans la communauté devait se refléter de façon évidente dans l'emplacement de ces églises, en dehors des remparts protecteurs de la ville.
Le premier permis est accordé à Glogów (1651), pour un site situé à 300 m en dehors de l'enceinte de la ville. La construction ne tarde pas à commencer, et le premier service a lieu en octobre 1652, mais l'église est détruite par un violent orage pendant l'été 1654. Une nouvelle la remplace l'année suivante, mais elle est à son tour détruite, cette fois par un incendie, en 1758, et remplacée par un bâtiment en briques. Le permis pour les deux autres églises est concédé en 1652. L'église de Jawor est édifiée en 1654-1655. À Swidnica, une structure provisoire (Gotteshüttlein, la cabane de Dieu) est bâtie en 1652, et la construction actuelle peut avoir lieu en 1656-1657, grâce à une donation faite par le comte Hans Heinrich von Hochberg et au soutien du magistrat luthérien de Swidnica. Une nouvelle sacristie est érigée en 1695, et des loges privées construites par des familles nobles au début du XVIIIe siècle. Plusieurs annexes sont ajoutées à l'ensemble, dont les résidences du pasteur et des vicaires, une école latine et une école allemande. Les deux églises sont conçues comme des basiliques, avec des galeries intégrées, mais leur plan et leur disposition dans l'espace diffèrent. Dans leur décor, intégré à la structure architecturale, des formes baroques exubérantes et une imagerie complexe communiquent de façon véritablement unique les concepts de la théologie protestante. Pendant la guerre de Silésie, Swidnica est assiégée à plusieurs reprises, et les hostilités entraînent la destruction de la sacristie et des dommages structurels au mur du nord, mais l'ensemble des dégâts sont réparés en 1763.
« Kalwaria Zebrzydowska : ensemble architectural maniériste et paysager et parc de pèlerinage Halle du Centenaire de Wroclaw »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesCircuit Magie de Pologne. 7 nuits - pension complète. Départ de : Paris. Les 3 visites guidées : Varsovie la capitale, Cracovie "l'italienne" et Gdansk la "perle de  ... [En savoir plus...]

 Accor Hotels

Accor HotelsRéserver votre hôtel Mercure en Pologne sur le site officiel Mercure au meilleur prix garanti ! [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Pologne

Cartes de la Pologne Nos différentes cartes de la Pologne à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Pologne.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Pologne: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Pologne

Actualités de la Pologne L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Pologne: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Pologne, ...

 Photos de la Pologne

Photos de la Pologne Découvrez les galeries de photos de la Pologne publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Pologne en vidéos

La Pologne en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Pologne sur tous vos écrans.

 Voyager en Pologne

Voyager en Pologne Réservez votre voyage en Pologne et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page