L'Espagne

 Récit de Voyage en Espagne


Etape 1 : Traversée des Pyrénées

Espagne / Carnet de voyage en Espagne

Dimanche 4 Juillet 2004

Ce dimanche 4 juillet nous voilà partis en vacances. Nathalie a pensé un instant que nous pourrions nous rendre à Saint-Jacques de Compostelles. à pied ! Mais nous avons renoncé : notre foi n'est pas assez forte pour un pèlerinage de cette envergure, ni notre condition physique. Notre flemme, en revanche, est grande. C'est donc en voiture que nous ferons notre périple : le tour d'Espagne !

Il fait très beau aujourd'hui sur le versant nord des Pyrénées. Nous traversons le Couserans, verdoyant comme toujours. Saint-Girons et les nombreux villages du piémont s'égrainent l'un après l'autre ; voilà maintenant les tours ruinées du château de Montespan, les paysages du Comminges, puis au loin le clocher de la collégiale de Saint-Gaudens se dresse.

Pyrénées - Ruines de Saint Bertrand de Comminge

Nous effleurons les Pyrénées avant de nous engager dans la profonde vallée de Saint-Lary où nous nous restaurons. Tout est très calme ce dimanche après-midi. Les flancs de la montagne sont désormais très raides et la route de plus en plus tortueuse s'élève rapidement vers le tunnel de Bielsa. La montagne piquetée de sapins porte encore sur ses plus hautes pentes des névés nombreux : leur temps est compté car même ici il fait 28 degrés.

La montagne d'ardoise brille sous le soleil : le tunnel est percé à sa base. Nous n'ignorons pas que ce passage vers l'Espagne est étroit et ancien ; nous sommes un peu inquiets car nous pensons au drame qui s'est produit dans le tunnel du Mont-Blanc, et nous souhaitons faire un périple en Espagne, rien de plus. Inquiétudes sans fondements ! Après 3 kilomètres de descente sous la roche, voilà l'Espagne !

Sur notre gauche, un très vaste rio jonché de galets s'écoule assez mollement vers les basses terres de l'Aragon ; sa largeur laisse imaginer la puissance de ses crues printanières.Voyant le beau bleu de certains trous d'eau Nathalie dit sans conviction : « Et si nous nous baignions ? » Mais nous poursuivons notre route. A Ainsa nous obliquons vers l'ouest ; à Boltaña nous buvons un café dont la concentration est inouïe. Les 34° de température extérieure nous assomment.

Nous longeons longuement une vallée perdue, croisant un moment de spectaculaires falaises. Ici, les très anciennes couches du sols, empilées sur des centaines de mètres sont à présent redressées à la verticale et profondément entaillées par l'érosion.

Mais Nathalie s'intéresse assez peu à la géologie, elle poursuit ses bavardages.. Des villages minuscules sont complètement déserts, abandonnés, ruinés. Nous apercevons à présent les hautes falaises du massif du Mont Perdu. Nous voilà arrivés au camping de Torla où nous passerons notre première nuit.
 © FredNat
  Commentaires []

Etape 2 : Torla

Espagne / Carnet de voyage en Espagne

Lundi 5 Juillet 2004

Et cette nuit ne fut pas calme. La fin de l'après-midi fut très chaude et ensoleillée. Quelques petits nuages se développaient bien dans le ciel, mais enfin rien de trop menaçant. Le temps était parfait pour une baignade et justement la piscine n'attendait que nous. L'eau est fraîche à cette altitude : d'où nous sommes, nous contemplons de hautes falaises qui culminent à 2500 mètres , spectacle grandiose dans cette eau revigorante.

Vers 22 heurs un léger grondement se fait entendre. Je me couche à mon tour. Le tonnerre se fait de plus en plus fréquent. Alors que Nathalie dort à poings fermés, j'imagine que les grondements du ciel et l'orage sont lointains mais je me trompe. Je commence à m'assoupir mais bientôt de violents craquements éclatent, tandis que de nombreux éclairs zèbrent le ciel : plus question de dormir à présent. Le cliquetis des gouttes martèle maintenant la toile de notre frêle gîte ; quelques bourrasques s'ajoutent à ce tableau déjà intéressant. Braoum !!! Nathalie sursaute brusquement se tourne vers moi et s'exclame : « Fred ! J'ai peur ! ». « Mais non, mais non, n'aies pas peur, ce n'est rien lui dis-je » Mais en réalité ce n'est pas rien, un véritable feu d'artifice naturel, par instants les éclairs sont si nombreux que l'on se croirait en plein jour. Quant au bruit de l'orage montagnard, il est extrêmement impressionnant. Après une forte pluie les éléments s'apaisent et nous trouvons enfin le sommeil en imaginant l'effroi qu'ont dû ressentir nos primitifs ancêtres face à un tel spectacle.

Le lac de Yesa Frais et dispos, le lendemain matin, nous levons le camp et prenons la route de Jaca. Nous admirons un instant la plus ancienne cathédrale romane d'Espagne. Il fait beau et déjà chaud. C'est sur les bords du lac de Yesa que nous nous établirons pour cette deuxième nuit espagnole. L'après-midi, nous admirons les merveilleuses eaux turquoises de la « petite mer des Pyrénées ».




Le défilé de LumbierSur la route de Pampelune, non loin de là, nous visitons les ruines très arasées d'anciennes installations romaines, Nathalie pose pour une photo malgré son short qui la contrarie un peu. Depuis ce belvédère, face à nous, le défilé de Lumbier entaille profondément la roche calcaire. Un pont antique aujourd'hui brisé, permettait autrefois de franchir le défilé sans encombres. Une forte brise nous rafraîchit et actionne des rangs d'éoliennes juchées sur les montagnes. Nous poursuivons notre route, observant des volutes de nuages français qui ne parviennent pas à déborder complètement les Pyrénées. Sur un carrefour un magasin de bodega se dresse, isolé. Nous y achetons une bouteille de vin local qui promet de fortes saveurs. Nous contournons le massif calcaire, empruntant de très petites routes.


Ruines romaines en face du défilé de Lumbier Nous ne croisons personne, pas même dans de très petits villages typiques mais excessivement isolés. En chemin, nous admirons l'incroyable défilé de Arbayun plus spectaculaire encore que celui de Lumbier. Nous revenons à notre point de départ où, une nouvelle fois la piscine n'attend que nous. L'eau est idéale, nous brassons, plongeons, pédalons, barbotons joyeusement. La journée tire à sa fin mais elle ne se terminera pas sans que nous ayons goûté notre élixir navarrais. Nous avons choisi le moins fort des vins proposés (12,5°) mais il est sacrément fort tout de même ce petit vin pyrénéen.
 © FredNat
  Commentaires []
Calendrier

Pays

Album photos

Nouveautés sur l'Espagne

La vieille ville de Grenade La vieille ville de Grenade

19 Mai 2018 11:36

[Nouvel article] La ville de Grenade se divise en une dizaine de quartiers qui ont chacun leur style et leur histoire : le centre, le Realejo, l'Alhambra, l'Albaicín, [...]

Les jardins du Generalife Les jardins du Generalife

19 Mai 2018 11:33

[Nouvel article] Le Généralife était le palais d'été des princes Nasrides dans l'Alhambra de Grenade. Il permet de prendre ombrage et rafraîchissement sur [...]

Le quartier de l'Albaicín Le quartier de l'Albaicín

19 Mai 2018 11:29

[Nouvel article] L'Albaicín est le quartier bâti sur une colline de Grenade, qui hébergeait le noyau primitif de la cité antique d’Elvira. Son aspect fait de [...]

Idées Sorties Visiter Barcelone

19 Mai 2018 10:34

[Nouvelle note] ajoutée par La Rédaction sur le blog "Idées Sorties". Barcelone, est une ville Espagnole et surtout Catalane. C'est en raison du particularisme Catalan que Barcelone a longtemps été réprimée par [...]

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Espagne Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ...  [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteHôtel en Espagne - Réservation d'hôtels en Espagne à petit prix, découvrez tous nos produits : Hotel eliseos, Soho boutique los naranjos, Hotel ibersol ...  [En savoir plus...]

Sélection d'articles sur l'Espagne

Agila Ier

(v. ? - 555) Agila Ier fut roi des Wisigoths d'Hispanie de 549 à 555. Pendant son règne en 551, l’un de ses rivaux pour le trône, un noble [...]

Leovigild

(v. ? - 586) Léovigild est un roi wisigoth d'Hispanie qui règne de 567 à 586. Il accède au trône conjointement avec son frère Liuva à la mort [...]

La ville de Ponferrada

La ville de Ponferrada est située dans la Province de Léon à 121 kilomètres de Lugo. Elle compte plus de 50000 habitants. C'est une ville [...]

Medinacelli Medinacelli

Medinacelli se trouve sur une éminence qui domine le Rio Jalon. La petite cité se trouve 1200 mètres d'altitude dans des paysages où la végétation [...]

La Rioja La Rioja

La communauté autonome de la Rioja

Voir aussi

 Cartes de l'Espagne

Cartes de l'Espagne Nos différentes cartes de l'Espagne à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Espagne.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Espagne: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Espagne

Actualités de l'Espagne L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Espagne: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Espagne, ...

 Photos de l'Espagne

Photos de l'Espagne Découvrez les galeries de photos de l'Espagne publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Espagne en vidéos

L'Espagne en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Espagne sur tous vos écrans.

 Voyager en Espagne

Voyager en Espagne Réservez votre voyage en Espagne et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page