La Corée du Sud

Tombes royales de la dynastie Joseon


Les Tombes Royales de la Dynastie Joseon constituent une collection des 40 tombes réparties sur 18 sites différents. Elles ont été construites sur plus de cinq siècles, de 1408 à 1966. Elles visaient à honorer la mémoire des ancêtres, saluer leurs réussites, asseoir l’autorité royale, protéger les esprits ancestraux du mal et offrir une protection contre le vandalisme. Des endroits d'une beauté naturelle remarquable ont été choisis pour les tombes. Protégées par une colline à l’arrière, elles sont orientées vers le sud, face à un cours d’eau et, idéalement, face aux chaînes de montagnes au loin. Outre la zone funéraire, les tombes royales comportent une zone de cérémonie et une zone d’entrée. En plus des monticules funéraires, les édifices associés font partie intégrante des tombes royales : le sanctuaire en bois en forme de T, l’abri des stèles, la cuisine royale, la maison des gardiens, la porte à pointe rouge et la maison du gardien des tombes. L’extérieur des tombes est orné d’objets en pierre, notamment des représentations humaines ou animales. Les Tombes Royales de la dynastie Joseon complètent I’histoire des 5000 ans de l'architecture de tombes royales sur la péninsule coréenne.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2009.

Histoire du site

L'emplacement des tombes, en particulier des tombes royales, est essentiel à la compréhension de la culture coréenne. Comme le dossier de proposition d'inscription l'exprime, les tombes royales sont les demeures du dernier repos de la famille royale et, en tant que telles, elles révèlent non seulement le prestige de la famille, mais deviennent aussi des ensembles soigneusement construits pour célébrer le culte des ancêtres.
Les dolmens, les plus anciennes tombes connues de la péninsule coréenne, furent construits entre l'âge de la pierre et l'âge du bronze. Pendant la période des Trois Royaumes, les principes de construction des tombes furent définis ; ce fut le royaume Silla, en particulier, qui développa le système de tombes spécifiques à la Corée : un grand trou dans le sol, doublé de bois, rempli de pierres et recouvert de terre (le monticule). Après la conquête des autres royaumes par les Silla, avec l'aide de la Chine, émergea la période Silla unifié pendant laquelle les tombes royales coréennes acquirent leurs caractéristiques uniques, à savoir : tigres de pierre disposés aux quatre directions, tables de pierre devant le monticule funéraire et objets de pierre aux caractéristiques originales. Les tombes royales furent construites non seulement dans les plaines, mais aussi sur des montagnes.
À l'époque du royaume de Goryeo (918-1392), les tombes royales continuèrent d'être construites sur le modèle Silla unifié mais entre des chaînes de montagne et le long de cours d'eau coulant d'ouest en est. Elles présentaient de nouvelles caractéristiques, telles que les piliers de guet en pierre, les lanternes en pierre, les sanctuaires en T et les abris de stèles, des tigres, des lions et des montons en pierre entourant le monticule funéraire.
Les constructions sous la dynastie Joseon présentent une certaine homogénéité, avec cependant des variations reflétant les souhaits du roi ou de ses descendants. À la différence des tombes royales construites sous la dynastie Goryeo, les tombes royales de la dynastie Joseon étaient construites sur des collines et divisées en trois zones, dont celle du haut, la zone de la tombe proprement dite, se décomposait elle-même en trois plateformes - supérieure, moyenne et inférieure.
On distingue cinq phases de développement des tombes royales Joseon :
- Phase 1 : continuation des principes du royaume de Goryeo. On note des changements dans la conception des lanternes en pierre et l'utilisation de piliers de pierre octogonaux.
-Phase 2 : émergence des principes Joseon. La dynastie Joseon adopte son propre système funéraire basé sur les Cinq Rites de l'État (protocole d'État et étiquette).
-Phase 3 : l'accent est mis sur les principes de géomancie. On note quelques simplifications dans les tombes, par exemple des balustrades remplacent les écrans et les murs en pierre des chambres sont remplacés par des murs en plâtre.
-Phase 4 : émergence du réalisme, utilisation de représentations en pierre d'érudits occupant une plateforme supérieure, la représentation de soldats en pierre n'a plus cours et la taille des sculptures est réduite à la grandeur nature.
- Phase 5 : les transformations reflètent le changement du titre du roi qui devient empereur. On note une augmentation du nombre de représentations en pierre qui sont placées différemment, devant des plateformes servant au déroulement des rites ancestraux. En plus des cinq phases de développement, des objets en pierre ont connu de légers changements de taille et de forme bien que les types d'objets et leurs positionnements restent inchangés. Cinq phases ont été identifiées pour les objets en pierre.
-Première phase : du début du XVe siècle au milieu du XVe siècle ; exemples : Geonwolleung du roi Taejo (1408) et Changneung du roi Yejong (1470). Caractéristiques : tombes royales construites sur des collines ; chevaux de pierre.
- Deuxième phase : de la fin du XVe siècle à la fin du XVIe siècle ; exemples : Seolleung du roi Seongjong (1495) et Gangneung du roi Myeongjong (1567). Caractéristiques : les objets de pierre augmentent en taille.
- Troisième phase : du début du XVIIe siècle au début du XVIIIe siècle ; exemples : Mongneung du roi Seonjo (1630) et Uireung du roi Gyeongjong (1724) ; caractéristiques : la taille des objets en pierre se réduit dans les dernières années.
-Quatrième phase : du milieu du XVIIIe siècle au début du XXe siècle ; exemples : Wolleung du roi Yeongjo (1776) et Yureung de l'empereur Sunjong (1926) ; caractéristiques : deux plateformes remplacent les trois plateformes traditionnelles.

« Villages historiques de Corée : Hahoe et Yangdong Namhansanseong »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosCréez votre voyage sur-mesure en Corée du Sud avec l'une de nos agences locale basée à destination. Avec Evaneos, découvrez le monde à travers les yeux ... [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteSéjour en Corée du sud : vous avez rendez-vous avec des offres incroyables ! Envie de vous évader dans un paradis lointain ou à seulement quelques heures ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Corée du Sud

Cartes de la Corée du Sud Nos différentes cartes de la Corée du Sud à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Corée du Sud.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Corée du Sud: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Corée du Sud

Actualités de la Corée du Sud L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Corée du Sud: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Corée du Sud, ...

 Photos de la Corée du Sud

Photos de la Corée du Sud Découvrez les galeries de photos de la Corée du Sud publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Corée du Sud en vidéos

La Corée du Sud en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Corée du Sud sur tous vos écrans.

 Voyager en Corée du Sud

Voyager en Corée du Sud Réservez votre voyage en Corée du Sud et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page