L'Afrique du Sud

Robben Island


Robben Island a été utilisée à différentes époques entre le XVIIe et le XXe siècle comme prison, hôpital pour les malades socialement indésirables et base militaire. Ses bâtiments, et en particulier ceux du XXe siècle, la prison à haute sécurité pour les prisonniers politiques, témoignent de l'oppression et du racisme qui régnaient avant le triomphe de la démocratie et de la liberté.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1999.

Histoire du site

Robben Island, qu'on appelle souvent simplement l'île, a pu être occupée par des hommes avant l'arrivée des Européens, car c'est le sommet d'une montagne submergée reliée par une dorsale sous-marine à la baie de la Table.

Robben Island vue du cielLa péninsule du Cap, avec Robben Island, se trouvait à mi-chemin sur la route maritime entre l'Europe et l'Orient. Les premiers européens à débarquer ici furent probablement les membres de l'équipage de Vasco de Gama, en 1498, à la recherche d'un abri et de ravitaillement. Au cours des deux siècles suivants, un nombre croissant de vaisseaux européens mouillèrent là car cette halte leur offrait à la fois de la nourriture, de l'eau potable et une protection contre les attaques des populations indigènes du Cap.

Le Kramat de Robben IslandLa Compagnie néerlandaise des Indes orientales fut la première à prendre conscience du potentiel du Cap de Bonne Espérance au milieu du XVIIe siècle, et en 1657 Jan van Riebeeck y fonda une colonie, constituée de membres de la Compagnie des Indes et de citoyens libres (free burghers). Ils furent rejoints en 1688 par des Huguenots français chassés par la révocation de l'Edit de Nantes signée par Louis XIV. Les colons réduisirent à l'esclavage les peuples indigènes et d'autres Africains venus d'autres parties d'Afrique ; la population des esclaves fut complétée par la déportation de musulmans de l'Inde Orientale et d'autres pays d'Orient.

Van Riebeeck donna rapidement à l'île sa destinée pénitentiaire. Ce sont d'abord les esclaves et les prisonniers de guerre qui y furent envoyés pour casser des pierres et brûler des coquillages pour produire la chaux qui servait à la construction de la ville du Cap. Ils furent bientôt rejoints par d'autres - marins et soldats de la Compagnie condamnés, indigènes Khoisan révoltés, chefs politiques et religieux musulmans des Indes orientales.

La carrière de Robben Island

Lorsque le Cap fut pris aux Néerlandais par les Britanniques en 1795 et à nouveau en 1806, l'île continua de recevoir des prisonniers militaires (des Blancs essentiellement), politiques et de droit commun (surtout des Noirs). La prison des femmes (un dixième de la population carcérale) fut transférée au Cap en 1835.

La prison de l'île fut fermée en 1846 et une infirmerie générale installée à la place pour recevoir les malades chroniques, les malades mentaux, les lépreux et ainsi, alléger la pression sur les hôpitaux du continent. L'île fut cependant utilisée occasionnellement par les Britanniques comme un lieu d'exil pour les prisonniers politiques importants. La gestion de l'infirmerie générale et les soins apportés aux patients (qui subirent la ségrégation raciale à partir de 1860) étaient médiocres.

Le cimetière des lépreuxAvec l'installation sur le continent d'hôpitaux spécialisés pour les malades mentaux et les malades chroniques, et la prise en charge des patients appartenant aux classes moyennes, il ne resta plus sur l'île que les lépreux. Robben Island devint la principale léproserie du Cap, avec plus de mille pensionnaires. Cet établissement finit par fermer en 1931.

Les quais de Robben IslandLe projet de transformation de l'île en un lieu de villégiature ne vit pas le jour et à l'approche de la Seconde Guerre mondiale, elle fut déclarée « réserve militaire » en 1936. Elle devint un avant-poste de défense de la baie de la Table, équipée d'un port et d'une artillerie lourde. Après la guerre, elle continua d'être utilisée comme camp d'entraînement et, en 1951, elle fut réquisitionnée par les fusiliers marins puis par la Marine d'Afrique du Sud.

En 1959 l'île fut reprise par l'administration pénitentiaire pour servir de prison de haute sécurité pour les prisonniers politiques condamnés par le régime de l'Apartheid, ainsi que pour les condamnés de droit commun, tous des Noirs. Les premiers prisonniers de droit commun sont arrivés en 1961, suivis par les prisonniers politiques l'année d'après. Beaucoup y furent envoyés par la suite, surtout des dirigeants du Congrès national africain et du Congrès Pan Africain ;

La prison de Robben Island

Le plus célèbre des prisonniers de Robben Island fut Nelson Mandela, incarcéré dans cette prison pendant près de vingt ans. Pendant les années 1960 et le début des années 1970, l'isolement de l'île et le régime notoirement cruel instauré par le personnel en fit la prison la plus redoutée d'Afrique du Sud. Le dernier prisonnier politique quitta l'île en 1991 et la prison ferma enfin en 1996. Depuis lors, elle a été transformée en musée.

Discours d'inauguration de Nelson Mandela

Photo de Mandela lors de l'inauguration du musée de Robben Island en 1997. Les dessins à l'arrière plan représentent plusieurs leaders du mouvement anti-apartheid: Govan Mbeki, Mandela, Steve Biko, Robert Sobukwe et Walter Sisulu.
« Sites des hominidés fossiles La Région florale du Cap »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesAfrique du Sud : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, trouvez vos vacances en ligne avec Voyages Leclerc. [En savoir plus...]

 Fram

Fram4 voyages Afrique Du Sud votre séjours à Afrique Du Sud à partir de 1 ... Vacances Le Cap: Circuit Paysages sud-africains et extension Safari (Eté 19). [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Afrique du Sud

Cartes de l'Afrique du Sud Nos différentes cartes de l'Afrique du Sud à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Afrique du Sud.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Afrique du Sud: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Afrique du Sud

Actualités de l'Afrique du Sud L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Afrique du Sud: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Afrique du Sud, ...

 Photos de l'Afrique du Sud

Photos de l'Afrique du Sud Découvrez les galeries de photos de l'Afrique du Sud publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Afrique du Sud en vidéos

L'Afrique du Sud en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Afrique du Sud sur tous vos écrans.

 Voyager en Afrique du Sud

Voyager en Afrique du Sud Réservez votre voyage en Afrique du Sud et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page