Destination Terre > Europe > Roumanie

Centre historique de Sighisoara

Fondé par des artisans et des marchands allemands, appelés Saxons de Transylvanie, le centre historique de Sighisoara a gardé de manière exemplaire les caractéristiques d’une petite ville médiévale fortifiée qui a eu pendant plusieurs siècles un rôle stratégique et commercial notable aux confins de l’Europe centrale.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1999.

Histoire du site

Situé au coeur de la Transylvanie, Sighisoara s'est développé sur un plateau, dominé par une colline, qui surplombe une boucle de la rivière Tirnava.
Au XIIIe siècle, des artisans et des marchands allemands, dits Saxons, sont appelés par les souverains hongrois pour coloniser la Transylvanie et protéger la frontière des Carpates contre les peuples des steppes. Ils s'établirent sur la colline, appelée colline de la Cité, qui a livré des témoignages d'occupation remontant au paléolithique.

À la suite des incursions tatares de 1241, l'établissement fortifié de la colline de la Cité sera renforcé de murs munis de tours qui seront étendus pour englober l'ensemble du plateau à la fin du XIVe siècle. La ville, connue en 1280 sous le nom de Castrum Sex, développe ses activités commerciales grâce aux puissantes corporations d'artisans. Chacune des corporations s'est chargée de la construction d'une tour et de sa défense. L'importance de la ville est reconnue en 1367, lorsqu'elle obtient le titre de Civitas et devient la deuxième entité politique territoriale de Transylvanie (le « scaun » de Schässburg, appellation d'origine germanique de Sighisoara).

Soumise à la pression des Turcs entre 1421 et 1526, la cité surélève ses murs. Dans le même temps, un habitat se développe autour de l'église de l'hôpital Saint- Antoine (présence attestée par des documents en 1461) située au pied du plateau. Le noyau de la Ville basse protégé par des murs percés de portes défensives, s'étendra progressivement à l'est et à l'ouest pour atteindre aujourd'hui les deux rives de la Tirnava.

Au cours du XVIIe siècle, la ville de Sighisoara subit une succession d'événements tragiques. La population est réduite de près de moitié à la suite de deux épidémies de peste. En 1676, un incendie détruit les trois quarts de la ville dont réchappent les édifices de la colline de la Cité et les bâtiments sont reconstruits sur les anciennes fondations. La Ville basse est également frappée par deux incendies (1736 et 1788), des inondations (1771) et l'ensemble de la ville par le séisme de 1838.

En 1840, les corporations de marchands perdent le monopole qui leur avait été accordé dès le XIIIe siècle et elles disparaissent. Resté quelque peu en retrait du grand courant de développement économique du XIXe siècle, Sighisoara a préservé son centre historique des transformations à grande échelle. Des interventions ponctuelles ont cependant entraîné la perte de quelques tours et d'une section des murs. En 1886, lorsque la Hongrie a transféré la constitution de « Komitat » (district) à la Transylvanie, Sighisoara/Schässburg devenant la capitale du district Tirgu Mares/Neumarkt, le monastère des dominicains a été démoli pour faire place au nouvel hôtel de ville.

Au XIXe siècle, la partie haute de Sighisoara maintient sa fonction de centre administratif et culturel. Les activités commerciales et artisanales sont transférées dans la Ville basse qui perdra ses fortifications dans une phase d'extension ultérieure.

Sélection photos

Maison en Valachie
Maison en Valachie
Ajoutée le 03/10/2014 à 21:44 
© euratlas
Pays en charette, Transylvanie
Pays en charette, Transylvanie
Ajoutée le 03/10/2014 à 21:40 
© euratlas
Bucarest, graffiti politiques
Bucarest, graffiti politiques
Ajoutée le 03/10/2014 à 21:37 
© euratlas
Les Monts Bucegi vus du plateau de Piatra Mare
Les Monts Bucegi vus du plateau de Piatra Mare
Ajoutée le 27/09/2014 à 14:47 
© euratlas
Architecture soviétique à Bucarest
Architecture soviétique à Bucarest
Ajoutée le 03/10/2014 à 21:37 
© euratlas

Sélection de la médiathèque

Bibliothèque du voyageur: Roumanie

Bibliothèque du voyageur

Bibliothèque du voyageur: RoumanieHistoire et société Terre peuplée par les Daces, occupée par les Magyars, envahie par les Ottomans, contrôlée par les Soviétiques ; patrie du sanglant Vlad Tepes, métamorphosé en Dracula, d'Alexandru Ion Cuza, prince du premier État roumain, d'Eugène Ionesco, génial tenant du théâtre de l'absurde, de Constantin Brâncusi, sculpteur moderne inspiré par l'art primitif, de Lucian Pintilie, illustre pionnier [En savoir plus...]

Des trains pas comme les autres : destination Roumanie

Des trains pas comme les autres

Des trains pas comme les autres : destination RoumanieLe voyage commence dans le nord-est du pays, à Iassy, puis direction La Bucovine, la célèbre région des monastères. Nous assistons à une messe orthodoxe particulière : après le recueillement, un pique-nique est organisé sur les tombes à la mémoire des morts… Puis, d’étranges petites camionnettes dotées de roues de train nous conduisent à la rencontre des habitants de la région de Maramures, contrée [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Roumanie

Cartes de la RoumanieNos différentes cartes de la Roumanie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Roumanie.

 Informations pratiques

Informations pratiquesConsultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Roumanie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Roumanie

Actualités de la RoumanieL'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Roumanie: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Roumanie, ...

 Photos de la Roumanie

Photos de la RoumanieDécouvrez les galeries de photos de la Roumanie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Roumanie en vidéos

La Roumanie en vidéosNotre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Roumanie sur tous vos écrans.

 Voyager en Roumanie

Voyager en RoumanieRéservez votre voyage en Roumanie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...


Espace annonceurs


© 2023 www.club-des-voyages.com
Tous droits réservés.