La Grèce

La ville médiévale de Rhodes


L'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem a occupé la ville de 1309 à 1523 et a entrepris de la transformer en place forte avant qu'elle ne passe successivement sous domination turque et italienne. La haute-ville est l'un des plus beaux ensembles urbains de la période gothique, avec le palais des Grands Maîtres, l'Hôpital et la rue des Chevaliers. Dans la basse-ville, l'architecture gothique coexiste avec des mosquées, des bains publics et d'autres édifices construits durant la période ottomane.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1988.

La cité médiévale de Rhodes avec le château des Grands Maîtres au fond.

Histoire du site
L'entrée du port de Rhodes
De 1309 à 1523, Rhodes, la plus grande île du Dodécanèse, fut occupée par les Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem qui, en 1291, avait perdu Acre, leur dernier bastion en Palestine. Ils transformèrent la capitale de l’île en ville fortifiée capable de résister à des sièges aussi terribles que celui du sultan d’Égypte en 1444 et celui de Mehmet II en 1480. Rhodes tomba finalement en 1522 au terme d’un siège de six mois mené par Soliman II.

Ceinte d’un mur long de 4 km, la ville médiévale est divisée entre la ville haute au nord et la ville basse au sud/sud-ouest. Séparée à l’origine de la ville basse par un mur fortifié, la ville haute fut entièrement bâtie par les Chevaliers.
La rue des Chevaliers
L’Ordre était organisé en sept « langues », chacune ayant son propre siège ou « auberge ». Les auberges des langues d’Italie, de France, d’Espagne et de Provence étaient réparties de chaque coté de l’axe principal est-ouest de la ville, la célèbre rue des Chevaliers, un des témoignages les plus exceptionnels de l’urbanisme gothique.
L'hôpital des Chevaliers de St Jean
Vers le nord, près du site du premier hospice des Chevaliers, se trouve l’auberge d’Auvergne, dont la façade est ornée des armes de Guy de Blanchefort, Grand maître de 1512 à 1513. L’hospice construit à l’origine fut remplacé au XVe siècle par le Grand hôpital, édifié entre 1440 et 1489, sur le coté sud de la rue des Chevaliers.

L'ancien tribunal de commerceLa ville basse est presque aussi densément pourvue de bâtiments que la ville haute. En 1522, avec une population de 5 000 habitants, elle possédait de nombreuses églises, certaines d’origine byzantine. Au cours des années, le nombre de palais et de fondations de charité s’est accru dans cette zone au sud/sud-ouest de la ville : le tribunal de commerce, l’archevêché, l’hospice Sainte Catherine et bien d’autres.
La mosquée Murad Reis
L’histoire et le développement de la ville, jusqu’en 1912, se sont traduits par l’ajout de monuments islamiques de grande valeur tels que des mosquées, des bains et des maisons. Après 1523, la plupart des églises furent transformées en mosquées comme la Mosquée de Soliman, Kavakli Mestchiti, Demirli Djami, Peial ed Din Djami, Abdul Djelil Djami et Dolapli Mestchiti.

Détails des remparts de RhodesLes remparts de la ville médiévale, en partie érigés sur les fondations de l’enceinte byzantine, ont été constamment entretenus et reconstruits entre les XIVe et XVIe siècles, sous les Grands maîtres. L’ajout de postes de tir d’artillerie compléta l’ouvrage. Au début du XVIe siècle, dans le secteur de la Porte d’Amboise, construite à l’angle nord-ouest en 1512, la courtine avait une épaisseur de 12 mètres avec un parapet de 4 mètres percé de bouches à feu. À la fin du Moyen Âge, les fortifications de Rhodes exercèrent une certaine influence dans tout le bassin oriental de la Méditerranée.

Les remparts de Rhodes

Aujourd'ui la ville médiévale de Rhodes conserve le caractère architectural et l’organisation urbaine d’une ville médiévale ainsi que ses matériaux de construction d’origine. Les modifications apportées aux fortifications et aux monuments dans la ville au cours de la période ottomane n’ont altéré en aucune façon le caractère de l’établissement historique et constituent un témoignage unique et intégral de la stratification historique du bien. L’occupation italienne postérieure à 1912 a laissé une forte empreinte sur le paysage urbain de Rhodes avec la reconstruction de certains bâtiments importants. Celle-ci doit cependant être considérée comme faisant partie intégrante de l’histoire urbaine de Rhodes.
[ Retour à : Rhodes ]

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Grèce ? Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Europcar

EuropcarOptez pour une location de voiture en Grèce et soyez libre de découvrir tous ses secrets antiques comme ses délices modernes. Réservez sur le site d'Europcar ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Grèce

Cartes de la Grèce Nos différentes cartes de la Grèce à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Grèce.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Grèce: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Grèce

Actualités de la Grèce L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Grèce: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Grèce, ...

 Photos de la Grèce

Photos de la Grèce Découvrez les galeries de photos de la Grèce publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Grèce en vidéos

La Grèce en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Grèce sur tous vos écrans.

 Voyager en Grèce

Voyager en Grèce Réservez votre voyage en Grèce et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...