La Belgique

Cathédrale Notre-Dame de Tournai


Edifiée dans la première moitié du XIIe siècle, la cathédrale de Tournai se distingue par une nef romane d'une ampleur exceptionnelle, par la grande richesse sculpturale de ses chapiteaux et par un transept chargé de cinq tours annonciatrices de l'art gothique. Reconstruit au XIIIe siècle, le chœur est de pur style gothique.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2000.

Histoire du site

Dès le Ier siècle av. J.-C., Tournai, situé sur l'Escaut, est un centre administratif et militaire romain (Turnacum) au carrefour d'un important réseau de routes. La ville est évangélisée à la fin du IIIe siècle ou au début du IVe siècle apr. J.-C. par saint Piat mais il faut attendre le Ve siècle pour qu'un évêché soit créé, probablement au temps de Childéric, roi des Francs. En étendant le royaume jusqu'aux Pyrénées, son fils Clovis (481-511), déplace la principale résidence royale de Tournai à Paris. Un groupe épiscopal se forme autour de la cathédrale Saint-Etienne et de l'église Sainte- Marie qui s'affirme comme centre de la vie politique, économique, sociale et intellectuelle de la ville avec les souverains carolingiens.
La cathédrale romane est édifiée à la suite de l'incendie du groupe épiscopal au milieu du XIe siècle. Cette grande basilique du XIIe siècle, en partie conservée, doit sa construction au développement du culte de Notre-Dame qui attire de nombreux pèlerins après la peste de 1089 (Notre-Dame des Malades, dite Notre- Dame de Tournai ou Notre-Dame flamande). Elle est également liée à la richesse de la Flandre et de Tournai, sa capitale religieuse et centre d'enseignement renommé, qui produit de la laine et exporte la pierre calcaire locale. En 1146, la ville est pourvue d'un évêque particulier après avoir été unie depuis le début du VIIe siècle à l'évêché de Noyon. La datation des parties romanes de la cathédrale n'a jamais été tranchée de façon définitive. Toutefois, des recherches récentes semblent permettre de situer leur construction dans la première moitié du XIIe siècle, celle de la nef plus précisément au premier tiers du siècle et du transept au deuxième. Le projet comportait un vaisseau plafonné, avec de vastes tribunes sur des bas-côtés voûtés et une façade harmonique à l'ouest.
Le chantier du choeur gothique paraît bien s'être ouvert sur un édifice abouti lorsque l'évêque Étienne d'Orléans (1192-1203) fait élever la chapelle épiscopale Saint- Vincent, sur le flanc sud-ouest, et voûter le transept et le choeur de la cathédrale en 1198. Vers le début du XIIIe siècle, le premier portail roman est remplacé par une construction plus monumentale qui sera masquée par un porche de pierre au début du siècle suivant.
L'évêque Gautier de Marvis (1219-1252) envisage de construire une nouvelle cathédrale dont les travaux ont débuté dans le choeur en 1242 pour se clore en 1255, sans toutefois toucher le transept et la nef romane. Quelques constructions viennent s'ajouter à l'édifice : une vaste chapelle contemporaine du choeur gothique dans le bas-côté sud qui sera dédiée au roi de France Louis IX en 1299 et la chapelle de prières aménagée dans le choeur au XIVe siècle. Dès le XIVe siècle, le choeur gothique semble avoir manifesté d'inquiétants symptômes de déséquilibre et des menaces d'écroulement auxquels des travaux de consolidation de la structure réalisés à différentes époques tenteront de remédier. Une fois achevée, la cathédrale romanogothique bénéficie du climat de création artistique qui règne dans la ville pendant plusieurs siècles et s'orne d'oeuvres d'art.
Les flèches des tours latérales, et sans doute celle de la tour centrale, appartiennent au XVIe siècle tout comme la chapelle paroissiale, disparue depuis, accolée au flanc nord de la nef à l'emplacement du cloître roman. Tournai qui n'échappe pas à la pression du calvinisme, perd les archidiaconés de Bruges et de Gand (1559) et voit sa cathédrale saccagée en 1566. Elle est restaurée l'année suivante et un jubé Renaissance remplace la clôture gothique. Au cours des deux siècles suivants, de nombreux aménagements sont réalisés tels la reconstruction partielle du narthex en style toscan (1620), la pose de nouvelles voûtes sur les tribunes de la nef en remplacement d'un plafond de bois (après 1640) et sur la nef (1753), le remaniement des cages d'escalier romanes des travées occidentales des bas-côtés (1757), la fermeture des arcades latérales ouvrant sur le narthex et le percement de nouvelles portes vers les bas-côtés.
Le retour des Français en 1797 est marqué par la fermeture de la cathédrale, la vente de son riche mobilier et la dispersion des oeuvres d'art. L'édifice échappe de justesse à la démolition mais son état nécessite des travaux de restauration qui commencent par le choeur en 1840 et se poursuivent dans les décennies suivantes avec notamment la reconstruction du pignon de l'abside nord à l'image de celui de l'abside sud lui-même rénové, le rétablissement d'un pignon néo-roman inspiré de ceux des bras du transept et la création de la grande rose. Au début du siècle suivant, la cathédrale est isolée par la démolition des maisons qui l'entouraient. Des bombes incendiaires touchent le choeur le 17 mai 1940 et le feu se propage à la toiture de la nef. La chapelle paroissiale, le palais épiscopal, les archives de l'évêché et la très riche bibliothèque capitulaire sont entièrement détruits. Une nouvelle campagne de restauration s'ouvre à la cathédrale au lendemain de la guerre.
« Minières néolithiques de silex de Spiennes (Mons) Complexe Maison-Ateliers-Musée Plantin-Moretus »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesBelgique : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, trouvez ... Manifestation originale et unique au coeur de la capitale belge du 13 au 16 ... [En savoir plus...]

 OUI.sncf

OUI.sncfVous souhaitez partir en week-end Belgique Découvrez nos offres, bons plans et conseils pour organiser votre court-séjour dans ce pays avec OUI.sncf ! [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Belgique

Cartes de la Belgique Nos différentes cartes de la Belgique à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Belgique.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Belgique: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Belgique

Actualités de la Belgique L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Belgique: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Belgique, ...

 Photos de la Belgique

Photos de la Belgique Découvrez les galeries de photos de la Belgique publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Belgique en vidéos

La Belgique en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Belgique sur tous vos écrans.

 Voyager en Belgique

Voyager en Belgique Réservez votre voyage en Belgique et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page