La Russie

Ensemble historique, culturel et naturel des îles Solovetsky


D'une superficie totale de 300 km2 , les six îles de l'archipel Solovetsky se trouvent dans la partie occidentale de la mer Blanche. Elles furent peuplées dès le Ve millénaire av. J.-C. et conservent d'importants vestiges d'une occupation humaine remontant au IIIe millénaire. À partir du XVe siècle, l'archipel a connu une activité monastique intense et il conserve plusieurs églises construites entre le XVIe et le XIXe siècle.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1992.

Histoire du site

Les six îles de l'archipel de Solovetskii se trouvent dans la partie occidentale de la mer Blanche, à 290 kilomètres d'Arkhangelsk. Elles couvrent au total 300 km2. Solovetskii couvre 219 km2 et les autres 47, 1, 19, 1,2, 1,25 et 1,1 km2 respectivement.
L'homme est présent sur les îles dès l'époque mésolithique (Sème millénaire av. J.C.), époque où le climat y était plus favorable qu'à l'heure actuelle. La principale période préhistorique d'occupation humaine était le 3ème millénaire av. J.C., lorsque les villages, lieux sacrés et systèmes d'irrigation se trouvaient sur l'île de Grand Zayatskii et l'île d'Anzer. Sur Grand Zayatskii se trouve un groupement serré de monuments religieux et funéraires, incluant 18 labyrinthes en pierre, plus de 600 cairns funéraires en pierre et plusieurs alignements et cercles de pierres. L'un des labyrinthes, dont le diamètre dépasse 22 mètres, est le plus grand que l'on connaisse dans le monde. L'île d'Anzer n'a que 4 labyrinthes et 38 cairns, disposés en trois rangées irrégulières en bordure de mer. La zone revêt une grande importance, étant donné que des travaux de recherche portant sur des découvertes archéologiques ont permis de suivre l'histoire climatique en étudiant les changements de végétation sur les côtes et les variations de celles-ci.
A partir de la fin de l'épisode climatique chaud et sec vers 1000 av. J.C., les peuples Sami et Karelia adoptèrent une nouvelle version du mode de vie traditionnel.
Le monastère de Solovetskii fut fondé par trois moines venus des monastères Kirillo-Belozersk et Valaam dans les années 1430. Au cours des siècles qui suivirent, ce monastère s'étendit non seulement aux îles principales de l'archipel, mais aussi sur de vastes espaces sur le continent. Il y eut au milieu du 16ème siècle une importante réorganisation économique menée par le Père supérieur Philippe Kolichev, qui fit construire des routes, fonda une ferme laitière, raccorda des petits lacs entre eux pour pouvoir disposer d'importantes quantités d'eau douce et créa de nouvelles industries telles que la fabrication de briques et la céramique. Il fut également à l'origine de la construction d'un grand nombre de bâtiments ecclésiastiques dans les îles.
Une forteresse en pierre fut bâtie en 1582-94 et au 17ème siècle Solovetskii devint le centre économique, religieux, militaire et culturel de toute la région. Les îles servaient de lieu d'exil et d'incarcération pour les criminels de l'Etat, mais elles attiraient aussi un grand nombre de pèlerins.
Après s'être opposé aux réformes ecclésiastiques du patriarche Nikon (phénomène unique dans l'histoire de l'Eglise orthodoxe russe) et donc avoir survécu au siège des troupes du gouvernement en 1668-76, le monastère continua à bien se porter au 18ème et 19ème siècles, à l'époque où de nombreux bâtiments en bois furent reconstruits en pierre. La fonction militaire disparut en 1714 avec la construction d'une nouvelle forteresse à l'embouchure de la Dvina du nord, mais la forteresse de Solovetskii était toujours utilisée comme prison. L'artisanat aborda d'autres activités, telles que la peinture d'icônes, la sculpture sur bois, la gravure et la lithographie. Les monastères isolés sur les autres îles devinrent des comptoirs commerciaux actifs et le commerce avec les villes russes s'intensifia d'une façon générale, ce qui permit d'améliorer le port et de construire des hangars. Le monastère de Makayev fut transformé en jardin botanique à même de fournir des fruits de serre aux villes russes.
Tout cela s'arrêta brusquement lorsqu'éclata la Révolution. Le monastère fut aboli et remplacé par la ferme d'Etat "Solovky". Celle-ci fut également abolie en 1923, lorsque les îles devinrent des camps spéciaux abritant des prisonniers politiques ou autres dans des cabanes en bois (dont la plupart ont été préservées). Entre 1939 et 1957, les îles étaient utilisées pour l'entraînement de la marine russe. Le musée fut créé en 1967, et le monastère fut rétabli en 1990.
Le coeur de l'ensemble est le monastère lui-même, sur l'île Solovetskii. Il se décompose en trois parties : la place centrale avec son ensemble de bâtiments monumentaux, et les cours nord et sud consacrées aux activités domestiques et artisanales.
La place centrale est bordée par l'église de l'Assomption, construite en style Novgorod avec son réfectoire et sa cave (1552-57), la cathédrale de la Transfiguration-du-Sauveur (1558-66), le clocher (1776-77), l'église Saint-Nicolas (1831-33) et la cathédrale de la Trinité, de Zosimus et du Sabbat (1859). Au niveau de la cour nord se trouvent des bâtiments d'artisanat de grande qualité, tels que l'atelier d'icônes (1615), les ateliers des tailleurs et des cordonniers (1642), des salles de stockage datant des 16ème et 17ème siècles, le logement 17 ème-19ème siècle du Père supérieur et une cave du 17ème siècle où l'on travaillait le cuir. Dans la zone de la cour sud se trouvent une grange de séchage de la fin du 16ème siècle, un moulin du début du 17ème siècle, une laverie du 17ème-19ème siècle et un institut de bains du 19ème siècle.
La forteresse du monastère de Solovetskii fut construite en 1582-94 à partir d'énormes rochers. Elle comporte cinq côtés, avec une tour dans chaque coin et elle couvre 5 hectares. Les murs font 7 mètres d'épaisseur à leur base.
Le village du monastère comprend des chapelles construites en l'honneur de différents tsars, des auberges pour les pèlerins, un bassin de radoub, une centrale hydro-électrique (1910-12) et diverses installations industrielles.
Il y a un bon nombre de monastères isolés : quatre sur Solovetskii (tous du 19ème siècle), le monastère du début du 17ème siècle sur l'île d'Anzer, un ensemble du 16ème siècle comprenant un port en pierre sur l'île de Grand Zayatskii et le monastère Saint-Serge sur l'île de Grand Muksalma qui fut fondé au 16ème siècle.
« Monuments historiques de Novgorod et de ses environs Monuments de Vladimir et de Souzdal »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesAvant votre arrivée, pensez à bien préparer votre séjour dans la ville russe et n' oubliez pas de faire une demande de visa. Une fois sur place, plongez dans ... [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteVous recherchez un billet d'avion vers Russie lastminute.com sélectionne les vols vers Russie les moins chers. Trouvez votre billet et réservez en ligne ! [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Russie

Cartes de la Russie Nos différentes cartes de la Russie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Russie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Russie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Russie

Actualités de la Russie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Russie: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Russie, ...

 Photos de la Russie

Photos de la Russie Découvrez les galeries de photos de la Russie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Russie en vidéos

La Russie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Russie sur tous vos écrans.

 Voyager en Russie

Voyager en Russie Réservez votre voyage en Russie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page