Le Maroc

Le site archéologique de Volubilis


La capitale de la Maurétanie, fondée au IIIe siècle av. J.-C., fut un avant-poste important de l'Empire romain et a été ornée de nombreux beaux monuments. Il en subsiste d'importants vestiges dans le site archéologique, situé dans une région agricole fertile. La ville devait devenir plus tard, pendant une brève période, la capitale d'Idriss Ier, fondateur de la dynastie des Idrissides, enterré non loin de là, à Moulay Idriss.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1997.

Histoire du site

Vue généraleLe nom de Volubilis est connu par les textes anciens mais également grâce aux témoignages épigraphiques nombreux sur le site. Son origine est inconnue, mais il pourrait s'agir d'une version latine du nom berbère du laurier-rose, oualili, particulièrement abondant sur les rives de l'oued Khoumane serpentant autour d'une partie du site.

Dans des écrits datant du 1er siècle ap. J.-C., le géographe romain Pomponius Mela décrit Volubilis comme un site de taille moyenne, bien qu'il ne l'ait jamais visité. Pline l'Ancien et, au 2ème siècle ap. J.-C., l'Itinéraire d'Antonin le Pieux, tout en mentionnant la situation géographique du site, ne font aucun commentaire sur sa superficie.

Vue généraleSon emplacement aisément défendable au pied du Jbel Zerhoun, tout comme la fertilité des sols de la plaine, favorables à l'agriculture et à la culture d'arbres fruitiers (surtout d'oliviers), ont séduit les hommes qui se sont établis sur le site de Volubilis dès le 3ème siècle av. J.-C., comme en témoigne une inscription punique trouvée dans la ville.

A l'époque du royaume de Maurétanie, dont la capitale se trouvait à ce même endroit du 3ème siècle av. J.-C. à l'an 40 ap. J.-C., Volubilis possédait déjà des remparts encerclant 12 hectares. Il apparaît que la disposition de la ville, conforme à un plan régulier, s'apparente au modèle punique hellénistique.

La ville s'est développée sur le modèle romain sous les règnes de Juba II et de Ptolémée (25 av. J.-C. à 40 ap. J.-C.), au moment où elle a peut être été une capitale. En 40 ap. J.-C., l'annexion par les Romains du royaume de Maurétanie donne naissance à deux provinces : la Maurétanie Césarienne à l'est et la Maurétanie Tingitane à l'ouest (où elle obtiendra le statut de municipe).

La Basilique (détail)Elle ne tarde pas à s'étendre à son maximum, avec la construction de nombreux bâtiments publics et privés, ces derniers étant surtout affectés à des installations artisanales et industrielles, en particulier pour la production d'huile d'olive, principale denrée de la région. Des témoignages épigraphiques mettent en évidence la mixité de la population de Volubilis pendant la période romaine : Juifs, Syriens et Espagnols côtoyaient la population indigène africaine.

L'arc de triomphe vue depuis le Decumanus MaximusEn 168-69, sous le règne de Marc Aurèle, est construit un rempart comportant huit portes monumentales ; puis les empereurs Sévères enrichissent le centre de la ville de plusieurs monuments (dont un capitole et une basilique) grâce à l'exonération d'impôts décidée par Caracalla, événement commémoré par la construction d'un arc de Triomphe en son honneur.

Au début du règne de Dioclétien, en 285, les Romains quittent soudainement le sud de la Tingitane, pour des raisons encore inconnues. Volubilis sombre alors dans les "ténèbres" jusqu'à l'accession au trône d'Idriss 1er. L'aqueduc alimentant la ville en eau ayant été démoli, les habitants de Volubilis (appartenant pour la plupart à la tribu berbère des Baquates) s'installent à l'ouest de l'arc de Triomphe où ils développent une nouvelle zone d'habitations près de l'oued Khoumane. Cette zone est séparée de la ville haute par un nouveau rempart qui descend jusqu'au cours d'eau. La zone de l'arc de Triomphe devient alors le cimetière de la communauté. Quatre inscriptions datant de 599 à 655 démontrent qu'il s'agissait d'une communauté chrétienne dotée d'institutions toujours en place à cette époque.

L'influence des razzias opérées par Oqba ben Nafi (681) ou Moussa ben Nasser (710) sur Volubilis n'est pas clairement définie. Cependant, la présence de certains documents et pièces de monnaie indique que la ville s'était convertie à l'islam avant l'arrivée d'Idriss. Au cours des luttes opposant Abbassides et Chiites, Idriss, descendant du calife Ali, est contraint à chercher refuge au Maroc, où il est accueilli avec bienveillance par le chef de la tribu Aouraba établie autour de Volubilis. Il s'établit à "Oualila", point à partir duquel il ne tarde pas à s'emparer des rênes du pouvoir en fondant une nouvelle ville à Fès. Son fils Idriss Il (803-829) préfère Fès à Volubilis, mais celle-ci n'est pas pour autant complètement abandonnée, bien qu'on ait vraisemblablement assisté à un important mouvement de population vers la ville voisine et plus récente de Moulay Idriss, créée après l'assassinat du fondateur de la dynastie des Idrissides en 791. Elle était d'ailleurs toujours habitée en 1068, comme l'attestent les récits d'El Bekri. Néanmoins, il semble que les razzias des Almoravides, vers la fin du 11e siècle, aient mis fin à plusieurs siècles d'occupation continue.
Le village sacré de Moulay Idriss »
[ Retour à : Les environs de Meknès ]

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesMaroc : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, ... Considérée comme le premier port de pêche du Maroc, la ville est réputée pour la ... [En savoir plus...]

 Lastminute

LastminuteHôtel au Maroc - Réservation d'hôtels au Maroc à petit prix, découvrez tous nos produits : , Riad sidi mimoune, Hotel marrakech le tichka. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Maroc

Cartes du Maroc Nos différentes cartes du Maroc à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Maroc.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Maroc: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Maroc

Actualités du Maroc L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Maroc: idées sorties, idées de lecture, actualités du Maroc, ...

 Photos du Maroc

Photos du Maroc Découvrez les galeries de photos du Maroc publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Maroc en vidéos

Le Maroc en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Maroc sur tous vos écrans.

 Voyager au Maroc

Voyager au Maroc Réservez votre voyage au Maroc et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page