L'Espagne

Melilla


Melilla est un confetti de territoire espagnol au nord de l'Afrique: 7 kilomètres de côtes, 10 kilomètres de frontières terrestres avec le Maroc. C'est l'une des portes vers l'Europe pour les immigrants Maghrébins, subsahariens, asiatiques. Une porte fermée par la bahia, cette double cloison grillagée haute de 7 mètres.

A son sujet, Juan Antonio Martin Rivera, membre du commandement de la Guardia Civil de Melilla déclare ceci : "Le mur comporte un cable de détection. Quand on touche la cloison extérieure, l'alarme se déclenche au centre opérationnel de service. De là, on dépêche nos patrouilles".

Depuis 2005, année au cours de laquelle des centaines de clandestins avaient tenté de forcer le passage, les autorités espagnoles ont mis en place ce système de contrôle très sophistiqué : cloisons multiples en acier, alarmes, vidéo surveillance. Aujourd'hui les clandestins savent qu'il est presque impossible d'escalader le mur.

Le président de l'association de défense des sans-papiers "Prodein", José Palazon explique schéma à l'appui que si quelqu'un monte sur la première barrière et tombe sur les câbles, alors les câbles se referment sur lui, se tendent, et cela laisse aux immigrés des blessures terribles.

Ils seraient pourtant autour de 600 à entrer à Melilla chaque année. Il existe donc d'autres moyens de passer.

José Palazon rajoute ceci : "A une frontière, si je veux passer, ceux que je paye font forcément partie des forces de sécurité. Pour 3000 euros, tu peux passer à Melilla tout en étant sûr d'avoir de très grandes chances de réussir."

La douane de Benianzar est le principal point de passage entre le Maroc et Melilla pour le commerce notamment. Ici, certains passent avec de faux papiers marocains, d'autres sont cachés dans des véhicules à double fond.

Une fois à Melilla, les sans-papiers sont accueillis dans un centre de rétention, le SETI. Eau courante, nourriture, les passeurs le surnomment l"Hôtel". Au sujet de ce centre, un sans-papiers déclare : "Ici, la nourriture, tout va bien : les vigiles, les cuisinières, les infirmières sont gentils, tout va bien".

Les passeurs ont averti : il ne faut surtout pas révéler son pays d'origine si des accords d'expulsion existent avec l'Espagne. Le but, c'est d'être transféré dans le cadre de la loi d'avril 2005 vers un autre centre sur la Péninsule.

En théorie, au bout de quarante jours passés en Espagne métropolitaine, les clandestins sont relâchés et libres, toujours sans papiers mais non-expulsables.

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Espagne ? Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Promovacances

PromovacancesA la recherche d'un séjour Espagne pas cher ? 1000 voyages Espagne à prix promo cet été avec Promovacances. Club de vacances Espagne à partir de ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Espagne

Cartes de l'Espagne Nos différentes cartes de l'Espagne à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Espagne.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Espagne: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Espagne

Actualités de l'Espagne L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Espagne: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Espagne, ...

 Photos de l'Espagne

Photos de l'Espagne Découvrez les galeries de photos de l'Espagne publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Espagne en vidéos

L'Espagne en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Espagne sur tous vos écrans.

 Voyager en Espagne

Voyager en Espagne Réservez votre voyage en Espagne et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page