Le Chili

Ville minière de Sewell


Située à plus de 2 000 m d’altitude dans les Andes, à 60 km à l’est de Rancagua, dans un environnement marqué par un climat extrême, la ville minière de Sewell a été construite par la société Bradden Copper en 1905 pour héberger les mineurs travaillant dans ce qui était en train de devenir la plus grande mine souterraine de cuivre du monde, El Teniente. C’est un exemple exceptionnel de ces villes qui ont été « implantées » dans de nombreuses parties reculées du monde pour exploiter une mine et transformer des ressources naturelles de grande valeur, en utilisant à la fois une main d’œuvre locale et les moyens financiers et techniques d’un pays industrialisé. Installée sur un terrain trop abrupt pour les véhicules à roues, la ville a été construite autour d’un grand escalier central partant de la gare. Le long de la pente, des places de forme irrégulière, embellies par des arbres et des plantes, constituaient les principaux espaces publics de la ville. Les immeubles construits le long des rues sont en bois, souvent peints dans des tons vifs de vert, jaune, rouge et bleu. A son apogée, Sewell a compté jusqu’à 15 000 habitants mais elle a été largement abandonnée dans les années 1970.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2006.

Histoire du site

Le gisement de cuivre de El Teniente semblait déjà connu et exploité à l'époque pré-hispanique. Du XVe au XVIIe siècle, les Espagnols exportèrent des matières premières ; pendant les deux cents années qui suivirent, l'activité décrut. En 1897, le propriétaire des droits d'exploitation minière entama une étude des gisements de cuivre dans la zone. À la découverte de l'immense potentiel du site et des investissements considérables que nécessiterait l'extraction du cuivre, on contacta en 1903 l'ingénieur minier nord-américain William Braden, qui avait pris part à l'Exposition Universelle de Santiago en 1894.
Braden arriva au Chili l'année suivante, en 1904, et se lança dans le rachat de la propriété. Quasi immédiatement, une route menant à la ligne de chemin de fer la plus proche, à Rancagua, fut construite. Braden unit ses forces à celles de E.W. Nash, président de la American Smelting and Refining Company et à celles de Barton Sewell, fondateur et vice-président. Ensemble, ils créèrent la Braden Copper Company.
En l'espace de deux ans, l'infrastructure fut développée, des exonérations douanières accordées par le gouvernement du Chili pour la multitude de machines à importer depuis les États-Unis et la mine équipée. Dès 1906, le premier broyeur et le premier concentrateur étaient en place, de même qu'un ascenseur et un générateur électrique. Tous ces travaux nécessitaient de faire appel à ce qui était alors une technologie de pointe, et ce dans un environnement des plus isolés et des plus hostiles, ce qui entraîna au début des retards. Enfin, l'extraction minière fut officiellement autorisée et commença en 1905.
En 1909, la récession aux États-Unis entraîna des difficultés financières et des capitaux frais y furent injectés par une compagnie appartenant aux frères Guggenheim, qui en prirent le contrôle total en 1915. La Braden Copper Company devint alors une filiale de Kennecott Copper Corporation.
La base d'opération de la compagnie se trouvait à Rancagua, ville en plein essor. En 1917, l'ancienne fonderie de Sewell fut remplacée par une autre plus moderne à Caletones, où une nouvelle ville se développait aussi.
En dépit de la prospérité de la compagnie, les conditions de travail des mineurs, en termes de sécurité industrielle, étaient loin d'être bonnes. En 1945, une catastrophe tragique mit en évidence les problèmes : un incendie qui s'était déclaré à l'entrée de la mine envoya de la fumée dans les galeries en deçà, et 355 ouvriers périrent asphyxiés. La « tragédie de la fumée », entraîna une enquête des pouvoirs publics et un vaste débat national sur l'insuffisance de la législation en matière de sécurité et sur le pouvoir exercé par les sociétés étrangères. La compagnie y réagit en créant un important département de sécurité industrielle.
Dans les années 1950, le Chili était devenu le deuxième producteur de cuivre dans le monde. Suite à la « chilénisation » en 1967, le gouvernement du Chili acquit une part de 51 % dans la mine ; en 1971, l'industrie tout entière fut nationalisée et la compagnie devint une division de la compagnie chilienne du cuivre. Des changements survinrent dans le sillage de la nationalisation ; ainsi, le club El Teniente devint la cafétéria des mineurs, et les logements de catégorie A, ainsi que d'autres bâtiments, furent démolis.
La décision fut alors prise de transférer la population de Sewell plus bas, dans la vallée, afin de lui fournir de meilleures installations.
La ville fut abandonnée en tant que peuplement minier en 1980, demeurant partiellement utilisée comme ville dortoir pour le personnel des entrepreneurs, ce qui entraîna la modification de certains des bâtiments et de nouvelles démolitions.
La démolition prit fin à la fin des années 1980 et, en 1998, la ville fut déclarée monument national.
La mine reste cependant en activité et la division El Teniente de la Compagnie du cuivre produit aujourd'hui 3 % de la totalité du cuivre mondial.
« Églises de Chiloé Usines de salpêtre de Humberstone et de Santa Laura »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosCréez votre voyage sur-mesure au Chili avec l'une de nos agences locale basée à destination. Avec Evaneos, découvrez le monde à travers les yeux d'un local ... [En savoir plus...]

 Havas Voyages

Havas VoyagesCe circuit vous emmène pour une immersion dans les paysages chiliens, découvrez ce pays aux multiples facettes. Le Chili est un univers à part entière grâce à ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Chili

Cartes du Chili Nos différentes cartes du Chili à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Chili.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Chili: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Chili

Actualités du Chili L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Chili: idées sorties, idées de lecture, actualités du Chili, ...

 Photos du Chili

Photos du Chili Découvrez les galeries de photos du Chili publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Chili en vidéos

Le Chili en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Chili sur tous vos écrans.

 Voyager au Chili

Voyager au Chili Réservez votre voyage au Chili et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page