Le Venezuela

Coro et son port


Construite dans un style de construction en terre unique aux Caraïbes, la ville est le seul exemple qui subsiste d'une synthèse réussie de traditions locales et de techniques architecturales mudéjares espagnoles et néerlandaises. L'une des premières villes coloniales, elle a été fondée en 1527 et possède quelque 602 bâtiments historiques.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1993.

Histoire du site

La ville de Santa Ana de Core a été fondée en 1527 par une expédition envoyée de Saint-Domingue par Juan de Ampiés, représentant dans 1' ile de la couronne espagnole. Avant 1 'arrivée des Espagnols, la région était habitée par les Indiens Caquetios qui irriguaient les terres au moyen de larges canaux alimentés par un barrage sur le fleuve Core, ce qui explique l'emplacement de la ville dont le statut juridique date de la création de son conseil municipal en 1529.
Les terres entre le cap de la Vela et Maracapana, où se trouve Core, ont été concédées à une famille de banquiers, les Welser d'Augsbourg ; Ambroise Alfinger, premier gouverneur de Core, était Allemand. Partant de Core, de nombreuses expéditions explorèrent le lac Maracaibo, la Sierra de Perrija, les plaines vénézuéliennes et la région des Andes entre la Colombie et le Venezuela. Simultanément, d'autres expéditions quittèrent Coro à la recherche de l'Eldorado et atteignirent parfois les sources de l'Orenoque. L'un de ses gouverneurs, Nicolas de Federman, conduisit un groupe à travers les Andes et assista à la fondation de Santa Fé de Bogota. Les explorations financées par les Welser contribuèrent largement à l'ouverture de cette région avant que cette famille ne soit contrainte de céder sa concession en 1556.
La christianisation de la province est également originaire de Coro. En 1531, le pape Clément VII créa le premier évêché d'Amérique du Sud. En conséquence la petite bourgade se trouva promue au grade de ville. En 1583, les travaux de construction de la cathédrale commencèrent à 1' emplacement de la première église. Cependant, en raison de sa position Coro a été la cible de raids de pirates, ce qui a eu pour conséquence le déplacement du siège du gouverneur vers Caracas au début du 17ème siècle et de l'archevêché en 1637. En dépit de son pillage par les pirates notamment en 1567, 1595 et 1659, la ville a conservé des relations commerciales avec la toute proche colonie Néerlandaise de Curaçao et avec d'autres villes espagnoles des Caraïbes. Elle a également développé des activités agricoles en particulier de la canne à sucre et du cacao.
Les raids répétés des pirates et le terrible cyclone de 1681 expliquent que la ville actuelle ressemble à une cité du 18ème siècle. La reconstruction a été lente et marquée par les premières utilisations de tuiles et la mise en oeuvre de briques non cuites. Les plus riches habitants édifièrent des maisons de deux étages et embellirent leurs façades de riches ornements.
Une révolte des esclaves intervenue en 1795 a eu de graves conséquences sur 1 'agriculture et donc sur 1' économie de la ville. Cependant, une reprise économique suivit l'introduction de l'élevage ovin et la culture du café. Grâce à cette reprise, le rôle politique de Coro se renforça et la ville redevint le siège du gouverneur en 1812. Cette nouvelle prospérité prit fin avec la destruction de la ville en 1821 pendant la guerre d'Indépendance.
Avec la République et la politique de Bolivar d'ouverture du pays à 1' immigration, une importante colonie étrangère en provenance principalement des Antilles néerlandaises s'installa à Coro et se multiplia dans une relative prospérité. Le boom pétrolier du XXème siècle a eu un effet négatif sur la ville mais elle a ainsi échappé au destin de ses voisines Maracaibo et Banquisimeto qui ont perdu la quasi-totalité de leur patrimoine architectural.
Parc national de Canaima »

Offres spéciales

 Partir Pas Cher

Partir Pas CherVacances Venezuela pas cher : Réservez tôt payez moins votre Séjour Venezuela à partir de 0 Les meilleurs tarifs pour voyager pas cher Venezuela ... [En savoir plus...]

 Skyscanner

SkyscannerRecherchez des vols pas chers à destination de Venezuela avec Skyscanner. Comparez les vols pas chers, les bonnes affaires, les vols réguliers et les billets à ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Venezuela

Cartes du Venezuela Nos différentes cartes du Venezuela à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Venezuela.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Venezuela: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Venezuela

Actualités du Venezuela L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Venezuela: idées sorties, idées de lecture, actualités du Venezuela, ...

 Photos du Venezuela

Photos du Venezuela Découvrez les galeries de photos du Venezuela publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Venezuela en vidéos

Le Venezuela en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Venezuela sur tous vos écrans.

 Voyager au Venezuela

Voyager au Venezuela Réservez votre voyage au Venezuela et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page