Destination Terre > Asie > Ouzbékistan

Centre historique de Boukhara

Située sur la Route de la soie, Boukhara a plus de 2 000 ans. C'est l'exemple le plus complet d'une ville médiévale d'Asie centrale dont le tissu urbain est resté majoritairement intact, avec de nombreux monuments dont la célèbre tombe d'Ismaël Samani, chef-d'œuvre de l'architecture musulmane du Xe siècle, et de nombreuses medersa du XVIIe siècle.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1993.

Histoire du site

Les fouilles archéologiques ont mis à jour que le peuplement de la toute première ville de Boukhara qui faisait partie de l'état de Kushan remonte au deuxième millénaire avant J.C .. Au quatrième siècle avant J. C., cette ville a été incorporée à l'état Ephtalite. Avant la conquête arabe, Boukhara était l'une des plus grandes villes d'Asie centrale en raison de sa prospérité, de sa situation sur une riche oasis, et à la croisée d'anciennes routes commerciales. L'ancienne ville perse couvrait une superficie de près de 40 hectares avec la citadelle, résidence de ses dirigeants, dans le quartier nord-est (ou survit un énorme tumulus de terre rectangulaire).
En 709, elle devint le principal centre culturel du califat de Bagdad. En 892, l'émir Ismaël Ibn Amad (892-907) créa un état indépendant et choisit Bukhara comme capitale du puissant royaume Samanide. C'est alors que se développa une période de grande prospérité économique et culturelle qui se manifesta par une grande croissance de la ville, surtout sous le règne des Karakhanides à partir du 11ème siècle. En 1220, la ville fut mise à sac par les hordes mongoles de Gengis Khan (1220) ; elle ne s'en remettra pas avant la seconde moitié du 13ème siècle. En 1370, elle fit partie du grand empire Timuride dont la capitale était Samarcande. Boukhara était toujours la deuxième ville de Maverannahr et ses bâtiments furent rénovés.
La fin du 15ème siècle fut une période de nombreuses luttes féodales sur le territoire Timuride, dont 1' influence était déclinante, avec pour conséquence que Boukhara a été occupée par les tribus nomades Ouzbeks sous le commandement de khan Cheïbani, qui fit de Boukhara le centre de l'état Ouzbek. Le khanat de Bukhara s'est efforcé de favoriser le développement économique et culturel de ses territoires ; la ville fut la grande bénéficiaire des nouvelles constructions qui s'ensuivirent.
Au cours des siècles qui suivirent la mort d'Abdullah khan en 1598, les dynasties brèves se succédèrent et dès la fin du 17ème siècle la faiblesse conséquente conduisit à une succession de raids et de pillages des souverains voisins. Ce n'est qu'à partir de 1753 que Boukhara devint la capitale de la nouvelle dynastie Manguite qui resta en place jusqu'en 1920. Pendant cette période, la ville fut 1' entrepôt commercial de toute 1 'Asie centrale (bien qu'elle ait été absorbée par l'empire russe en 1868). En 1848, elle ne comptait pas moins de 38 caravansérails, 6 arcades commerçantes, 16 bains publics et 45 bazars. Boukhara a également été le premier centre de théologie musulmane du Proche Orient avec deux cents mosquées et plus de cent médersas.

Sélection vidéos


Agrandir la vidéo
Boukhara, escale incontournable sur la Route de la soie

La route de la soie était un carrefour de philosophies, de traditions, de religions, et par dessus tout de marchandises. Sur cette route, Boukhara [Suite...]

Ajoutée le 27/02/2015 à 08:00 © Euronews

Agrandir la vidéo
L’inaltérable papier de Samarcande

Découvrez dans cette vidéo l’art oublié de la fabrication du papier à Samarcande. C’est dans une petite usine, l’atelier Meros, qu’est perpétrée [Suite...]

Ajoutée le 13/09/2016 à 08:00 © Euronews

Sélection de la médiathèque

Ouzbékistan : Samarcande - Boukhara - Khiva

Guides Olizane Découverte

Ouzbékistan : Samarcande - Boukhara - KhivaDes splendeurs bleues et or de Samarcande à la ville sainte de Boukhara qui peut s'enorgueillir de posséder presqu'une mosquée pour chaque jour de l'année, en passant par le khanat de Khiva entouré de déserts, le patrimoine architectural de l'Ouzbékistan est tout simplement extraordinaire. Irriguées par les eaux du Toit du monde, ses oasis fertiles ont attiré, tout au long de l'histoire bimillénaire [En savoir plus...]

Ouzbékistan, la route de Samarcande

DVD Guides

Ouzbékistan, la route de SamarcandeEn Ouzbékistan, le Naurouz – l’équivalent printanier de notre nouvel an – est marqué par de nombreuses festivités traditionnelles. Pierre Brouwers a pu filmer un kupkari, cette joute ancestrale qui oppose les cavaliers de la steppe. Un contact saisissant avec l’âme de l’Asie centrale. De la verdoyante vallée de Fergana aux régions désertiques du Karakalpakstan, « La route de Samarcande » nous permet [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Ouzbékistan

Cartes de l'OuzbékistanNos différentes cartes de l'Ouzbékistan à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Ouzbékistan.

 Informations pratiques

Informations pratiquesConsultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Ouzbékistan: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Ouzbékistan

Actualités de l'OuzbékistanL'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Ouzbékistan: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Ouzbékistan, ...

 Photos de l'Ouzbékistan

Photos de l'OuzbékistanDécouvrez les galeries de photos de l'Ouzbékistan publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Ouzbékistan en vidéos

L'Ouzbékistan en vidéosNotre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Ouzbékistan sur tous vos écrans.

 Voyager en Ouzbékistan

Voyager en OuzbékistanRéservez votre voyage en Ouzbékistan et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...


Espace annonceurs


© 2023 www.club-des-voyages.com
Tous droits réservés.