Le Mexique

Missions franciscaines de la Sierra Gorda de Querétaro


Les cinq missions franciscaines de la Sierra Gorda ont été édifiées pendant la dernière phase d’évangélisation de l’intérieur des terres du Mexique (milieu du XVIIIe  siècle), et sont devenues une référence pour la poursuite de l’évangélisation de la Californie, de l’Arizona et du Texas. La façade richement ornée des églises est d’un intérêt tout particulier car elle représente un exemple des efforts créatifs conjoints des missionnaires et des Indios . Les peuplements ruraux qui se sont développés à proximité des missions ont conservé leur caractère vernaculaire.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2003.

Histoire du site

Le nord de la région de la Sierra Gorda, où se trouvent les missions, fait partie de la région centrale et montagneuse du Mexique. Jadis, les autochtones prenaient part aux travaux miniers et au commerce, et vivaient dans de petits peuplements éparpillés au pied des montagnes. La Sierra Gorda formait une barrière naturelle entre les peuples d'agriculteurs sédentaires et les chasseurs-cueilleurs nomades du nord. À l'époque de l'arrivée des Espagnols, les autochtones vivaient principalement de l'agriculture. Les Huastec vivaient dans de vastes domaines féodaux et possédaient une grande expérience de la filature du coton. Les Jonace vivaient dans des grottes et attaquaient ces domaines. L'importante tribu des Pame, cultivait le maïs et vivait dans des maisons de branchages ou de feuilles de palmiers ; peuple docile, ils étaient coopératifs avec les moines.
Au XVIIe siècle, les intérêts politiques et les mines d'argent provoquèrent souvent des conflits armés impliquant les Espagnols et des groupes autochtones, qui ont entraîné la destruction d'une part importante des premières missions. Au XVIIe siècle, les Franciscains tentèrent de pénétrer plus avant dans le pays, mais ne parvinrent pas à établir une présence permanente. Au XVIIIe siècle, ils obtinrent une nouvelle autorisation, qui aboutit à la décision, en 1744, de fonder cinq missions (Jalpan, Concá, Tancoyol, Landa et Tilaco). Du fait des conflits persistants dans la région, les premières années furent difficiles, retardant la construction des complexes jusqu'en 1750-1751, sous l'égide du frère Junípero Sierra.
La phase de construction s'est étendue sur deux décennies, combinée à un actif travail d'évangélisation de la part des frères franciscains. À la fin de la période, en 1770, la mission était achevée. La situation politique avait changé et les missions étaient sécularisées. Au XIXe siècle, les missions pâtirent de rébellions et de conflits armés ; ainsi, les autels dorés furent détruits. Vers la fin du siècle, les églises furent confrontées à d'autres problèmes ; certaines images furent remplacées, par exemple dans la partie centrale de la façade de l'église de Jalpan. Au XXe siècle, la population diminua, et certaines missions furent parfois abandonnées ; d'autres subirent des altérations, comme c'est le cas des patios de Landa (1966) et de Jalpan (1964). Néanmoins, elles ont perduré en tant qu'entités religieuses, dominant les peuplements qui s'étaient constitués alentours et représentant une référence pour la région. Depuis la publication de Monique Gustin en 1969 sur l'art baroque dans la région de la Sierra Gorda, la sauvegarde de ces chefs d'oeuvre du baroque a suscité un regain d'intérêt qui a abouti à leur restauration dans les années 1990.
Junípero Serra (1713-1784), prêtre franciscain espagnol qui obtint le titre d'Apôtre de la Californie pour son travail de missionnaire en Amérique du Nord (béatifié par le pape en 1988) donna l'impulsion à cette phase d'évangélisation. Il contribua à l'établissement des missions de la Sierra Gorda, où il servit de 1750 à 1758, avant de partir pour le centre-sud du Mexique (1758-1767). Lorsque l'Espagne commença à occuper l'Alta California (actuelle Californie), Serra se joignit à l'expédition et, fonda la mission San Diego en 1769, la première en Californie. Serra et ses successeurs fondèrent au total 21 missions en Californie, qui devinrent les principaux facteurs de développement de la région.
« Zone de monuments archéologiques de Xochicalco Maison-atelier de Luis Barragán »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesCircuit Mexique, sur les Traces des Mayas, Mexique avec Voyages Leclerc - National Tours ref 426017. [En savoir plus...]

 Voyage Privé

Voyage PrivéPartez pour un séjour sous le soleil tropical mexicain, au coeur des 5 plus belles destinations du Mexique. Profitez de notre guide de voyage et de ses conseils ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Mexique

Cartes du Mexique Nos différentes cartes du Mexique à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Mexique.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Mexique: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Mexique

Actualités du Mexique L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Mexique: idées sorties, idées de lecture, actualités du Mexique, ...

 Photos du Mexique

Photos du Mexique Découvrez les galeries de photos du Mexique publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Mexique en vidéos

Le Mexique en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Mexique sur tous vos écrans.

 Voyager au Mexique

Voyager au Mexique Réservez votre voyage au Mexique et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...