Destination Terre > Afrique > Maroc

La médina de Tétouan

Tétouan a eu une importance particulière durant la période islamique, à partir du VIIIe siècle, comme principal point de jonction entre le Maroc et l'Andalousie. Après la Reconquête, la ville a été reconstruite par des réfugiés revenus dans cette région après avoir été chassés par les Espagnols. Cela est visible dans l'architecture et l'art qui témoignent de fortes influences andalouses. C'est l'une des plus petites médinas marocaines, mais sans aucun doute la plus complète, dont, ultérieurement, la majorité des bâtiments sont restés à l'écart des influences extérieures.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1997.

Histoire du site

Les origines de la ville de Tétouan sont encore inconnues, mais la découverte de sites archéologiques remontant à la préhistoire et à la période classique (phéniciens, punico-mauritaniens et romains) dans l'environnement immédiat de la ville témoignent d'une occupation très ancienne de la vallée de l'oued Martil en général et du site de Tétouan en particulier.

Pendant la période islamique, la région de Tétouan revêt une importance considérable, puisqu'elle constitue l'unique passage entre la péninsule ibérique et l'intérieur du Maroc. Plusieurs villes sortent alors de terre, comme Ceuta, Tanger et Ksar-es-Seghir.

Entre le 10ème et le 12ème siècles, Tétouan est mentionnée par divers écrivains arabes, mais il faut attendre la fin du Moyen-Age, après la chute de Ceuta et d'autres centres côtiers aux mains des troupes espagnoles et portugaises, pour la voir jouer un rôle important.

La médina de TétouanEn 1286, le sultan Abou Youssef Yacoub el-Marini fait élever une garnison fortifiée (kasba) sur le site de Tétouan afin de bloquer Ceuta. Au début du 14ème siècle, la ville se développe, mais elle sera pillée et totalement détruite par les forces espagnoles Wl siècle plus tard. Elle est reconstruite à la fin du 15ème siècle, sous le règne du sultan Mohammed ach-Cheikh ei-Wattassi, par un groupe de réfugiés en provenance d'Andalousie.

A la fin du 15ème siècle, la ville n'est pas très étendue: limitée à l'actuel quartier d'al-Balad et à la kasba fortifiée, elle répond aux exigences d'Abou el-Hassan Ali elMandri, chef militaire de Banou ei-Ahmar de Grenade.
La deuxième phase de son développement débute au milieu du 16ème siècle, avec l'extension de la médina vers le sud-ouest (quartier de Rabat ai-Asfal).

Enfin, à partir de 1609, l'arrivée des Moriscos (musulmans espagnols convertis de force au christianisme et plus tard chassés d'Espagne) contribue à une nouvelle expansion de la médina, vers le nord-ouest cette fois-ci (quartier de Rabat al-Aala). Cet essor se poursuit jusqu'au milieu du 18ème siècle avec la reconstruction des fortifications qui conférera à la médina sa configuration actuelle.

Le souk
Le souk
Le souk
Le souk

Sélection photos

Matin du départ
Matin du départ
Ajoutée le 04/02/2013 à 16:47 
© rosmyers
Le Maroc vu du ciel
Le Maroc vu du ciel
Ajoutée le 21/11/2014 à 18:00 
© Webmaster
Chambre Ivoire
Chambre Ivoire
Ajoutée le 19/10/2012 à 06:41 
© Dar al Kounouz
Kasbah dans la vallée de Dades
Kasbah dans la vallée de Dades
Ajoutée le 19/05/2008 à 22:04 
© Jean-Paul
Coca-Cola, cactus et plat à tagine
Coca-Cola, cactus et plat à tagine
Ajoutée le 21/11/2014 à 17:56 
© Webmaster
Forêt de cèdres dans le Moyen-Atlas marocain
Forêt de cèdres dans le Moyen-Atlas marocain
Ajoutée le 26/11/2014 à 08:00 
© Evadili

Sélection vidéos


Agrandir la vidéo
Destination Essaouira

Promenez-vous dans Essaouira comme si vous y étiez au travers de cette vidéo ! Découvrez notamment le port d'Essaouira, construit en 1770 sous [Suite...]

Ajoutée le 06/11/2014 à 22:04 © Faire Savoir Production (Tourismes TV)

Agrandir la vidéo
Essaouira : le centre du monde Gnaoua

Chaque année la parade traditionnelle de musiciens gnaoua se déroule à Essaouira. Les meilleurs musiciens du monde entier se retrouvent ici pour [Suite...]

Ajoutée le 17/05/2016 à 08:00 © Euronews

Sélection de la médiathèque

Bibliothèque du voyageur: Maroc

Bibliothèque du voyageur

Bibliothèque du voyageur: MarocHistoire et société Terre occupée par les Phéniciens, les Carthaginois, les Romains ; envahie par les Vandales ; peuplée par les tribus berbères nomades ; conquise par les ambitieuses dynasties de chérifs arabes ; colonisée par les Espagnols, les Français … ce royaume aux croisées de l’Europe et de l’Afrique – muse de maints peintres et écrivains tels Delacroix, Majorelle, Loti ou encore Kessel –, [En savoir plus...]

Maroc, grande Bleue, grand désert

DVD Guides

Maroc, grande Bleue, grand désert Des fastueux palais des cités impériales aux souks bruyants et colorés des petites villes couleur ocre, des sommets de l’Atlas aux interminables dunes du désert, le Maroc joue sur toutes les séductions. Car c’est aussi le pays des longues plages de sable fin, du thé à la menthe et de l’hospitalité. Mais bien au-delà des clichés touristiques, les caméras du réalisateur vous montrent comment le royaume [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Maroc

Cartes du MarocNos différentes cartes du Maroc à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Maroc.

 Informations pratiques

Informations pratiquesConsultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Maroc: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Maroc

Actualités du MarocL'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Maroc: idées sorties, idées de lecture, actualités du Maroc, ...

 Photos du Maroc

Photos du MarocDécouvrez les galeries de photos du Maroc publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Maroc en vidéos

Le Maroc en vidéosNotre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Maroc sur tous vos écrans.

 Voyager au Maroc

Voyager au MarocRéservez votre voyage au Maroc et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...


Espace annonceurs


© 2023 www.club-des-voyages.com
Tous droits réservés.