L'Italie

Palais royal du XVIIIe siècle de Caserte avec le parc, l’aqueduc de Vanvitelli et l’ensemble de San Leucio


L'ensemble monumental de Caserte, créé par Charles III (Carlo Borbone) au milieu du XVIIIe siècle pour rivaliser avec Versailles et le palais royal de Madrid, est exceptionnel dans la manière dont il réunit un somptueux palais avec son parc et ses jardins mais aussi une partie naturelle boisée, des pavillons de chasse et un complexe industriel pour la production de la soie. C'est une évocation éloquente et concrète de la période des Lumières, intégrée plutôt qu'imposée à son paysage naturel.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1997.

Histoire du site

En 1734, Charles III (Carlo Borbone), fils de Philippe V, accède au trône de Naples, ce royaume autonome dégagé de la domination espagnole. C'est en 1750 qu'il décide la construction d'un nouveau palais royal destiné à rivaliser avec le palais de Versailles, sinon à le dépasser, en tant que symbole du nouveau royaume. Cet édifice est conçu pour être le centre d'une nouvelle ville chargée de concurrencer les plus grandes métropoles européennes. Charles III s'attache les services de Luigi Vanvitelli, qui travaille à l'époque à la restauration de la basilique Saint-Pierre de Rome. La première pierre est posée en 1752. La construction se poursuivra jusqu'à la mort de Vanvitelli en 1773, sous le règne de Ferdinand IV, successeur de Charles.
Le Bosco di San Silvestro (Bois de Saint-Sylvestre) des deux collines avoisinantes de Montemaiuolo et Montebriano est couvert de vignes et de vergers lorsque, en 1773, Ferdinand IV décide de Je réunir à un territoire adjacent pour créer une réserve de chasse. L'étage du bâtiment qui s'y trouve fait office de pavillon de chasse alors que l'on utilise le rez-de-chaussée à des fins agricoles.
La colline de San Leucio doit son nom à l'église lombarde érigée à son sommet. Au 16ème siècle, la lignée princière de Caserte, les Acquaviva, fait construire un pavillon de chasse à son pied : le Belvédère. Charles ID achète ce fief et, en 1773, Ferdinand IV ordonne des travaux sur le "vieux pavillon de chasse", travaux qu'il abandonne à la mort de son fils. Le Belvédère est restauré de 1776 à 1778 et son hall principal transformé en église. En 1778, le roi décide de lancer la production de la soie. Son architecte, Collecini, convertit le bâtiment à cet effet : il en fait le centre d'un vaste complexe industriel comprenant une école, des logements pour les professeurs, des locaux pour l'élevage des vers à soie et des installations de filage et teinture de la soie. En 1789, il promulgue une série de lois destinées à réglementer la colonie royale de San Leucio. Elles définissent les tarifs à la pièce, abolissent les dots et ordonnent que tous les ouvriers soient vêtus de la même manière, mesures évoquant une forme de proto-socialisme. Au cours de la décennie suivante, on élabore les plans d'agrandissement du village et Collecini réalise la conception de la nouvelle ville de Ferdinandopolis qui, en raison de l'occupation française, restera à l'état de rêve.
Les étangs des jardins du Palais Royal, la manufacture royale de la soie et la nouvelle ville prévue exigent de grandes quantités d'eau, d'où la construction de l'aqueduc Carolino, achevé en 1769 et destiné à acheminer l'eau de la source Fizzo jusqu'au sommet de la colline Montebriano, à 38 km de là. La dernière section traverse les collines Tifatini, dont le village médiéval de Casertavecchia constitue, avec sa cathédrale romane, une partie du panorama visible du domaine royal.
En 1744, Charles III acquiert le riche domaine de Carditello. Le pavillon de chasse qui s'y trouve est construit en 1784 en tant qu'élément de l'ensemble de maisons rurales et routes se propageant en éventail depuis le bâtiment central. Les appartements royaux sont au centre, encadrés de part et d'autre part de pièces à usage agricole, dont des activités d'élevage. Des courses de chevaux ont lieu dans la cour d'honneur en forme de cirque romain et décorée de fontaines et d'obélisques. Au 19eme siècle Ferdinand ll ordonne l'extension des activités agricoles.
« Castel del Monte Centre historique de San Gimignano »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesItalie : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, trouvez vos vacances en ligne avec Voyages ... Voyages Italie. Prix minimum : Italie. [En savoir plus...]

 Expedia

ExpediaVous recherchez un vol pas cher pour le Italie Trouvez les meilleurs tarifs sur des billets d'avions pour le Italie avec Expedia. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Italie

Cartes de l'Italie Nos différentes cartes de l'Italie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Italie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Italie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Italie

Actualités de l'Italie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Italie: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Italie, ...

 Photos de l'Italie

Photos de l'Italie Découvrez les galeries de photos de l'Italie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Italie en vidéos

L'Italie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Italie sur tous vos écrans.

 Voyager en Italie

Voyager en Italie Réservez votre voyage en Italie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page