L'Australie

Opéra de Sydney


Inauguré en 1973, l’Opéra de Sydney fait partie des œuvres architecturales majeures du XXe siècle. Il associe divers courants innovants tant du point de vue de la forme architecturale que de la conception structurelle. Sculpture urbaine magnifique soigneusement intégrée dans un remarquable paysage côtier, à la pointe d’une péninsule qui s’avance dans le port de Sydney, cet édifice exerce depuis sa construction une grande influence sur le monde de l’architecture. L’Opéra de Sydney se compose de trois groupes de « coquilles » voûtées et entrelacées qui abritent les deux principaux lieux de représentation et un restaurant. Les « coquilles » disposées sur une vaste plate-forme sont entourées de terrasses qui font office de promenades piétonnes. En 1957, la décision prise par un jury international de confier la réalisation de l’Opéra de Sydney à l’architecte danois Jørn Utzon, a symbolisé la volonté d’adopter une démarche radicalement nouvelle en matière de construction.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2007.

Histoire du site

La création d’un grand centre culturel pour Sydney implanté à Bennelong Point était un projet discuté depuis les années 1940. En 1956, le gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud préféra lancer un concours international d’architecture et nommer un jury indépendant, plutôt que de passer commande auprès d'une société locale. Les spécifications du concours étaient vastes, afin d’attirer les meilleurs architectes du monde ; elles ne précisaient pas de paramètre de conception, ni de plafond des coûts. L'exigence principale du dossier de concours était la création d’un édifice à double fonction, avec deux salles de représentation.
Le concours suscita un intérêt énorme en Australie et à l’étranger. La décision du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de désigner Jørn Utzon comme unique architecte était inattendue, audacieuse et visionnaire. Un certain scepticisme prévalait quant à la faisabilité de la construction de la structure, étant donné l'expérience limitée d'Utzon, le concept architectural rudimentaire et unique et l’absence de tout conseil en ingénierie. Les plans réalisés pour le concours étaient largement schématiques, les coûts de la conception n’avaient pas été pleinement estimés et ni Utzon ni le jury n’avaient consulté d’ingénieur en construction. Le concept architectural d'Utzon comportait des formes architecturales inédites et exigeait des solutions faisant appel à de nouvelles technologies et à de nouveaux matériaux. De surcroît, le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud devait aussi faire face à la pression du public, appelant au choix d'un architecte australien.
On considère souvent que l’Opéra de Sydney a été construit en trois étapes, un angle d'approche utile pour comprendre l'histoire des trois principaux éléments de sa composition architecturale : le podium (phase 1 : 1958-1961), les coquilles voûtées (phase 2 : 1962-1967) puis les murs de verre et l’aménagement intérieur (phase 3 : 1967-1973). L’architecte Jørn Utzon a conçu le plan général et a supervisé la construction du podium et des coquilles voûtées. La conception des murs de verre et de l’aménagement intérieur, de même que la supervision de leur construction, ont été réalisés par l’architecte Peter Hall, avec l’aide de Lionel Todd et de David Littlemore, en collaboration avec l’architecte en chef du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de l’époque, Ted Farmer. Après le départ d’Utzon, Peter Hall est resté en contact avec lui à propos de divers aspects de la conception pendant au moins dix-huit mois. L’expertise en ingénierie a été fournie par Ove Arup & Partner pour chacune des trois étapes de construction.
La conception et la construction étaient étroitement associées. Le projet unique d'Utzon et son approche radicale de la construction du bâtiment donnèrent naissance à un environnement exceptionnel de collaboration et d’innovation. Son modèle collaboratif était en rupture totale avec la pratique architecturale conventionnelle de l'époque. La solution conceptuelle et la construction de la structure des coquilles prirent huit ans, et le développement des tuiles en céramique destinées spécialement aux coquilles prit plus de trois ans. L’Opéra de Sydney devint un laboratoire d’essais et une fabrique à matériaux préfabriqués, vaste et à ciel ouvert.
Il fallut seize ans pour construire l’Opéra de Sydney, soit six de plus que prévu, et dix fois le coût estimatif de départ. Le 20 octobre 1973, l'Opéra de Sydney fut officiellement inauguré par la reine Elisabeth II. Après l’inauguration, on entreprit au fil du temps de nouveaux travaux. Entre 1986 et 1988, la voie d’accès terrestre et l’avant-cour furent reconstruites, et la promenade inférieure développée sous la supervision de l’architecte en chef du gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud de l’époque, Andrew Andersons, avec des contributions de Peter Hall.
Entre 1998 et 1999, la salle d’enregistrement et de répétition fut divisée en deux : un espace de réunion pour l’orchestre et le Studio , un espace revivifié de représentation dédié aux musiques et aux arts de la scène innovants. En 1998, à l’occasion de la célébration du 25e anniversaire de l’inauguration, l’Opéra de Sydney nomma l’architecte de Sydney Richard Johnson conseiller pour le développement futur du site et l’établissement de principes d’urbanisme. Par l’entremise de Johnson, le Sydney Opera Trust commença des négociations pour se réconcilier avec Utzon et le réengager comme consultant pour l'édifice. En 1999, Utzon accepta officiellement l’invitation de Bob Carr, Premier ministre de Nouvelle-Galles du sud, à se réinvestir dans le projet, en énonçant les principes définissant sa vision pour l’édifice et en expliquant les principes sous-tendant sa conception. Pendant trois ans, il travailla avec son fils Jan Utzon, architecte et associé, et avec Richard Johnson pour rédiger ses principes de conception pour l’Opéra de Sydney, notamment concernant la rénovation de la salle de réception, la construction de la loggia occidentale, l'exploration des options d’amélioration de l’acoustique du Concert Hall , l'amélioration des services de l’avant-cour pour les représentations, la modification de la fosse d'orchestre et de l'intérieur du Opera Theatre. En 2002, le Sydney Opera House Trust publia les principes de conception d’Utzon. En 2004, la rénovation de la Utzon Room (anciennement connue sous le nom de Reception Hall ) fut achevée.
« Parc national de Purnululu Sites de bagnes australiens »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosCréez votre voyage sur-mesure en Australie avec l'une de nos agences locale basée à destination. Avec Evaneos, découvrez le monde à travers les yeux d'un ... [En savoir plus...]

 Voyage Privé

Voyage PrivéRéalisez un circuit inoubliable au coeur de l'Australie, et retrouvez le top 5 des lieux à ne pas manquer, ainsi que des conseils pratiques pour bien préparer ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Australie

Cartes de l'Australie Nos différentes cartes de l'Australie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Australie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Australie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Australie

Actualités de l'Australie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Australie: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Australie, ...

 Photos de l'Australie

Photos de l'Australie Découvrez les galeries de photos de l'Australie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Australie en vidéos

L'Australie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Australie sur tous vos écrans.

 Voyager en Australie

Voyager en Australie Réservez votre voyage en Australie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...