L'Allemagne

Île monastique de Reichenau


L'île de Reichenau, sur le lac de Constance, conserve les vestiges d'un monastère bénédictin, fondé en 724, qui a connu un remarquable rayonnement spirituel, intellectuel et artistique. Les églises Sainte-Marie et Marcus, Saint-Pierre et Saint-Paul, et Saint-Georges, édifiées en majeure partie entre le IXe et le XIe siècle, offrent un panorama de l'architecture monastique du début du Moyen Age en Europe centrale. Leurs peintures murales attestent d'une impressionnante activité artistique.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2000.

Histoire du site

Pendant plus d'un millénaire, l'histoire de l'île de Reichenau, située dans la partie septentrionale du lac de Constance, est intimement liée à celle du monastère.
L'acte de fondation de l'abbaye bénédictine de Reichenau date du 25 avril 724. Pirmin, son premier abbé, venant probablement de Meaux, fut chargé de construire un monastère en l'honneur de la Vierge et des saints apôtres Pierre et Paul. L'abbé Pirmin bénéficia sans doute des donations de princes Alamans bien que la tradition forgée au XIIe siècle fit remonter cette fondation au souverain carolingien Charles Martel (714-741). Il fit élever la première abbatiale de Mittelzell, un édifice en bois, sur la rive nord de l'île de Reichenau mais également un cloître à trois ailes accolé au flanc nord de l'église. L'ensemble fut reconstruit progressivement en pierre avant 746. L'église connut alors un rallongement considérable de sa nef unique précédée d'un porche et terminée par un choeur rectangulaire. Le choeur des moines et celui des laïcs étaient séparés.
Après des débuts modestes, l'abbaye prospéra sous l'autorité des abbés qui se distinguèrent en occupant des fonctions politiques, ecclésiastiques et en tant que précepteurs notamment auprès des empereurs carolingiens Charlemagne (768-814) et Louis le Pieux (814-840). Le monastère, étape privilégiée entre l'Allemagne et l'Italie, bénéficia de la protection des souverains carolingiens et ottoniens. Il obtint de généreuses donations en terres et l'île, partie intégrante du domaine, se consacra à l'agriculture. Le monastère devint un centre d'enseignement et de création littéraire (le poète Walafrid Strabon y fut abbé entre 838 et 849), scientifique (Hermann le Contrefait, 1013-1054) et artistique (école d'enluminure des Xe-XIe siècles et de peinture murale notamment) de grand renom.
Au retour d'un voyage à Byzance, l'abbé Heito fit rebâtir l'église abbatiale qui prit la forme d'une basilique cruciforme à trois vaisseaux où un module carré à la croisée du transept se répercute sur l'ensemble. Le choeur principal était constitué de deux hémicycles absidaux et la nef reçut un système de supports alternés. Ce nouvel édifice fut consacré en 816. Les bâtiments monastiques furent remaniés et leur nouvelle disposition servit de modèle au plan de Saint- Gall, plan idéal d'une abbaye bénédictine, élaboré à Reichenau vers 830.
Son successeur, l'abbé Erlebald (823-838) continua l'église vers l'ouest. L'arrivée en 830 des reliques de l'évangéliste saint Marc, apportées par l'évêque Ratolf de Vérone, inaugure l'acquisition d'autres reliques et la création de nouveaux autels. L'abbé Heito III (888-913) remplace l'antéglise par un choeur carré et un large transept occidental flanqué de deux tours. La nouvelle église occidentale fut placée sous le vocable de saint Marc. Une chapelle axiale ronde dédiée à la Sainte- Croix, fut érigée à l'est du choeur principal qui abrita les reliques du Précieux Sang. L'église de Heito fut transformée vers l'an 1000 et de nouveau au début du XIe siècle lorsque l'abbé Bernon (1008-1048) remplaça les parties occidentales par l'actuel transept, ouvert sur une abside logée dans l'épaisseur d'une tour rectangulaire. L'église fut consacrée le 24 avril 1048, en présence de l'empereur Henri III. Une nouvelle nef fut élevée au XIIe siècle qui reçut une nouvelle couverture à la suite d'un incendie en 1235. À l'est, un choeur gothique polygonal et une nouvelle sacristie remplacèrent la chapelle de la Sainte-Croix (1443- 1447). Par la suite, l'église reçut un nouveau jubé (1742) et une deuxième sacristie (1779).
Au milieu du XVe siècle, un mur sépara Mittelzell de l'agglomération d'agriculteurs, de vignerons, de pêcheurs et d'administrateurs du domaine qui se formait autour du monastère. Il passa sous l'autorité des évêques de Constance en 1542 et de nouveaux bâtiments monastiques furent élevés au sud de l'église (vers 1605-1610).
À la pointe occidentale de l'île de Reichenau, Egino, ancien évêque de Vérone, éleva la première église Saint-Pierre de Niederzell qui fut consacrée en 799. Cette église fut reconstruite à deux reprises et légèrement modifiée au IXe-Xe siècle avec l'agrandissement de l'abside et l'adjonction d'un porche à la nef. Les bâtiments monastiques se trouvaient au nord, assez près du lac. À la fin du XIedébut XIIe siècle, l'église à trois vaisseaux dépourvue de transept fut reconstruite et les deux tours orientales achevées au XVe siècle. Dédiée aux saints Pierre et Paul, elle devint église paroissiale et reçut un décor rococo au XVIIIe siècle.
L'abbé Heito III bâtit l'église Saint-Georges à Oberzell, sur la partie orientale de l'île, pour honorer la relique du chef du saint qu'il ramena d'un voyage à Rome en 896, année où l'église fut consacrée. Elle fut aussitôt reconstruite suivant un plan à trois vaisseaux avec une croisée surélevée, une crypte et un choeur carré. Un siècle plus tard, l'église fut ornée de peintures murales puis, entre le Xe et le début du XIe siècle, on éleva une grande abside occidentale percée d'un portail et précédée d'un porche. Plusieurs modifications intervinrent dans les siècles suivants : une tour fut élevée sur la croisée (1385) qui fut couverte d'une voûte (vers 1435), les deux bras transversaux furent transformés en sacristies, l'abside ouest reçut un nouveau décor (1708) et les fenêtres hautes furent agrandies.
Vingt-cinq églises et chapelles furent élevées dans toute l'île qui accueillit à partir du XIVe-XVe siècle des communautés de religieuses. La plupart de ces édifices démolis au XIXe siècle à la suite de la sécularisation des biens de l'évêque de Constance (1803) subsistent sous la forme de vestiges archéologiques. Les manuscrits et les archives de l'abbaye furent transférés à Karlsruhe et à la bibliothèque de l'Université de Heidelberg. Les vignobles et les fermes du monastère, divisés, furent vendus. Les activités agricoles traditionnelles comme la culture de la vigne et la pêche se maintinrent tandis qu'une centaine de nouvelles maisons furent bâties entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. En 1838-1839, une chaussée relia l'île de Reichenau à la terre ferme et à partir de la fin du siècle, l'île attira de nombreux artistes et intellectuels. De nos jours, la viticulture, l'horticulture et la culture des fruits représentent les activités principales de quelques centvingt fermes.
« La Wartburg Complexe industriel de la mine de charbon de Zollverein à Essen »

Offres spéciales

 Voyage Privé

Voyage PrivéL'Allemagne est une destination parfaite pour des vacances originales. ... Quelques suggestions pour vos séjours en Allemagne : séjours à Berlin, séjours à ... [En savoir plus...]

 Booking

BookingRéservez en ligne un hôtel en Allemagne. Hôtels économiques ou de luxe. Tarifs attractifs. Pas de frais de réservation. Lisez les commentaires de clients réels. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de l'Allemagne

Cartes de l'Allemagne Nos différentes cartes de l'Allemagne à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de l'Allemagne.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Allemagne: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de l'Allemagne

Actualités de l'Allemagne L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Allemagne: idées sorties, idées de lecture, actualités de l'Allemagne, ...

 Photos de l'Allemagne

Photos de l'Allemagne Découvrez les galeries de photos de l'Allemagne publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 L'Allemagne en vidéos

L'Allemagne en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de l'Allemagne sur tous vos écrans.

 Voyager en Allemagne

Voyager en Allemagne Réservez votre voyage en Allemagne et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page