Le Tadjikistan

Sarazm


Sarazm, qui signifie « le commencement de la terre », est un site archéologique qui témoigne de peuplements humains sédentaires en Asie centrale, du IVe millénaire avant J.-C. à la fin du 3e millénaire avant J.-C. Les vestiges montrent l'essor d'un proto-urbanisme précoce dans cette région. Ce centre de peuplement, parmi les plus anciens d'Asie centrale, est situé entre une zone montagneuse propice à l'élevage du bétail par des bergers nomades et une grande vallée favorable au développement de l'agriculture et de l'irrigation par les premières populations sédentarisées de la région. Sarazm démontre aussi l'existence d'échanges matériels et culturels et des liaisons marchandes entre les steppes de l'Asie centrale, le Turkménistan, le plateau iranien, la vallée de l'Indus et jusqu'à l'océan Indien.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2010.

Histoire du site

L'occupation proto-urbaine de Sarazm s'est faite à partir de la première moitié du IVe millénaire ; elle a peut-être fait suite à un village d'agriculteurs du Néolithique. Dans son niveau le plus ancien, un cercle funéraire particulièrement riche atteste d'une occupation importante vers 3500 avant J.-C.
D'un point de vue géographique, Sarazm est situé à un emplacement de contact entre une zone montagneuse et une large plaine. Durant le IVe millénaire, les contacts entre les nomades éleveurs de moutons des zones montagneuses et les populations agraires de Transoxiane se développent, sur la base de complémentarités économiques. Les montagnes qui encadrent la vallée principale, au nord et au sud de Sarazm, sont riches de matières premières minérales et de minerais assez divers. Elles peuvent être franchies par de hautes vallées et des cols accessibles en été, notamment en direction du sud.
Outre ses propres productions agricoles, Sarazm semble établir particulièrement tôt, dès les débuts du Ive millénaire, sa vocation de centre d'échanges à grandes distances, notamment avec les plaines du Turkménistan et les steppes du Nord-Est. Les indices archéologiques, notamment l'étude des poteries, montrent ensuite la grande variété des contacts de Sarazm au cours de son histoire. Les vestiges montrent des influences tant pré-élamites que du Baloutchistan ; d'échanges matériels et culturels avec la vallée de l'Indus.
Durant le IIIe millénaire, Sarazm fut un centre important pour l'étain et le bronze en Asie centrale, également pour le cuivre et le plomb. En complément, elle développa la production de biens manufacturés : des ornements, des poteries et des outils. Elle tire également sa prospérité de l'exploitation d'autres ressources régionales : les pierres semi-précieuses comme la turquoise, l'agate, le lapis-lazuli, mais aussi la laine et le cuir. Sarazm a été le premier centre en Asie centrale, probablement depuis le début du IIIe millénaire avant J.- C., à établir des relations commerciales et un réseau d'échanges culturels sur une telle échelle géographique. La cité est en relation à l'ouest avec le Turkménistan, jusqu'à la mer d'Aral ; au nord-est avec la steppe eurasienne, jusqu'à la Sibérie ; au sud-ouest avec le plateau perse, jusqu'à la Mésopotamie et peut-être audelà ; au sud avec la Bactriane, jusqu'au Baloutchistan et la vallée de l'Indus, jusqu'à l'océan Indien (coquillages). Les vestiges de Sarazm confirment en particulier la permanence des échanges au-delà des montagnes de l'Hindou-Kouch.
À l'âge du bronze, Sarazm devint un riche peuplement proto-urbain. La cité avait une culture sophistiquée impliquant une organisation complexe et des capacités pour ériger des maisons aux pièces diversifiées, des bâtiments monumentaux décorés. C'était un centre où l'on développait bon nombre d'activités complémentaires au sein d'une économie fondée sur l'agriculture et l'élevage d'une part, sur le traitement des ressources minérales locales et l'artisanat de l'autre. Cette situation conduisit à une situation exemplaire des débuts de l'urbanisation, avec un peuplement socialement diversifié, des spécialités professionnelles et comprenant des réalisations architecturales et techniques évoluées.
Sarazm semble avoir décliné entre le milieu et la fin du IIIe millénaire av. J.-C. On n'a trouvé sur le site aucune preuve d'occupation pour les périodes qui ont suivi, et il semble probable que des bergers nomades habitèrent à nouveau la région. Les raisons de l'abandon de Sarazm par ses habitants n'ont pas encore été identifiées. Parmi les différentes hypothèses, ont été avancées : une migration de la population, une épidémie ou encore des attaques militaires sur ce peuplement prospère mais au sein d'un ensemble urbain non fortifié.
Découvert fortuitement par un agriculteur en 1976, le site a été fouillé à compter de 1979. Depuis, les recherches archéologiques ont été menées en treize endroits différents, couvrant une surface d'environ 2,5 hectares pour un espace urbain archéologique estimé à environ 47 hectares. Les zones fouillées ont été remblayées dans leurs parties les plus profondes afin de les préserver de la destruction. Cette solution, cependant, ne s'est pas révélée pleinement satisfaisante, les structures mises au jour présentant une dégradation naturelle visible. C'est pourquoi cinq des zones de fouille ont été couvertes par des toitures sur charpentes métalliques.
L'ICOMOS considère que dans le nouveau dossier et dans la documentation complémentaire des 14 et 26 février 2010, l'État partie à pris en considération de manière satisfaisante la recommandation a) de la décision 31 COM 8B.29 du Comité.
Parc national tadjik (montagnes du Pamir) »

Offres spéciales

 Evaneos

Evaneos2 Photos d'identité en couleur, identiques et récentes - 1 Copie de la confirmation des vols - 1 Copie de confirmation d'hôtel - 1 Lettre rédigée à l'ordinateur en ...  [En savoir plus...]

 Skyscanner

SkyscannerAvec Skyscanner, il est facile de trouver un vol pas cher vers Tadjikistan. Comparez les prix des billets d'avion pour des centaines de pays et trouvez ...  [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Tadjikistan

Cartes du Tadjikistan Nos différentes cartes du Tadjikistan à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Tadjikistan.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Tadjikistan: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Tadjikistan

Actualités du Tadjikistan L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Tadjikistan: idées sorties, idées de lecture, actualités du Tadjikistan, ...

 Photos du Tadjikistan

Photos du Tadjikistan Découvrez les galeries de photos du Tadjikistan publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Tadjikistan en vidéos

Le Tadjikistan en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Tadjikistan sur tous vos écrans.

 Voyager au Tadjikistan

Voyager au Tadjikistan Réservez votre voyage au Tadjikistan et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page