La Serbie

Monuments médiévaux au Kosovo


Les quatre éléments du site reflètent l'apogée de la culture ecclésiastique byzantine et romane avec un style particulier de peintures murales qui s'est développé dans les Balkans entre les XIIIe et XVIIe siècles. Le Monastère Dečani a été construit à la moitié du XIVe siècle par le roi de Serbie Stefan Dečanski ainsi que son mausolée. Situé à la périphérie de Peć, le Patriarcat du Monastère de Peć se compose d'un groupe de quatre églises avec dômes et comportant des peintures murales. Les fresques du XIIIe siècle de l'Eglise des Saints-Apôtres reflètent la phase mature d'un style de peinture monumental sans équivalent. Les fresques du début du XIVe siècle de l'Eglise de la Sainte Vierge de Ljeviša marquent l'apparition d'un nouveau style, le style de la Renaissance des Paléologues de Byzance, qui combine des éléments orthodoxes orientaux et romans occidentaux. Le style a joué un rôle décisif dans le développement de l'art dans les Balkans.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2004.

Histoire du site

Dečani

L'église monastique de Dečani est une commande et le mausolée du roi serbe Stefan Dečanski. La charte fondatrice originale de 1330 a été conservée. La construction dura huit ans (1327-1335), le maître d'oeuvre étant Fra Vita, un franciscain de Kotor. Stefan Dečanski mourut avant l'achèvement de la construction, et y fut enterré. Son fils Dušan continua de superviser les travaux de construction ; l'intérieur de l'église fut décoré, y compris les icônes de l'iconostase principale et le mobilier de l'église. Le trône en bois de l'Higoumène a été fabriqué autour de 1335, et le sarcophage en bois sculpté du roi Stefan Dečanski, aux alentours de 1340.

L'écrivain Grigorije Camblak, auteur d'une Vie de Stefan Dečanski, était le prieur (higoumène) du monastère au début du XVe siècle. Le monastère vit fleurir un grand enthousiasme artistique durant la seconde moitié du XVIe siècle. C'est là que le moine peintre Longin passa deux décennies. Il créa une quinzaine d'icônes dépeignant les grandes fêtes et des ermites, mais son chef-d'oeuvre est l'icône de Stefan Dečanski, avec des scènes de la vie de ce roi saint.

À la fin du XVIIe siècle, les Turcs pillèrent le monastère, mais n'y firent aucun dégât sérieux. Au XIXe siècle, le monastère fut restauré et de nouvelles iconostases furent installées dans les parecclesions (chapelles latérales) Saint-Démétrios et Saint-Nicolas. Actuellement, le bien est utilisé à des fins liturgiques en tant que monastère orthodoxe, avec toutes les fonctions correspondantes, et en tant que monument culturel et historique.

Monuments médiévaux serbes

L'épanouissement de la culture ecclésiastique dans la région au XIIIe siècle fut encouragé par le roi Milutin (1282-1321) qui, en tant que roi de Serbie avait fait de la Serbie la première puissance des Balkans. Milutin fut le plus généreux mécène monastique de la dynastie : il fit bâtir pas moins d'une quarantaine d'églises, non seulement en Serbie mais aussi à Jérusalem, à Constantinople, à Rome, à Salonique, en Macédoine et sur le mont Athos.

Légèrement plus tôt, le premier roi Étienne Nemanja (1166-1196) avait fondé le monastère de Studenica, qui devint la nécropole de la dynastie (il est inscrit depuis 1986 sur la Liste du patrimoine mondial). En 1219, le patriarche de Nicée avait permis l'établissement d'un archevêché serbe indépendant. L'État et l'Église se rejoignirent pour développer une identité forte pour la Serbie - le premier archevêque était d'ailleurs issu de la famille régnante. En 1346, le roi Dusan instaura un patriarcat serbe indépendant, dont Peć devint le centre.

Sous le règne du successeur de Dusan, la Serbie se divisa en plusieurs États, dont aucun ne pouvait offrir de quelconque résistance face aux Turcs. En 1389, à la bataille du Kosovo, les Serbes perdirent une bataille critique contre les Turcs ; beaucoup de Serbes, ainsi que le siège du pouvoir, se déplacèrent vers le nord. En 1459, la prise de la capitale serbe par les Turcs mit fin à l'état serbe médiéval.
En 1557, avec la permission des Turcs, le patriarcat de Peć fut restauré. Il reprit dès lors un rôle dominant, en tant que centre spirituel, avec le patriarcat de Constantinople et les monastères du mont Athos.

Peu avant 1756, après la reconquête turque, l'église de la Vierge de Ljeviša fut transformée en mosquée, et d'importantes modifications lui furent apportées.
Le patriarcat fut à nouveau aboli en 1766, quand il intégra le royaume de Monténégro, et il fut annexé en 1912 au métropolite de Cetinje. Après la reprise de Prizren aux Turcs, l'église de la Vierge de Ljeviša redevint un lieu de culte chrétien.

En 1918, l'église serbe fut restaurée avec la fondation du royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes. En dépit de graves conflits dans les Balkans ces dernières décennies, les églises de Peć et de Gračanica ont conservé leur fonction monastique vivante et demeurent des centres spirituels. Les monastères du patriarcat de Peć et de Gračanica n'ont pas été endommagés pendant la guerre du Kosovo, en grande partie du fait du respect que leur manifestent les communautés locales, toutes origines ethniques confondues.

La fonction de l'église de la vierge de Ljeviša fut perturbée après des violences en mars 2004. Quand des conditions de sécurité suffisantes seront assurées, on prévoit que l'église remplisse à nouveau son rôle de lieu de culte.
« Le monastère de Studenica Le palais romain de Gamzigrad-Romuliana »

Voir aussi

 Cartes de la Serbie

Cartes de la Serbie Nos différentes cartes de la Serbie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Serbie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Serbie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Serbie

Actualités de la Serbie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Serbie: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Serbie, ...

 Photos de la Serbie

Photos de la Serbie Découvrez les galeries de photos de la Serbie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Serbie en vidéos

La Serbie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Serbie sur tous vos écrans.

 Voyager en Serbie

Voyager en Serbie Réservez votre voyage en Serbie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...