La Lituanie

Centre historique de Vilnius


Centre politique du grand-duché de Lituanie du XIIIe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, Vilnius a exercé une profonde influence sur le développement culturel et architectural d'une grande partie de l'Europe orientale. Malgré invasions et destructions, elle a conservé un ensemble imposant de bâtiments historiques de styles gothique, Renaissance, baroque et classique, ainsi que sa structure urbaine avec ses espaces historiques et son environnement de verdure.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1994.

Histoire du site

Sur un emplacement qui avait été occupé de façon intermittente depuis le néolithique, au confluent des rivières Neris et Vilnia, un château de bois a été édifié vers l'an 1000 de notre ère pour fortifier la colline Gedimino. Le village n'est devenu une vraie ville qu'au 13ème siècle à l'occasion des conflits entre les peuples baltes et leurs envahisseurs germains. La première référence écrite à Vi/nia date de 1323 alors que la ville est capitale du grand-duché de Lituanie fondé par le prince Gédymin, ancêtre de la famille Galitzine. A cette époque. quelques structures de briques ont été construites sur une petite île qui était apparue quand la rivière Vilnia avait changé le tracé de son cours.
Jusqu'au baptême du grand-duc Jagaila en 1387 et la christianisation du pays, la Lituanie a été le dernier grand état païen d'Europe orientale. Cet événement ouvre Vilnius à l'Occident, d'autant que la même année. elle adopte les statuts de Magdebourg. Ce n'est cependant qu'en 1410 avec l'anéantissement de l'ordre Teutonique à la bataille de Tannenberg que la ville est à l'abri des maraudeurs et des envahisseurs.
L'expansion rapide de la cité est frappée par un incendie en 14 71 ; c'est dans ces circonstances désastreuses que disparaissent les premiers établissements religieux (cathédrale, église paroissiale Saint-Jean, monastères cistercien et franciscain) dont les rares vestiges sont des pans de murs qui survivent sous les défenses construites entre 1503 et 1522 pour résister à l'invasion des Tartares. Après un autre grand incendie en 1530, la ville a été partiellement reconstruite ; à cette occasion. une tentative pour rationaliser le schéma urbain médiéval a largement échoué. Cette époque enregistre une importante expansion commerciale et culturelle. Les liens commerciaux étroits lient la ville tant avec l'Europe orientale qu'avec l'Europe occidentale, liens qui permettent à la culture occidentale d'atteindre la Biélorussie et l'Ukraine. Une imprimerie est construite à Vilnius en 1522 et une Université en 1579.
Un autre incendie survenu en 1610 détruit le Château bas tout nouvellement construit et la nouvelle cathédrale. La reconstruction qui s'ensuivit inclue un grand nombre de bâtiments religieux : les églises SaintMichel. Saint-Etienne. Saint-Casimir, de Tous les Saints, et Sainte-Thérèse datent de cette époque. Au commencement de la guerre contre la Russie (1654-1667), Vilnius comptait 41 édifices religieux dont un grand nombre fut détruit pendant le conflit. La majorité des structures en bois disparurent dans une série d'incendies (1715, 1737, 1748 et 1749) mais les reconstructions successives ont apporté à la ville de nombreux bâtiments qui lui confèrent son caractère très particulier et parmi lesquels on peut citer la cathédrale, l'Hôtel de Ville, l'Arsenal et les palais Tyzenhauzai, Rensai, Pacai et Masalskiai. Un grand nombre des édifices plus anciens ont été reconstruits ou réaménagés en style baroque.
L'annexion par la Russie en 1795 a fait progressivement perdre à la ville quelques-uns de ses caractères distinctifs. L'enceinte fortifiée et le Château bas ont été démolis en 1799. En 1837, la place de la cathédrale a été reconçue en pur style académique et l'avenue Saint-Georges a été construite coupant à travers le tissu urbain ancien.
Au cours de la seconde guerre mondiale, plus de 80 maisons ont été détruites puis reconstruites à la fin des hostilités. La plupart des projets de réhabilitation du centre historique de la ville ont été établis entre 1956-58 et 1970-74.
« Site archéologique de Kernavė (Réserve culturelle de Kernavė)

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Lituanie ? Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesLituanie : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, trouvez ... capitale de la Lettonie Vilnius capitale la Lituanie Richesse architecturale. [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Lituanie

Cartes de la Lituanie Nos différentes cartes de la Lituanie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Lituanie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Lituanie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Lituanie

Actualités de la Lituanie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Lituanie: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Lituanie, ...

 Photos de la Lituanie

Photos de la Lituanie Découvrez les galeries de photos de la Lituanie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Lituanie en vidéos

La Lituanie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Lituanie sur tous vos écrans.

 Voyager en Lituanie

Voyager en Lituanie Réservez votre voyage en Lituanie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page