Le Liban

Ouadi Qadisha ou Vallée sainte et forêt des cèdres de Dieu (Horsh Arz el-Rab)


La vallée de la Qadisha est l'un des plus importants sites d'établissement chrétien au monde, et ses monastères, souvent très anciens, s'inscrivent dans un extraordinaire paysage accidenté. On trouve non loin de là les vestiges de la grande forêt de cèdres du Liban, très prisés jadis pour la construction de grands édifices religieux.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1998.

Histoire du site

Une grande partie des grottes de la Qadisha occupées par les anachorètes chrétiens avaient été antérieurement utilisées comme abris et tombeaux dès l'ère paléolithique. Depuis le début de l'ère chrétienne, la Vallée sainte servait de refuge aux personnes en quête de solitude. Les maronites syriens vinrent s'y abriter des persécutions religieuses à partir du VIIe siècle, et ce mouvement s'intensifia au Xe siècle, à la suite de la destruction du monastère de Saint Marun. Les moines maronites établirent leur nouveau centre à Qannubin, au coeur de la Qadisha, et des monastères combinant vie érémitique et vie cénobitique s'étendirent rapidement sur les collines environnantes.
A la fin des croisades, les grottes de la Qadisha furent le lieu d'actions dramatiques contre les Maronites. En effet, en 1268 et 1283, respectivement, les sultans mamelouks Baybars Ier et Qalaoun menèrent des campagnes contre ces grottes-forteresses et les villages alentour. En dépit de ces attaques, le monastère Deir Qannubin devait, au XVe siècle, devenir le siège du patriarcat maronite, et le rester pendant cinq cents ans. Au XVIIe siècle, la réputation de piété des moines maronites était telle que de nombreux poètes, historiens, géographes, politiciens et ecclésiastiques visitèrent la Qadisha, allant même parfois jusqu'à s'y installer.
La Vallée sainte n'était cependant pas simplement le centre de la culture maronite. Ses falaises rocheuses abritèrent aussi d'autres communautés chrétiennes au fil des siècles : jacobites (Syriens orthodoxes), melchites (Grecs orthodoxes), nestoriens, Arméniens, et même Ethiopiens.
Le cèdre (Cedrus lebani) est décrit dans d'anciens écrits botaniques comme le plus vieil arbre du monde. Les Israélites l'admiraient, et l'emportèrent sur leur terre pour bâtir les premier et second Temples de Jérusalem. Selon les sources historiques, les fameuses forêts de cèdres commençaient à disparaître à l'époque de Justinien Ier, au VIe siècle après Jésus-Christ.
« Tyr

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesVivez un séjour de 8 jours dans un hôtel de Beyrouth au Liban, proche des sites antiques majeurs, classés par l'UNESCO. Berceau des plus anciennes ... [En savoir plus...]

 Otel.com

Otel.comComparez toutes les offres d'hôtel à Cèdre du Liban en une seule recherche. Économisez jusqu'à 80 %. Regardez les cartes, les photos et les commentaires de ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes du Liban

Cartes du Liban Nos différentes cartes du Liban à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie du Liban.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir au Liban: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités du Liban

Actualités du Liban L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage au Liban: idées sorties, idées de lecture, actualités du Liban, ...

 Photos du Liban

Photos du Liban Découvrez les galeries de photos du Liban publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 Le Liban en vidéos

Le Liban en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance du Liban sur tous vos écrans.

 Voyager au Liban

Voyager au Liban Réservez votre voyage au Liban et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page