Destination Terre > Asie > Chine

Temple et cimetière de Confucius et résidence de la famille Kong à Qufu

Le temple, le cimetière et la demeure de famille du grand philosophe, politicien et éducateur Confucius (VIe -Ve siècle av. J.-C.), sont situés à Qufu, ville de la province de Shandong. Le temple construit à sa mémoire en 478 av. J.-C., détruit et reconstruit au cours des siècles, compte aujourd'hui plus de cent bâtiments. Le cimetière contient les tombes de Confucius et de plus de 100 000 de ses descendants. La petite maison de la famille Kong est devenue une demeure aristocratique gigantesque dont subsistent 152 bâtiments. L'ensemble des monuments de Qufu a préservé son exceptionnelle qualité artistique et historique grâce à la dévotion des empereurs de Chine pendant plus de deux millénaires.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 1994.

Histoire du site

Confucius (551-479 avant J.C.) fut un philosophe de renom, politicien et éducateur de la période Printemps et Automne. Le système de croyance qu'il créa a été adopté comme idéologie dominante par la société féodale chinoise pendant plus de deux millénaires. Il fut "le Premier Maître" et il fut désigné comme "Maître des 10 000 générations".
Deux ans après sa mort, le duc Gun de Lu consacra sa maison et en fit un temple dans lequel furent conservés ses vêtements, ses instruments de musique, ses livres et son chariot. L'empereur Liu Bang de la dynastie Han (206 avant J.C. - 220 après J.C.) se rendit à Qufu pour y offrir des sacrifices à la mémoire de Confucius et son exemple fut suivi par les personnages influents. Le temple fut reconstruit en 153 après J.C. puis il fut réparé et rénové à diverses reprises au cours des siècles qui suivirent. En 611 après J.C., le temple fut à nouveau reconstruit; c'est à cette occasion que la maison de trois pièces de Confucius qui était un élément de 1 'ensemble disparut définitivement.
Les extensions et les agrandissements se poursuivirent du 7ème au 10ème siècle. En 1012, pendant la dynastie Song, il devint un ensemble à trois parties et quatre cours comprenant plus de trois cents pièces. En 1194, le nombre de pièces passa à plus de quatre cents. Il fut dévasté par un incendie et vandalisé en 1214 avant d'être une fois encore reconstruit. En 1302, il avait retrouvé sa dimension précédente. En 1331, un mur d'enceinte est édifié sur le modèle d'un palais impérial. Après un nouvel incendie en 1499, il fut reconstruit à l'échelle que nous lui connaissons aujourd'hui. De nouveaux incendies donnèrent lieu à la construction de structures de plus en plus imposantes comme par exemple la salle Dacheng. Après la visite de Liu Bang, de nombreux empereurs visitèrent le temple pour rendre hommage à Confucius. En 1906, au cours d'une sompteuse cérémonie, le temple fut déclaré premier dans la hiérarchie de tous les temples chinois.
Quand Confucius mourut en 479 avant J.C., il fut enterré au bord de la rivière Si à 1 km au nord de Qufu, dans une tombe en forme de hache, avec une plate-forme de brique pour recevoir des sacrifices. Quand l'empereur Wu Di de la dynastie Han occidentale (206 avant J.C.-24 après J.C.) accepta l'idée que "les centaines d'écoles de pensée soient remplacées par la seule idéologie Confucianiste", la tombe devint un lieu de vénération et de pèlerinage. Au cours des siècles qui suivirent, la tombe fut donc régulièrement agrandie et décorée; à la fin du 2ème siècle de notre ère, plus de 50 tombes de descendants de Confucius étaient groupées autour de celle de Confucius. Des stèles commencèrent à être dressées en 1244. En 1331, Kong Sihui commença à construire le mur et la porte du cimetière, d'autres tours, portes, arcs, pavillons et une route d'accès depuis la porte de la ville (1594) de Qufu complétèrent ces travaux. A la fin du 18ème siècle, le cimetière fut encore agrandi ; il mesurait alors 3,6 km2 avec un mur d'enceinte de 7 km de long.
Les descendants de Confucius vécurent et travaillèrent dans la demeure de la famille Kong, gardant et prenant soin du temple et du cimetière ; ils furent anoblis par les empereurs successifs. Le titre de duc Y an Sheng accordé par l'empereur Ren Zhong de la dynastie Song (960-1279) fut porté par les descendants mâles jusqu'en 1935 quand le titre du descendant direct de la 77ème génération fut changé en "Maitre du Sacrifice et Premier Maître".
L'emplacement de la demeure de la famille fut déplacé en 1377, le nouveau site fut choisi à une petite distance du temple avec lequel il était auparavant directement attaché. La nouvelle demeure fut agrandie en 1503, elle totalisa alors trois rangées de bâtiments avec 560 pièces et neuf cours. Elle fut complètement rénovée en 1838 aux frais de l'empereur mais elle fut une fois encore détruite par le feu en 1885 et reconstruite aux frais de l'empereur deux ans plus tard.

Sélection photos

Le Bouddha de Leshan
Le Bouddha de Leshan
Ajoutée le 15/08/2018 à 08:00 
© Kuruman

Sélection vidéos


Agrandir la vidéo
Jin Yulan, gardien de la mémoire des empereurs de Chine

Sa famille a régné sur la Chine pendant 268 ans, mais Jin Yulan, neveu du dernier empereur, n'a jamais connu les fastes de la Cité interdite. [Suite...]

Ajoutée le 06/11/2016 à 08:00 © AFP

Agrandir la vidéo
La "Danse du dragon de feu" dans les rues de Hong Kong

Des milliers de curieux se sont massés mercredi soir dans un des quartiers historiques de Hong Kong pour assister à la "Danse du dragon de feu", [Suite...]

Ajoutée le 15/09/2016 à 08:01 © AFP

Sélection de la médiathèque

Bibliothèque du voyageur: La route de la soie

Bibliothèque du voyageur

Bibliothèque du voyageur: La route de la soieHistoire et société Route entrouverte par les Bactriens (220 av. J.-C.), amorçant les premières relations entre l'Europe et la Chine ; officiellement tracée par le général Zhang Qian, émissaire de l'empereur Wu Di, après avoir franchi avec succès le Pamir et les Tian Shan ; tombée dans l'oubli dès l'avènement des échanges par voie maritime, entamés par Marco Polo ; redécouverte au XIXe siècle par [En savoir plus...]

Chine : Pékin, Shanghai, Canton, traditions au futur

DVD Guides

Chine : Pékin, Shanghai, Canton, traditions au futur De moins en moins éloignée de l’Occident, la plus ancienne civilisation de la planète est entrée dans le nouveau millénaire avec un visage nouveau. À travers les trois plus grandes cités de Chine, ce passionnant reportage sur l’Empire du Milieu vous offre les clés nécessaires pour comprendre la formidable puissance qui se dresse. Principales séquences : • Pékin • Shanghai • Canton. Et aussi : Suzhou [En savoir plus...]

Bibliothèque du voyageur: Chine

Bibliothèque du voyageur

Bibliothèque du voyageur: ChineHistoire & société Longtemps isolée du reste du monde par ses barrières naturelles, l'Himalaya et le plateau sibérien, façonnée par une nature parfois impitoyable, modelée par des millénaires de dynasties impériales, rythmée par les saisons et les religions, l'empire du Milieu a forgé un peuple d'une incroyable richesse, subtilement épicée de mille parfums, de prouesses acrobatiques et de feux d'artifice [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Chine

Cartes de la ChineNos différentes cartes de la Chine à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Chine.

 Informations pratiques

Informations pratiquesConsultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Chine: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Chine

Actualités de la ChineL'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Chine: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Chine, ...

 Photos de la Chine

Photos de la ChineDécouvrez les galeries de photos de la Chine publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Chine en vidéos

La Chine en vidéosNotre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Chine sur tous vos écrans.

 Voyager en Chine

Voyager en ChineRéservez votre voyage en Chine et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...


Espace annonceurs


© 2023 www.club-des-voyages.com
Tous droits réservés.