La Chine

Tulou du Fujian


Le site des Tulou du Fujian, comprend 46 maisons de terre, construites entre le XVe et le XXe siècle et disséminées sur plus de 120 km dans le sud-ouest de la province de Fujian, dans l’arrière-pays du détroit de Taiwan. Dressées au milieu de rizières, de champs de thé ou de tabac, les tulou sont des habitations en terre de plusieurs étages. Circulaires ou carrées, elles sont orientées vers l’intérieur et pouvaient abriter jusqu’à 800 personnes. Elles ont été construites dans un but défensif, autour d’une cour centrale avec des fenêtres ouvertes vers l’extérieur seulement à partir du 1er étage et une seule entrée. Servant d’habitation à tout le clan, les tulou fonctionnaient comme des entités villageoises et étaient aussi appelées « petits royaumes familiaux » ou « petites villes prospères ». Les tulou présentent des murs de boue fortifiés couverts par des toits de tuiles avec de larges avant-toits en surplomb. Les constructions les plus élaborées datent des XVIIe et XVIIIe siècles. Les bâtiments étaient divisés verticalement entre les familles qui disposaient chacune de deux ou trois pièces à chaque étage. Contrastant avec l’aspect sobre de l’extérieur, l’intérieur des tulou étaient conçu pour le confort et souvent richement décoré. Ces édifices sont inscrits en tant qu’exemples de bâtiments exceptionnels de par leur taille, leur tradition de construction et leur fonction, ils constituent un exemple unique de peuplement humain, fondé sur une vie en communauté et des besoins défensifs tout en maintenant une relation harmonieuse avec leur environnement.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2008.

Histoire du site

Les recherches archéologiques ont révélé la présence de maisons communautaires en béton de terre en Chine, en Asie centrale et en Asie orientale depuis le Néolithique (il y a 6 000 ans). Pendant une longue période, les développements sociaux, économiques et culturels dans le sud-est de la Chine ont été étroitement associés à l'immigration massive de peuples du nord. Sous la dynastie Jin de l'Ouest (307-12 de notre ère), du fait de guerres incessantes et d'une grave sécheresse, les peuples de la Chine centrale commencèrent à migrer vers le sud, beaucoup d'entre eux atteignant Fujian et y apportant les cultures avancées de la Chine centrale. Fujian connut alors son essor. Pendant la période tardive de la dynastie Tang (VIIe-VIIIe siècle), d'importantes vagues d'habitants de la Chine centrale se déplacèrent à nouveau vers le sud pour échapper aux guerres, beaucoup s'installant à Quanzhou et à Fuzhou, le long de la côte de Fujian, et à Jianzhou dans le Nord. Ceux qui s'installèrent dans le sud-est de Fujian (Zhangzhou et Quangzhou) devinrent les Fulao, qui parlaient le dialecte minnan (Fujian du Sud), lors de leur rencontre avec la population locale. Certains de leurs descendants partirent s'installer encore plus loin, outremer.
Durant les dernières années de la dynastie des Song du Nord et de la dynastie des Song du sud en particulier (1127-1279), la conquête de la Chine du nord par les Jin força beaucoup d'habitants de la Chine centrale à partir encore une fois vers le sud, amenant dans leurs bagages la langue et la culture de le Chine centrale pour former le groupe Hakka, aujourd'hui principalement présent dans les provinces de Jiangxi, de Fujian, de Guangdong et du Hainan, ainsi qu'à Taiwan, sans oublier des millions de Chinois expatriés dans le reste du monde.
Les tulou de Fujian semblent être apparues en premier lieu sous les dynasties Song et Yuan (XIe-XIIIe siècles) et se sont développées à partir des XIVe et XVIe siècles (au début et au milieu de la dynastie des Ming), atteignant leur apogée entre le XVIIe siècle et la première moitié du XXe siècle (dynasties des Ming tardifs et des Qing, et période de la République de Chine).
Les premières tulou étaient relativement petites, rectangulaires ou carrées, sobrement décorées et sans fondations de pierre. De la fin du XIVe siècle au début du XVIIe siècle (dynastie Ming), en réponse à l'amélioration du développement agricole à Fujian et à de fréquents raids de bandits (attirés par la prospérité de la zone), des tulou bien plus grandes furent construites. Du fait de l'augmentation du traitement du tabac et du thé entre le milieu du XVIIe siècle et la première moitié du XXe siècle, les tulou furent encore développées, reflétant dans leur taille et leurs décorations les richesses que créait l'industrie.
Bon nombre de tulou sont extrêmement bien documentées et le nom des fondateurs des clans et des constructeurs des tulou sont connus alors qu'ils remontent parfois au XIIIe siècle ; dans beaucoup de zones, la même famille est restée jusqu'au XXe siècle.
Les tulou, bien qu'elles fournissent un logement communautaire et renforcent la structure des clans, étaient jusqu'au XXe siècle essentiellement construites par un seul individu puissant, qui en était le propriétaire. Pour les premiers édifices, il s'agissait alors de gens qui avaient fait fortune grâce à la terre et à l'agriculture (par exemple en élevant des canards ou du bétail), et pour les plus récents, de gens qui tiraient leurs ressources du commerce et de l'industrie, au XVIIe siècle de la navigation et du thé, et plus tard du tabac. Par exemple, la construction des premiers bâtiments du groupe de Hongkeng est attribuée à Lin Yongsong, descendant de deux frères qui s'étaient installés dans la région vers 1290, alors que Zhencheng Lou, bâtie en 1912, le fut par des descendants de la 21e génération de Lin, deux frères qui avaient tiré des fonds importants de l'usine de coupecigarettes Sunrise, et avaient consacré 80 000 dollars d'argent à la construction des tulou.
Les tulou érigées au XXe siècle ont souvent été financées par des Chinois émigrés. C'est le cas par exemple d'un des tulou du groupe de Gaobei, que des hommes du clan construisirent ensemble grâce à de l'argent envoyé par des proches expatriés, qui donnèrent leur nom au bâtiment.
« Diaolou et villages de Kaiping Parc national du mont Sanqingshan »

Offres spéciales

 Leclerc Voyages

Leclerc VoyagesChine : Hôtels, locations, courts ou longs séjours, circuits ou croisières, trouvez vos vacances en ligne avec Voyages Leclerc. [En savoir plus...]

 Go Voyages

Go VoyagesChine : envie de visiter ce pays ? Profitez des meilleures offres de vols pas cher proposées par GO Voyages et réservez votre billet d'avion ! [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Chine

Cartes de la Chine Nos différentes cartes de la Chine à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Chine.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Chine: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Chine

Actualités de la Chine L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Chine: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Chine, ...

 Photos de la Chine

Photos de la Chine Découvrez les galeries de photos de la Chine publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Chine en vidéos

La Chine en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Chine sur tous vos écrans.

 Voyager en Chine

Voyager en Chine Réservez votre voyage en Chine et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...