La Hongrie

La région viticole de Tokaj


Le paysage culturel de Tokaj témoigne de façon vivante de la longue tradition de production viticole dans cette région de collines, rivières et vallées. Ce réseau complexe de vignobles, fermes, villages et petites villes avec son labyrinthe historique de caves à vin, illustre toutes les facettes de la production des fameux vins de Tokaj, dont la qualité et la gestion sont strictement contrôlées depuis presque trois siècles.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2002.

Histoire du site

Les premiers signes de peuplement humain continu dans la région de Tokay remontent à l'ère néolithique. Toutefois, ce sont les tribus magyares qui s'y installèrent à la fin du IXe siècle qui donnèrent à la région son importance particulière, puisqu'ils croyaient en effet (avec quelque raison) qu'elle était au coeur de l'empire d'Attila le Hun, avec lequel ils s'identifiaient. Face aux pressions venues des invasions mongoles et autres, elle devint un refuge pour les Hongrois dans les siècles qui suivirent.

Elle était aussi un important carrefour commercial pour les marchands polonais en route vers les Balkans et ailleurs. Des colons s'y installèrent dès le XIIe siècle, immigrants wallons et italiens invités par les rois hongrois, et rejoignant les Germains présents depuis l'avènement du royaume de Hongrie.

Au XVIe siècle, la région tomba pendant un bref laps de temps aux mains des Hussites de Bohême, mais fut reconquise par le dernier grand roi hongrois, Hunyadi Matyas (Mathias Ier Corvin). La région de Tokay fut épargnée par l'occupation ottomane, qui portait pourtant sur une grande partie de la Hongrie, mais elle n'en demeurait pas moins une zone frontalière dangereuse, exposée à des raids fréquents.

La région de Tokay a été plantée de vignobles au moins dès le XIIe siècle. On suppose que la viticulture vient de l'est. Peut-être a-t-elle été introduite par la tribu kabar, qui s'installa dans la région des Carpates avec les Hongrois au IXe ou au Xe siècle. Ce n'est toutefois qu'à l'époque ottomane que le « Tokay Aszu » qui a fait la renommée mondiale de la région fut produit pour la première fois. Selon la légende, la crainte de raids turcs retarda la récolte dans le domaine Lorantffy Mihaly, tant et si bien que les raisins se flétrirent et que la Botrytis Cirenea s'installa, créant la « pourriture noble ». Cela n'empêcha pas le pasteur Szepzi Laczko Maté de fabriquer du vin avec ces raisins bothrytisés et de présenter le résultat à la fille du seigneur.

Le vin de Tokay fut une source de revenus importante pour la dynastie transylvanienne des Rakoczi, qui prit le pouvoir au début du XVIIe siècle. Il joua un rôle important dans le combat pour l'indépendance hongroise que mena Ferenc II Rakoczi, qui le présenta aux autres souverains européens, tels Louis XIV, et assura ainsi l'élargissement de sa réputation. Lors de la défaite finale de Ferenc II Rakoczi et de son exil, en 1717, les Habsbourg reprirent ses domaines.

Sous l'empire austro-hongrois, la région de Tokay fut prospère, grâce au renom grandissant de son vin. En 1870, la population vivant au pied des collines de la région était la plus dense du pays, et supérieure à celle de la France ou des États allemands les plus développés. Des immigrants originaires des régions avoisinantes - Slovaquie, Ruthénie et Macédoine grecque - s'installaient à Tokay. Les Macédoniens de Grèce étaient pour la plupart des négociants en vins ; à partir de la fin du XVIIIe siècle, ils furent progressivement remplacés, dans leur grande majorité, par des Juifs polonais, qui jouèrent un rôle décisif dans le commerce du vin de Tokay.

Cependant, le XIXe siècle fut le témoin d'un lent déclin, allant de pair avec le rétrécissement du marché du vin de Tokay. La situation se détériora encore avec la destruction quasi totale des vignobles de Tokay, décimés par le phylloxéra au tournant du XIXe siècle. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, la région viticole de Tokay était au plus bas : l'Holocauste avait décimé la communauté juive, et le régime de la communauté avait aboli la propriété privée des familles nobles et bourgeoises. Le moteur du succès de la région disparut brusquement, et ce n'est qu'avec les changements politiques de 1990 en Hongrie que commença la lente mais régulière réhabilitation de la viticulture et de la production du vin de Tokay.
Eger »
[ Retour à : Est de la Hongrie ]

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Hongrie ? Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Skyscanner

SkyscannerRecherchez des vols pas chers à destination de Hongrie avec Skyscanner. Comparez les vols pas chers, les bonnes affaires, les vols réguliers et les billets à ... [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Hongrie

Cartes de la Hongrie Nos différentes cartes de la Hongrie à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Hongrie.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Hongrie: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Hongrie

Actualités de la Hongrie L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Hongrie: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Hongrie, ...

 Photos de la Hongrie

Photos de la Hongrie Découvrez les galeries de photos de la Hongrie publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Hongrie en vidéos

La Hongrie en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Hongrie sur tous vos écrans.

 Webcam: la Hongrie en direct

Webcam: la Hongrie en direct Observez en direct la vie quotidienne en Hongrie par webcam interposée.

 Voyager en Hongrie

Voyager en Hongrie Réservez votre voyage en Hongrie et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...

Partagez cette page