La Chine

Monuments historiques de Dengfeng au « centre du ciel et de la terre »


Songshang est considéré comme le mont sacré central de la Chine. Au pied de cette montagne haute de 1500 mètres, à proximité de la ville de Dengfeng, dans la province du Henan, s'étendent sur 40 kilomètres carrés huit ensembles d'édifices, qui comprennent notamment trois portes Que Han -vestiges des plus anciens édifices religieux d'Etat chinois-, des temples, la plateforme du cadran solaire de Zhougong et l'observatoire de Dengfeng. Edifiées tout au long de neuf dynasties, ces constructions reflètent de différentes manières la perception du centre du ciel et de la terre et le pouvoir de la montagne comme centre de dévotion religieuse. Les monuments historiques de Dengfeng figurent parmi les meilleurs exemples de bâtiments anciens voués à des activités rituelles, scientifiques, technologiques et éducatives.

Ce site culturel est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO depuis 2010.

Histoire du site

Les traces d'occupation humaine dans ces montagnes remontent à l'époque paléolithique, avec de belles découvertes comme, par exemple, dans la grotte de Zhiji. Au cours du Néolithique, la montagne accueillit l'une des cultures les plus avancées de Chine, comme le démontrent les découvertes liées à la culture Longshan à Wangchenggang dans le comté de Dengfeng. Elle évolua pour être à l'origine de ce que l'on considère être les premiers États en Chine et les dynasties Xia, Shang et Zhou - dont certaines des capitales, y compris Yangcheng, se trouvaient à proximité du Songshan. Une des deux capitales de la dynastie Xia se trouvait à Wangchenggang.
Pendant les premiers siècles après l'introduction du bouddhisme en Chine sous la dynastie Han, de nombreux temples bouddhiques furent fondés autour du Songshan, notamment Songyue, Shaolin et Huishan, et la secte Chan se propagea à partir du temple de Shaolin. La région joua aussi un rôle important dans le développement du taoïsme.
Les temples bouddhiques, en même temps qu'ils sont associés à la diffusion du bouddhisme, sont dits avoir vu leur importance historique renforcée par leur proximité avec le centre du ciel et de la terre, avec Luoyi, l'une des capitales les plus tardives, et un magnifique paysage.
Sous la dynastie Tang (618-907), l'impératrice Wu décréta que le dieu du Songshan était « l'empereur du Ciel central », tandis que l'empereur Xuanzong nomma ce dieu « Roi du Ciel central » et fit procéder à l'extension du temple de Zhongyue.
Sous les dynasties Song (960-1279) et Jin (1115-1234), le patronage impérial se renforça, permettant un développement rapide des religions et des temples ainsi que la création de l'Académie d'enseignement classique. La dynastie Yuan vit la création de 44 pagodes et la construction de l'observatoire. Sous la dynastie Ming (1365-1644), les structures religieuses atteignirent leur envergure et leur prospérité maximales ; neuf salles et 143 pagodes subsistent de cette période. C'est à cette époque que le concept de centre de la terre fut abandonné au profit de l'idée occidentale d'une terre sphérique.
Sous la dynastie Qing (1644-1912), des bâtiments furent rénovés ou reconstruits et il existe aujourd'hui plus de structures Qing que de toute autre dynastie, notamment 34 temples. La construction pris fin pendant la République de Chine.
Pendant environ 2000 ans, le processus de construction et de reconstruction des temples s'est poursuivi, même si les capitales des dynasties depuis le IIIe siècle av. J.- C. n'ont plus été installées autour du Songshan. Soixante-huit dirigeants ont visité la montagne, ou envoyé leurs représentants pour offrir des sacrifices, et des hommes de lettres, des érudits et des moines éminents ont été attirés pour vivre dans les établissements religieux et, dans certains cas, dans des établissements commandés à cet effet.
La zone conserva ainsi son influence non seulement pour son association avec une montagne sacrée ou avec, sur le plan astronomique, le concept de centre du ciel et de la terre, mais aussi du fait que Dengfeng, situé au coeur du pays, incarnait à ce titre l'âme de la Chine.
« Danxia de Chine Aires protégées des trois fleuves parallèles au Yunnan »

Offres spéciales

 Evaneos

EvaneosVous recherchez une idée de circuit pour votre voyage en Chine ? Les agents locaux sélectionnés par Evaneos vous proposent des circuits hors des sentiers ... [En savoir plus...]

 Go Voyages

Go VoyagesChine : envie de visiter ce pays ? Profitez des meilleures offres de vols pas cher proposées par GO Voyages et réservez votre billet d'avion ! [En savoir plus...]

Voir aussi

 Cartes de la Chine

Cartes de la Chine Nos différentes cartes de la Chine à explorer: carte physique, carte routière, vue satellite. Pour tout savoir sur la géographie de la Chine.

 Informations pratiques

Informations pratiques Consultez nos conseils et infos pratiques avant de partir en Chine: monnaie, météo, climat, électricité, santé, sécurité, décalage horaire, etc.

 Actualités de la Chine

Actualités de la Chine L'espace blogs permet à chacun de publier en temps réel ses notes de voyage en Chine: idées sorties, idées de lecture, actualités de la Chine, ...

 Photos de la Chine

Photos de la Chine Découvrez les galeries de photos de la Chine publiées par les membres du club. Tout le monde peut participer !

 La Chine en vidéos

La Chine en vidéos Notre sélection de vidéos pour enrichir votre connaissance de la Chine sur tous vos écrans.

 Voyager en Chine

Voyager en Chine Réservez votre voyage en Chine et trouvez le meilleur prix: séjours, circuits, vols, hôtels, guides, ...